CodeTitreGradeCrédits
3141Doctorat en sciences de la Terre et de l'atmosphère Philosophiae doctor, Ph.D.90
Trimestres d'admission Contingent Régime et durée des études Campus Organisation des études Autres caractéristiques
Admission continue Programme non contingenté Temps complet : 3 ans
Temps partiel : 5 ans
Montréal Cours offerts de fin de semaine
Cours offerts de jour
Offert avec d'autres établissements

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

Cours obligatoires (6 crédits):

Trois crédits parmi les cours suivants:

Tout autre cours de niveau «cycles supérieurs» choisi avec l'autorisation de la direction du programme, pouvant inclure un cours déjà réussi à la maîtrise.

Activités d'encadrement et de suivi (8 crédits):

Thèse (73 crédits)

Le candidat doit rédiger une thèse qui témoigne de la part de l'auteur, d'une aptitude à mener à bien une recherche originale. La thèse sera soutenue devant jury.

Cheminement proposé aux étudiants à temps complet

ANNÉE  AUTOMNE  HIVER  ÉTÉ 
[STA9800]  [STA9850]  [DDD9667]* 
 Cours avancé*  [ADM9002]*   
 ou    
 [STA9980]*  [STA9950]   
 [STA9900]    
Thèse  [STA9960]  Thèse 
  Thèse   
Thèse  Thèse  Thèse 

Champs de recherche

Géodynamique interne et géotectonique
Géodynamique externe et paléoclimats
Pétrologie, géochimie, géochronologie et biogéochimie
Sciences de l'atmosphère, modélisation climatique, et météorologie
Ressources minérales et gîtologie
Géologie de l'environnement, hydrogéologie et géomécanique

Ouverture à l'international

  • Excursions géologiques occasionnelles à l'étranger : Albanie, Îles Canaries, États-Unis.
  • Nombreuses ententes de cotutelle avec la France.
  • Soutien financier pour la participation à des rencontres scientifiques nationales et internationales.

Particularités

  • Département primé par de nombreuses distinctions, dont le prix Nobel de la paix et la découverte de l'année selon la revue «Québec Science».
  • Collaboration étroite avec le Service météorologique d'Environnement Canada.
  • Station météorologique sur place, équipée d'instruments de pointe.
  • Écoles d'été en géologie marine.
  • Soutien financier et bourses disponibles.

Présentation du programme

La compréhension du système terrestre et l'interaction entre la géosphère, l'hydrosphère et l'atmosphère fascinent les chercheurs de cette discipline. Conçu pour développer l'autonomie et l'originalité en recherche, le doctorat en sciences de la Terre et de l'atmosphère conduit à des expertises de pointe dans des secteurs stratégiques de ce domaine.

Grâce à des approches pluridisciplinaires, le programme développe la vision systémique essentielle pour l'étude des problématiques géoscientifiques planétaires. Il forme des diplômés de haut calibre qui oeœuvrent notamment comme chercheur, professeur ou consultant dans les domaines des ressources naturelles, de l'aménagement du territoire, des changements globaux et de la prévision des risques naturels.

Perspectives professionnelles

  • Chercheur
  • Professeur
  • Consultant

Conditions d'admission

Admission continue.

Le candidat doit être titulaire d'une maîtrise ou l'équivalent en sciences de la Terre, en géologie, en géophysique, en sciences de l'atmosphère ou dans un autre domaine pertinent des sciences de la Terre. Cette maîtrise doit avoir été obtenue avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3 ou l'équivalent. Tout dossier de candidature avec une moyenne inférieure à 3,2 mais supérieure à 2,8 sur 4,3 sera étudié par le sous-comité d'admission et d'évaluation du programme et pourrait, dans certains cas, faire l'objet d'une recommandation d'admission;
ou
être titulaire d'un baccalauréat dans les domaines précités et posséder les connaissances appropriées, une expérience pertinente d'au moins cinq ans et une formation adéquate à la recherche.

Des modalités permettent aux étudiants de maîtrise en sciences de la Terre ou de l'atmosphère des deux établissements le passage accéléré au doctorat avant la rédaction du mémoire. L'admission requiert alors la réussite de la scolarité de maîtrise avec une note supérieure à 3,7 sur 4,3, à l'acceptation par le sous-comité d'admission d'un rapport d'étape des travaux de maîtrise dans lequel le candidat démontre la nécessité de poursuivre la recherche au niveau doctoral, et elle est conditionnelle à la réussite du cours de Devis de recherche préférablement avant la fin du premier semestre d'inscription au doctorat, mais pas plus tard que la fin du deuxième semestre d'inscription.

Dans tous les cas, l'admission est conditionnelle à l'acceptation préalable par un directeur de thèse, qui doit valider «l'entente d'encadrement de la recherche doctorale» comprenant un projet préliminaire de recherche et un plan de financement pour la durée minimale de formation (trois ans).
Note: L'étudiant doit inscrire son projet de recherche avant sa première inscription.

En plus du français, le candidat doit démontrer qu'il possède une connaissance suffisante de la langue anglaise et peut avoir à se soumettre à un examen de même qu'à l'obligation de suivre des cours d'appoint ou un programme de propédeutique. L'étudiant qui ne peut lire facilement l'anglais s'expose à des difficultés dans ses études, étant donné le nombre considérable de manuels et de publications offerts dans cette langue.

Capacité d'accueil

Le programme n'est pas contingenté mais les admissions peuvent être limitées par les capacités d'encadrement des professeurs habilités par le programme.

Méthode et critères de sélection

La sélection des candidats est basée sur l'évaluation du dossier académique, des lettres de recommandation, de l'expérience dans la spécialité, ainsi que de l'accord de principe conclu avec un professeur du département relativement au sujet de recherche.

Une entrevue peut être requise pour les candidats ne détenant pas un diplôme de deuxième cycle, et aussi dans d'autres cas où le sous-comité d'admission et d'évaluation juge nécessaire une évaluation approfondie de la formation et de l'expérience détenues par le candidat, ou une appréciation du niveau de préparation de l'étudiant.

Méthodes pédagogiques privilégiées

Séminaires Études de cas Sorties de terrain Présentations orales Élaboration d'un devis de recherche suivi d'un examen doctoral oral

Objectifs

Ce programme vise à la formation de diplômés de haut calibre dans des secteurs stratégiques des sciences de la Terre et de l'atmosphère requérant des approches pluridisciplinaires. La prise en compte des enveloppes du système terrestre, géosphère, hydrosphère et atmosphère, ainsi que de leurs interactions, se veut à la fois rétrospective (évolution de la lithosphère, paléocéanographie, paléoclimatologie) et prévisionnelle (modélisation des systèmes terrestres). Elle vise à des applications dans les domaines des ressources, de l'aménagement, des changements globaux et de la prévision des risques naturels. Le programme est conçu pour développer l'autonomie et l'originalité en recherche et conduire à des expertises de pointe, tout en favorisant une vision systémique essentielle pour l'étude des problématiques géoscientifiques planétaires.

Organisation des études

Cours offerts de jour et occasionnellement de fin de semaine.

Règlements pédagogiques particuliers

La scolarité doctorale normale au cours de la première année d'inscription comprend les cours réguliers (9 crédits), l'examen doctoral et le devis de recherche. L'examen doctoral, obligatoire pour tous les étudiants inscrits au programme, doit avoir lieu avant la fin du deuxième trimestre d'inscription de l'étudiant au programme. La liste des disciplines spécialisées et connexes à examiner ainsi que la composition du jury sont déterminées par le comité de thèse et approuvées par le sous-comité d'admission et d'évaluation. Le devis de recherche, obligatoire pour tous les étudiants inscrits au programme, doit être complété avant la fin du deuxième trimestre d'inscription de l'étudiant au programme. L'évaluation est effectuée par un jury dont la composition est déterminée par le comité de thèse et approuvée par le sous-comité d'admission et d'évaluation. L'évaluation est basée sur le document écrit remis par l'étudiant, ainsi que sur une présentation orale de son projet de recherche suivie d'une période de questions en lien avec le texte du devis. La préparation à l'examen doctoral et au devis de recherche se fait normalement de façon concourante. Le comité de thèse et le sous-comité d'admission et d'évaluation sont responsables de fixer les dates pour l'examen doctoral et le devis de recherche. Les jurys de l'examen doctoral et du devis de recherche incluent, au besoin, un examinateur externe aux deux établissements, et, selon les disponibilités, un examinateur provenant de l'établissement autre que celui auquel est inscrit l'étudiant. L'examen doctoral doit être complété avant de procéder à l'évaluation finale du devis de recherche. L'étudiant qui obtient un échec à l'examen doctoral peut reprendre cet examen. De la même façon, l'étudiant qui obtient un échec au devis de recherche peut reprendre le devis. En cas d'échec à l'un ou l'autre, le jury formule des recommandations sur les modalités de reprise, lesquelles peuvent inclure la réussite d'un cours pour parfaire les connaissances de l'étudiant. Un second échec à l'examen doctoral ou au devis de recherche entraîne l'exclusion du programme. Le séminaire, obligatoire pour tous les étudiants inscrits au programme, doit normalement être présenté au cours de la deuxième année d'inscription de l'étudiant au programme. Dans le cas des étudiants à temps partiel, un cheminement particulier est convenu dans le cadre de « l'entente d'encadrement de la recherche doctorale ». Dans des cas exceptionnels, un étudiant peut demander au sous-comité d'admission et d'évaluation du programme l'autorisation de compléter à un trimestre ultérieur l'examen doctoral, le devis de recherche ou le séminaire. Avec l'accord du directeur de programme, un cours de maîtrise peut être reconnu comme cours optionnel du programme.

Régime et durée des études (extrait)

Temps complet : 3 ans Temps partiel : 5 ans

Protocole d'entente

Ce programme d'études est offert conjointement avec l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

Frais

Pour les fins d'inscription et de paiement des frais de scolarité, ce programme est rangé dans la classe B.

Régime et durée des études

Temps complet: trois ans Temps partiel: cinq ans

Basé sur les renseignements disponibles le 2012-01-23

Retour en haut de page