Étudiants libres et auditeurs

Remarques et règlements

Les articles de cette présente section sont tirés du Règlement numéro 5 des études de premier cycle.

Dispositions générales

Un étudiant libre est une personne admise à l'Université et inscrite à une ou plusieurs activités pédagogiques sans viser l’obtention d’un diplôme ou d’une attestation universitaires. Tous les articles du Règlement des études de premier cycle, pertinents au cheminement étudiant, s’appliquent aux étudiants libres, notamment les articles liés à la poursuite des études (article 8).

Un étudiant libre ne peut être inscrit dans un programme simultanément et vice-versa.

Un auditeur est une personne admise à l'Université, inscrite à un ou plusieurs cours dans lesquels elle ne fait pas l'objet d'évaluation et pour lesquels elle ne reçoit pas de crédits.


Compétences linguistiques

Tous les candidats doivent avoir une connaissance satisfaisante du français écrit et parlé. La Politique sur la langue française de l'Université définit les exigences à respecter à ce sujet.


Conditions d’admission

L'étudiant libre doit satisfaire aux exigences des cours préalables à ceux auxquels il s'inscrit. Un auditeur doit satisfaire aux exigences des cours préalables à ceux auxquels elle, il s’inscrit.

Les auditeurs ne sont pas autorisés à s'inscrire aux cours de langues.

Pour pouvoir s'inscrire à titre d'étudiant libre ou d'auditeur, il faut détenir un DEC ou l'équivalent, ou encore posséder des connaissances appropriées, une expérience jugée pertinente et être âgé de 21 ans; il faut aussi satisfaire aux exigences permettant d'accéder aux cours auxquels l'on désire s'inscrire.

L'étudiant qui s'est vu refuser l'admission définitive dans un programme ou qui en a été exclu à la suite de restrictions dans la poursuite des études ne peut s'inscrire comme étudiant libre ou auditeur à des cours de ce même programme.


Inscription

L’admission à un trimestre donné n’est valide que si elle est suivie d’une inscription à ce même trimestre. L’admission est invalidée si, durant le premier trimestre d’inscription, l’étudiant annule tous ses cours. 

L'inscription des étudiants libres et des auditeurs de 1er cycle se fait en ligne sur le Portail étudiant.

L'inscription des étudiants libres et auditeurs de 2e et 3e cycles se fait au Registrariat au premier trimestre d'admission ou directement au programme aux trimestres suivants.

En aucun cas, l'étudiant libre ne peut s'inscrire à plus de dix-sept crédits à un même trimestre.

En aucun cas, l'étudiant libre ne peut accumuler plus de trente crédits.


Abandon de cours

La lettre X représente un abandon autorisé, signifié par l’étudiant selon les procédures décrites et les délais indiqués à l’article 5.13. Le nombre d’abandons autorisés est limité à 20% du nombre de crédits du programme auquel est inscrit l’étudiant.

La note E (échec) est attribuée à un cours abandonné en sus du nombre maximum d'abandons permis dans un programme, selon les articles 5.13 et 7.6.4.

Pour les étudiantes et étudiants libres, le pourcentage d'abandon sans mention d'échec représente deux (2) cours de trois (3) crédits.


Dispositions administratives et restrictions

Lorsqu'un étudiant est admis à un programme à titre d'étudiant régulier, l'Université ne reconnait pas plus du tiers des crédits d'un programme de baccalauréat ou plus de la moitié des crédits d'un programme de majeure, de certificat, ou de mineure, s'ils ont été obtenus à titre d'étudiant libre. Dans le cas d’un programme court, seuls des substitutions et des reports peuvent être accordés.


Restrictions dans la poursuite des études

L’inscription à titre d’étudiant libre est sujette à des restrictions lorsque l'étudiant subit un échec dans un cours, lorsque son dossier comporte six cours ou plus avec les notes D+, D et E ou lorsque l'évaluation globale effectuée à une étape du programme exige que cette personne soit soumise à une période de probation.

L’étudiant est aussi assujetti à des restrictions lorsqu’il a suivi au moins trois cours (neuf crédits) et que sa moyenne cumulative est égale ou inférieure à 1,5 sur 4,3 ou l’équivalent ou bien lorsqu’il a suivi au moins douze crédits et que sa moyenne cumulative est inférieure à 2,0 sur 4,3 ou l’équivalent.

De même, l’étudiant qui ne démontre pas posséder le niveau de compétences linguistiques exigé (…) en vertu de la Politique sur la langue française de l’Université́ peut être assujetti à des restrictions dans la poursuite de ses études, pouvant aller jusqu’à l’impossibilité de s’inscrire à titre d’étudiant libre.


Période de probation

L'étudiant dont l’inscription est sujette à des restrictions doit être soumis à une période de probation pendant laquelle cette personne est assujettie à des mesures particulières selon les conditions décrites ci-dessous. Ces mesures de restriction s'appliquent dès que survient l'une des échéances suivantes :

  • Lorsque la somme des cours suivis (réussis ou échoués) par l'étudiant depuis sa première inscription et des cours ayant fait l'objet d'un transfert ou d'un report est égale ou supérieure à douze crédits; 
  • Lorsque l'étudiant parvient au terme du troisième trimestre suivant son admission à titre d’étudiant libre, quel que soit le nombre de cours suivis ou de crédits accumulés;
  • Lorsque l’étudiant a suivi au moins trois cours (neuf crédits) avec une moyenne cumulative égale ou inférieure à 1,5 sur 4,3 ou l’équivalent.

Reprise de cours

La lettre L est utilisée pour indiquer qu’un cours a d’abord été noté E (échec) puis, par la suite, a été repris et réussi. La lettre L n'intervient pas dans le calcul de la moyenne cumulative; seule la dernière note, attribuée au cours repris, est utilisée pour le calcul de la moyenne cumulative.


Exclusion (interdiction d’inscription)

L'étudiant qui ne remplit pas dans les délais impartis les conditions pédagogiques particulières consignées au dossier officiel est interdit d’inscription. L’interdiction d’inscription ne peut être prononcée que par le Registrariat sur recommandation du vice-recteur à la vie académique.

Malgré les articles 8.3.4 et 8.8, l'étudiant en probation qui demeure douze mois consécutifs sans s'inscrire est réputé avoir été exclu du programme.

Un étudiant interdit d’inscription à titre d'étudiant libre ne peut être réadmis à ce même titre avant un délai de 12 mois.

Un étudiant exclu de deux programmes est exclu de l'Université pour une période de cinq ans et ne peut, durant cette période, être admis, ni réadmis, ni s'inscrire comme étudiant libre.


Absence de l'Université

L'étudiant qui n'a été inscrit à aucun cours pendant trois trimestres consécutifs doit obligatoirement s'inscrire au quatrième trimestre sans quoi son dossier devient inactif.

L'étudiant peut être autorisé à s'absenter pendant une période additionnelle d'au plus trois trimestres tout en conservant un dossier actif. L’étudiant doit alors en aviser par écrit le Registrariat  à l'adresse suivante : etudiantlibre@uqam.ca.

L'étudiant dont le dossier est inactif doit présenter une nouvelle demande d'admission dans les délais prévus à cette fin, avant de pouvoir s'inscrire à un cours.

Retour en haut de page