CodeTitreGradeCrédits
1548Maîtrise en sciences des religions Maître ès arts, M.A.45
1549Concentration en études sur la mort *Maître ès arts, M.A.45
1548Concentration en études féministes Maître ès arts, M.A.45

* Le nom de la concentration sera mentionné sur le diplôme.

Trimestres d'admission Contingent Régime et durée des études Campus Organisation des études
Automne
Hiver
Dates limites d'admission
Programme non contingenté Temps complet : 2 ans
Temps partiel : 4 ans
Montréal

Cours offerts de soir

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

MAÎTRISE EN SCIENCES DES RELIGIONS

Les trois cours suivants (9 crédits)

Les deux activités de préparation à la recherche (6 crédits)

Mémoire (30 crédits)

L'étudiant présente les résultats de ses travaux de recherche dans un exposé écrit, appelé mémoire. Par la production de ce mémoire, l'étudiant doit démontrer son aptitude à la recherche par la maîtrise de certaines techniques et méthodes de recherche, et apporter une certaine contribution à l'avancement des connaissances.

MAÎTRISE EN SCIENCES DES RELIGIONS AVEC CONCENTRATION EN ÉTUDES SUR LA MORT

Un des deux séminaires suivants (3 crédits)

L'activité suivante (3 crédits)

Le cours suivant (3 crédits)

Ou

Un cours parmi les suivants (3 crédits)

Les deux activités de préparation à la recherche (6 crédits)

Mémoire en lien avec les études sur la mort (30 crédits)

Passerelle maîtrise - programme court de deuxième cycle en études sur la mort

Les activités réussies dans le cadre du programme court de deuxième cycle en études sur la mort seront reconnues pour les étudiants de la concentration en études sur la mort de la maîtrise en sciences des religions.

Les activités réussies dans le cadre de la concentration en études sur la mort seront reconnues afin de donner aux étudiants qui ne terminent pas la maîtrise en sciences des religions la possibilité d'obtenir les crédits du programme court de deuxième cycle en études sur la mort.

MAÎTRISE EN SCIENCES DES RELIGIONS AVEC CONCENTRATION EN ÉTUDES FÉMINISTES

La maîtrise s'associe à l'Institut de recherches et d'études féministes (IREF) de l'UQAM pour offrir à ses étudiantes et étudiants une concentration à l'issue de laquelle une attestation en études féministes est délivrée à l'étudiante ou à l'étudiant, en sus de son diplôme de maîtrise.

Un des deux séminaires suivants (3 crédits)

L'activité suivante (3 crédits)

Les deux activités de préparation à la recherche (6 crédits)

Le cours obligatoire suivant (3 crédits)

Mémoire

Pour recevoir l'attestation d'études de deuxième cycle en études féministes, il est nécessaire d'avoir complété avec succès, sous la direction ou la codirection d'un membre professoral compétent en études féministes, un mémoire dont le sujet devra être jugé recevable par la coordonnatrice de l'enseignement de la concentration de deuxième cycle en études féministes. Pour plus d'informations, prière de contacter à la fois la direction de son programme de maîtrise et la coordonnatrice de l'enseignement de la concentration à l'IREF.

Remarque : Le candidat voudra bien prendre note que les activités au choix dans ce programme et énumérées ci-dessus ne peuvent être offertes à chacun des trimestres (automne, hiver ou été). Par conséquent, elles sont réparties sur plusieurs trimestres et sont donc offertes en alternance d'un trimestre, voire d'une année à l'autre.

Champs de recherche

  • Éthique et société
  • Religion et société
  • Christianisme (sources anciennes et québécoises)
  • Processus de formation morale et religieuse
  • Histoire de la religion
  • Religions orientales

Particularités

  • Seule formation non confessionnelle en français au Québec axée sur l'étude du phénomène religieux.
  • Possibilité de jumeler le programme avec une concentration en études sur la mort ou en études féministes.
  • Le programme vise à initier l'étudiant à la recherche par une méthodologie appropriée et tend également à développer chez l'étudiant un esprit critique à l'égard des phénomènes religieux.
  • Grande variété de cours qui touchent aux croyances et aux valeurs sous toutes leurs formes.

Présentation du programme

À une époque où les phénomènes religieux se retrouvent fréquemment sous les projecteurs de l'actualité, la maîtrise en sciences des religions apporte un éclairage de qualité renouvelé par une recherche de pointe. Ce programme non confessionnel offre une formation critique sur l'ensemble du phénomène religieux d'hier et d'aujourd'hui.

Par ses visées essentiellement sociales et culturelles, la maîtrise vise à étudier, entre autres, les grandes traditions religieuses, les transformations de l'expérience du sacré, ainsi que les dimensions éthiques de la culture contemporaine. Les professeurs proposent une approche pluridisciplinaire et font appel à plusieurs domaines dans leur démarche, comme les sciences humaines et sociales, les études féministes, la phénoménologie, la didactique et la sémiotique.

Perspectives professionnelles

Parmi nos diplômés des cycles supérieurs, certains ont trouvé un emploi comme professeur au cégep, professeur à l'université (chargé de cours pour ceux qui ont obtenu une maîtrise et professeur pour ceux qui ont complété leur doctorat), recherchiste en milieu hospitalier, etc.

Conditions d'admission

Le candidat doit être titulaire d'un baccalauréat ou l'équivalent en sciences des religions ou dans un domaine connexe, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3.

Tout dossier de candidature présentant une moyenne inférieure à 3,2 mais égale ou supérieure à 2,8 sur 4,3 (ou l'équivalent), sera étudié par le sous-comité d'admission et d'évaluation du programme et pourrait, dans certains cas, faire l'objet d'une recommandation d'admission.

Un candidat ayant obtenu un baccalauréat (ou l'équivalent) en sciences des religions ou dans un domaine connexe avec une moyenne cumulative inférieure à 2,8 sur 4,3 mais égale ou supérieure à 2,5 sur 4,3 (ou l'équivalent) pourrait être admis. Auquel cas, le candidat peut être admis après étude de son dossier par le SCAE, à la condition de posséder une formation additionnelle et appropriée d'au moins 15 crédits universitaires (ou l'équivalent) complétés avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3 (ou l'équivalent).

ou

posséder les connaissances requises, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente. 

Le candidat doit nécessairement déposer avec son dossier une lettre d'intention dans laquelle il stipule, en une ou deux pages, le projet qu'il aimerait mener à termes lors de sa maîtrise en sciences des religions ainsi que la direction pressentie au sein de l'équipe professorale du Département.

Les personnes souhaitant s'inscrire à l'une des concentrations doivent être admises au programme de maîtrise en sciences des religions. Ensuite, le comité de gestion de la concentration étudie leur demande d'inscription à la concentration. Dans certains cas, des cours d'appoint pourront être exigés pour être admissible à la concentration.

Conditions d'admission complémentaires pour la concentration en études féministes 
L'attestation de la concentration de premier cycle en études féministes ou une formation jugée équivalente permettra l'inscription à la concentration. Dans certains cas, des cours d'appoint pourront être exigés pour être admissible.

Capacité d'accueil

Le programme n'est pas contingenté.

Méthode et critères de sélection

Évaluation du dossier académique et des lettres de recommandation.

Une entrevue avec le Sous-comité d'admission et d'évaluation peut être exigée lorsque le dossier présente au moins une des caractéristiques suivantes :
- discipline autre que les sciences religieuses;
- moyenne cumulative entre 2,5 et 3,2;
- lettres de recommandation moins favorables.

Méthodes pédagogiques privilégiées

Séminaires, études de cas, débats, projets, conférences, présentations orales, travaux d'équipe et individuels, cours magistraux, etc.

Objectifs

Ce programme de maîtrise en sciences des religions est axé sur l'étude du phénomène religieux, au sens le plus large du terme, des croyances et des valeurs sous toutes leurs formes: grandes traditions religieuses et spirituelles de l'humanité, déplacements et transformations de l'expérience du sacré, dimensions éthiques de la culture contemporaine et enjeux de l'éducation dans le domaine de la religion et de la morale. Ce programme vise par une approche pluridisciplinaire à accroître la connaissance du phénomène religieux d'hier et d'aujourd'hui, notamment au Québec. Il vise à initier l'étudiant à la recherche par une méthodologie appropriée et tend également à développer chez l'étudiant un esprit critique à l'égard des phénomènes religieux. La concentration en études sur la mort vise à initier les étudiants à la recherche scientifique en études sur la mort; favoriser le développement d'une réflexion théorique en études sur la mort dans les projets de recherche de 2e cycle; offrir une formation multidisciplinaire en études sur la mort; coordonner et multiplier les ressources disponibles pour l'encadrement de la clientèle étudiante de 2e cycle en études sur la mort; favoriser le regroupement et les échanges entre les personnes inscrites à la concentration dans le cadre des activités pédagogiques proposées ou à travers divers mécanismes d'accueil et de concertation; consolider le bassin de ressources en études sur la mort. Réalisée en même temps que les activités de la maîtrise, la concentration de deuxième cycle en études féministes favorise le développement d'une réflexion théorique et l'utilisation d'approches féministes dans le projet de recherche de l'étudiante ou de l'étudiant

Organisation des études

Cours offerts de soir

Régime et durée des études (extrait)

Temps complet : 2 ans
Temps partiel : 4 ans

Passerelles

Les activités réussies dans le cadre du programme court de deuxième cycle en études sur la mort seront reconnues pour les étudiants de la concentration en études sur la mort de la maîtrise en sciences des religions.

Les activités réussies dans le cadre de la concentration en études sur la mort seront reconnues afin de donner aux étudiants qui ne terminent pas la maîtrise en sciences des religions la possibilité d'obtenir les crédits du programme court de deuxième cycle en études sur la mort.

Mention sur le diplôme

Le nom de la concentration en études sur la mort figurera sur le diplôme des étudiants concernés.

Frais

Pour les fins d'inscription et de paiement des frais de scolarité, ce programme est rangé dans la classe B.

Régime et durée des études

Temps complet : deux ans
Temps partiel : quatre ans

Basé sur les renseignements disponibles le 2016-02-02

Trimestre de la versionStatut de la version
Automne 2016 À jour
Hiver 2013 Ancienne
Retour en haut de page