Une version plus récente de ce programme est disponible. Cliquez ici pour la consulter.

CodeTitreGradeCrédits
3662Doctorat en linguistique Philosophiae doctor, Ph.D.90
Trimestres d'admission Contingent Régime et durée des études Campus Organisation des études
Automne
Hiver
Dates limites d'admission
Programme non contingenté Temps complet : 4 ans
Temps partiel : 6 ans
Montréal Cours offerts de jour

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

Deux cours choisis parmi les suivants, dont au moins un de niveau 9xxx (6 crédits) :

Trois séminaires choisis parmi les suivants, dont au moins deux de niveau 9xxx: (9 crédits) :

Remarque : Le candidat voudra bien prendre note que les activités au choix dans ce programme et énumérées ci-dessus ne peuvent être offertes à chacun des trimestres (automne, hiver ou été). Par conséquent, elles sont réparties sur plusieurs trimestres et sont donc offertes en alternance d'un trimestre, voire d'une année à l'autre.

Le séminaire de synthèse suivant (9 crédits) :

L'atelier de recherche suivant (6 crédits) :

La thèse (60 crédits)

Le candidat est tenu de présenter une thèse qui constituera un travail de recherche original contribuant à l'avancement de la linguistique. La thèse est soutenue devant un jury d'au moins quatre personnes.

Activité d'enseignement

Tout étudiant inscrit au programme de doctorat aura la possibilité d'assumer une activité d'enseignement sous la supervision du département.

DOCTORAT EN LINGUISTIQUE AVEC CONCENTRATION DE TROISIÈME CYCLE EN SCIENCES COGNITIVES (CODE : F015)

Le doctorat en linguistique s'associe à l'Institut des sciences cognitives (ISC) de l'UQAM pour offrir à ses étudiants une concentration à l'issue de laquelle une attestation de troisième cycle en sciences cognitives est délivrée à l'étudiant, en sus de son diplôme de doctorat. La concentration comporte neuf crédits.

Objectifs

La concentration de troisième cycle en sciences cognitives vise trois objectifs principaux :

- acquérir une connaissance approfondie des théories, concepts et méthodes des sciences cognitives ;

- former des chercheurs aptes à contribuer de façon originale et créative à l'avancement de la recherche actuelle en sciences cognitives ;

- favoriser l'interaction interdisciplinaire au sein des programmes concernés.

Conditions d'admission complémentaires

Une concentration de troisième cycle en sciences cognitives est offerte à l'intérieur du doctorat en linguistique. Les étudiants peuvent entreprendre les cours de la concentration en sciences cognitives pendant leur première ou leur seconde année de doctorat.

Le sous-comité d'admission et d'évaluation (SCAE) du doctorat en linguistique et le comité de concentration de l'Institut des sciences cognitives (ISC) étudient la présentation des domaines d'intérêt des étudiants. Dans certains cas, des cours d'appoint pourront être exigés pour être admis dans la concentration.

Cours à suivre

L'étudiant de la concentration de troisième cycle en sciences cognitives doit suivre les cours suivants :

Pour l'étudiant de la concentration, ce séminaire remplace le [LIN9950] Séminaire thématique A (c'est-à-dire que l'étudiant perd l'option de s'inscrire à ce séminaire).

Un cours parmi les suivants (3 crédits) :

Un cours parmi les suivants (3 crédits) :

Pour l'étudiant de la concentration, ce séminaire remplace le [LIN9960] Séminaire thématique B (c'est-à-dire que l'étudiant perd l'option de s'inscrire à ce séminaire).

Thèse

Pour recevoir l'attestation d'études de troisième cycle en sciences cognitives, il est nécessaire d'avoir complété avec succès, sous la direction ou la codirection d'un membre professoral compétent en sciences cognitives, une thèse dont le sujet devra être jugé recevable par le SCAE du doctorat en linguistique sur avis positif du comité de concentration de l'Institut des sciences cognitives.

Remarque : L'étudiant demeure attaché au programme de doctorat en linguistique, tous les règlements en vigueur dans celui-ci s'appliquent.

Champs de recherche

Théorie phonologique, morphologique, syntaxique et sémantique
Phonétique expérimentale
Sociolinguistique
Pragmatique et analyse du discours
Acquisition, développement du langage et psycholinguistique
Linguistique et informatique
Langues signées, langues romanes, sémitiques, amérindiennes, créoles...
Sciences cognitives

Ouverture à l'international

Possibilité de cotutelle avec les universités françaises.
Possibilité d'effectuer des stages de recherche à l'étranger et de participer à des écoles d'été.

Particularités

  • Programme offrant une solide formation en linguistique théorique et en linguistique appliquée.
  • Possibilité d'effectuer la concentration de 3e cycle en sciences cognitives (F015)
  • Deux laboratoires de recherche financés par la Fondation canadienne pour l'innovation (FCI) sont hébergés au Département de linguistique : un laboratoire de phonétique unique au Canada par l'équipement dont il dispose pour l'étude de la production de la parole; un laboratoire pour l'étude des mouvements d'articulation des langues signées, en particulier la Langue des signes québécoise (LSQ).
  • Forte implication des doctorants dans les projets de recherche du département et dans l'enseignement de cours au premier cycle.
  • Les professeurs du département reçoivent de nombreuses subventions de recherche et participent à plusieurs unités de recherche interdisciplinaires ou interuniversitaires.

Perspectives professionnelles

Les diplômés du doctorat en linguistique se retrouvent principalement en enseignement ou en recherche universitaires.

Conditions d'admission

Le candidat doit être titulaire d'une maîtrise en linguistique ou en linguistique appliquée, ou de toute autre maîtrise dont la formation en linguistique ou en linguistique appliquée aura été jugée suffisante par le sous-comité d'admission et d'évaluation, obtenue avec une moyenne d'au moins 3,2 sur 4,3. Tout dossier de candidature avec une moyenne inférieure à 3,2 mais supérieure à 2,8 sur 4,3 sera étudié par le sous-comité d'admission et d'évaluation du programme et pourrait, dans certains cas, faire l'objet d'une recommandation d'admission.

Le candidat doit posséder des connaissances suffisantes en linguistique (voir les cours obligatoires de la maîtrise en linguistique, concentration linguistique, de l'Université du Québec à Montréal) ainsi que dans le domaine dans lequel il envisage de se spécialiser. Le candidat dont la préparation serait jugée insuffisante pourrait se voir imposer des cours d'appoint ou un programme de propédeutique.

Le candidat doit présenter à l'admission un texte de deux pages faisant état du domaine et des orientations de recherche qu'il compte privilégier. Le candidat intéressé par la concentration en sciences cognitives est invité à signaler son intérêt dans son texte.

Le candidat doit avoir une connaissance suffisante de la langue française (parlée et écrite) et doit pouvoir lire et comprendre l'anglais. Un test mesurant sa capacité à lire des textes scientifiques en anglais peut lui être imposé. Un test de connaissance du français peut aussi être imposé aux candidats dont la langue maternelle n'est pas le français ou dont les études antérieures n'ont pas été faites en français.

Capacité d'accueil

Le programme n'est pas contingenté.

Méthode et critères de sélection

Évaluation du dossier académique et des lettres de recommandation.
Le candidat dont le dossier n'indiquerait pas une préparation pertinente au programme sera invité à rencontrer le Sous-comité d'admission et d'évaluation.
Des cours d'appoint ou un programme de propédeutique pourront être imposés à un tel candidat dont la formation serait jugée insuffisante.

Méthodes pédagogiques privilégiées

Séminaires Études de cas Projets Conférences Présentations orales Travaux d'équipe et individuels Cours magistraux

Objectifs

Le programme de doctorat en linguistique poursuit l'objectif principal de former des chercheurs capables de faire progresser la connaissance en linguistique fondamentale et appliquée.

Le programme vise à rendre les étudiants aptes à appliquer la théorie linguistique à l'analyse de différentes langues et à leur permettre de développer une spécialisation dans un domaine fondamental de la linguistique ou dans un domaine d'application de la discipline.

Le programme vise également à rendre les étudiants aptes à transmettre leurs connaissances et à diffuser leurs travaux de recherche.

Le programme comprend également une concentration en sciences cognitives. Cette concentration permet :

  • d'acquérir une connaissance approfondie des théories, concepts et méthodes des sciences cognitives;
  • de former des chercheurs aptes à contribuer de façon originale et créative à l'avancement de la recherche actuelle en sciences cognitives.

Organisation des études

Cours offerts de jour

Règlements pédagogiques particuliers

Tout cours ayant déjà été comptabilisé dans le programme de maîtrise en linguistique (ou de toute autre maîtrise dont la formation en linguistique ou en linguistique appliquée aura été jugée suffisante par le Sous-comité d'admission et d'évaluation (cf. conditions d'admission) ne pourra être comptabilisé dans la scolarité du programme de doctorat.

Régime et durée des études (extrait)

Temps complet : 4 ans Temps partiel : 6 ans

Frais

Pour les fins d'inscription et de paiement des frais de scolarité, ce programme est rangé dans la classe B.

Régime et durée des études

Temps complet : quatre ans Temps partiel : six ans

Basé sur les renseignements disponibles le 2009-09-21

Ancienne version affichée - mise à jour le 2009-09-21

Trimestre de la versionStatut de la version
Hiver 2017 À jour
Automne 2016 Ancienne
Hiver 2013 Ancienne
Retour en haut de page