Cours et horaires

Reconnaissance des acquis (exemption de cours)

Dans le but de nous assurer que le relevé de notes accompagnant la demande d’exemption de cours est un document original, nous refusons, et ce, depuis le trimestre d’automne 2005 : les photocopies de copie certifiée, les copies Internet, les copies certifiées conformes lors de l’admission ou par un commissaire à l’assermentation.


Ce qu'est une exemption de cours

Extrait du Règlement des études de premier cycle, article 6.2 :

  • L’exemption de cours s’appuie sur un jugement d’équivalence entre deux cours, établie après étude des objectifs, du contenu, des méthodes pédagogiques et des méthodes d’évaluation de chacun d’eux.
  • L’exemption consiste à soustraire l’étudiante, l’étudiant à l’obligation de suivre un ou des cours de son programme d'études.
  • Le cours ayant fait l'objet d'une exemption est porté au dossier de l'étudiante, l'étudiant, accompagné de la mention K.
  • Les crédits correspondant à ce cours sont accordés à l'étudiante, l'étudiant.

Si vous possédez un DEC technique

Certains programmes de baccalauréat accordent des crédits universitaires pour une formation technique acquise au niveau collégial. Règle générale, jusqu’à 5 cours universitaires peuvent être reconnus, selon le programme suivi au collégial et la moyenne obtenue. Dans le cas des passerelles DEC-BAC, jusqu’à 10 cours universitaires peuvent être reconnus.

La demande de reconnaissance d’acquis se fait auprès de la Direction du programme de baccalauréat, après l’admission officielle et sur présentation de pièces justificatives. La Direction du programme vous informera ensuite des démarches officielles à faire auprès du Registrariat. Des frais de 30 $ par cours faisant l’objet d’une demande de reconnaissance d’acquis seront chargés par le Registrariat (incluant pour les cours reconnus dans le cadre des passerelles DEC-BAC). Le numéro de téléphone de la Direction du programme est inscrit dans la description officielle du programme, sous le menu de gauche, dans la section « Plus d'information ».

Pour tout savoir sur les reconnaissances d'acquis offertes dans chacun des programmes, cliquez sur la Faculté ou École correspondante.


Si vous avez étudié dans une université canadienne

Lors de votre demande d’exemption à la Direction de votre programme, vous pouvez fournir une copie du relevé de notes pour l’étude de votre dossier. Cependant, la transmission d’un relevé de notes original est nécessaire pour l’étude de la demande au Registrariat.

Démarches à effectuer pour transmettre votre relevé de notes officiel au Registrariat

Voici les démarches concernant la transmission du relevé de notes qui doit accompagner votre demande d’exemption (fichier pdf):  

Votre assistante de programme, à la suite de l’approbation de votre demande par les diverses instances de la Faculté, fera parvenir la photocopie de vos relevés de notes et votre demande avec la mention : « À la suite de la demande de l’étudiant, le relevé de notes officiel sera transmis directement par l’université d’attache. »

Vous devrez faire une demande auprès de votre université pour que le ou les relevés de notes concernés par votre demande d’exemption nous soit transmis directement à l’adresse suivante :

UQAM
Registrariat - Service des dossiers universitaires
C. P. 8888, succ. Centre-ville
Montréal (Québec)  H3C 3P8

Vous devez ajouter « pour reconnaissance d’acquis » sur votre envoi.

Si vous avez la possibilité de vous rendre à votre université pour prendre possession de votre relevé de notes original : celui-ci devra être sous enveloppe cachetée portant le sceau de l’université de provenance sur le rabat scellé de l’enveloppe. Elle devra en aucun cas être ouverte avant son arrivée au Registrariat. Vous remettrez cette enveloppe à votre assistante de programme, qui nous la fera parvenir avec votre demande d’exemption.

Si vous avez déjà fourni un relevé de notes officiel au Registrariat, veuillez en aviser votre assistante de programme. Elle inscrira en rouge sur votre demande d’exemption la mention suivante : « Relevé officiel déjà au dossier du Registrariat ».

S’il s’avère que le relevé de notes au dossier est une copie ou qu’il est manquant, nous conserverons la demande en attente et nous aviserons la Direction de votre programme. Vous devrez alors entreprendre la démarche auprès de votre université pour qu’il nous soit transmis directement au Registrariat - Service des dossiers universitaires, avec la mention « pour reconnaissance d’acquis ». Des frais de 30 $ par cours faisant l’objet d’une demande de reconnaissance d’acquis seront chargés par le Registrariat.


Si vous avez étudié dans une université étrangère

Démarches à effectuer pour transmettre votre relevé de notes officiel au Registrariat

Voici les démarches concernant la transmission du relevé de notes qui doit accompagner votre demande d’exemption (fichier pdf). 

L’étudiant étranger qui désire se prévaloir d’une exemption de cours de son programme est soumis aux mêmes procédures que l’étudiant en provenance d’une université canadienne.

Si vous êtes dans l’impossibilité de vous y conformer, vous devrez joindre à votre demande une copie conforme à l’original certifiée par votre institution d’attache ou le relevé officiel qui vous a été transmis.

À titre exceptionnel (pour les études faites à l’étranger) et après études des exemptions par le Registrariat, nous pourrons vous remettre votre relevé de notes original après avoir faite une copie estampillée conforme.

Si vous voulez vous prévaloir de cette condition, vous devrez joindre à votre formulaire de demande d’exemption : une lettre de demande ET une enveloppe pré-adressée.


Documents rédigés dans une autre langue que le français ou l'anglais

Si les documents originaux sont rédigés dans une autre langue que le français ou l’anglais, une traduction française certifiée par un traducteur accrédité devra accompagner obligatoirement les relevés originaux.


Remise des documents officiels

Veuillez prendre note que les relevés de notes officiels ou certifiés conformes sont conservés au dossier de l’étudiant et ne seront en aucun cas remis aux étudiants ou dans les unités académiques sauf pour les études faites à l’étranger, et ce, à titre exceptionnel.

Retour en haut de page