CodeTitreGradeCrédits
0251Programme court de deuxième cycle en études sur la mort Attestation d'études, Att.15
Trimestres d'admission Contingent Régime et durée des études Campus Organisation des études
Automne
Hiver
Dates limites d'admission
Programme contingenté Temps complet : 3 trimestres
Temps partiel : 6 trimestres
Montréal Cours offerts de fin de semaine
Cours offerts de soir

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

Au moins trois cours parmi les suivants :

Cours au choix :

Remarques :

- Le candidat voudra bien prendre note que les activités énumérées ci-dessus ne peuvent être offertes à chacun des trimestres (automne, hiver ou été). Par conséquent, elles sont réparties sur plusieurs trimestres et sont donc offertes en alternance d'un trimestre, voire d'une année à l'autre.

- Concentration en études sur la mort : Ce programme constitue une concentration en études sur la mort à la maîtrise en sciences des religions.

Particularités

  • Programme multifacultaire unique au Québec.
  • Offert avec la participation de nombreux départements de l'UQAM : communication, éducation, philosophie, psychologie, science des religions, sciences juridiques et sexologie.
  • Peut constituer une concentration en études sur la mort pour les étudiants à la maîtrise en sciences des religions.

Présentation du programme

Ce programme interdisciplinaire s'adresse aux intervenants qui sont en contact avec des personnes confrontées au deuil ou à la mort, notamment les praticiens de la santé ou des services sociaux, les professionnels en éducation et les bénévoles dans divers milieux. Dans le cadre de leur fonction, ceux-ci interviennent auprès des malades gravement atteints, de leurs familles et leurs proches, des endeuillés, des personnes suicidaires ou des survivants de catastrophes.

En plus d'approfondir un ensemble de connaissances sur le sujet, la formation permet aux étudiants de réfléchir au contexte socioculturel ainsi qu'à leurs propres attitudes par rapport à la mort. Grâce à des activités pratiques et théoriques, les étudiants développent des capacités d'évaluation et un sens critique concernant les modes d'intervention, tout en se sensibilisant à la recherche appliquée en thanatologie.

Perspectives professionnelles

  • Elles dépendent des études de 1er cycle du candidat. Par exemple, la personne détenant un baccalauréat en travail social travaillera dans des milieux institutionnels plus spécifiques, comme les CHSLD ; celle détenant un baccalauréat en sciences infirmières travaillera plus précisément aux soins palliatifs d'un centre hospitalier.
  • Pour les détenteurs d'un baccalauréat en philosophie ou en sciences des religions, ce programme court en études sur la mort a une visée plutôt sociale et culturelle ; il offre une formation interdisciplinaire sur l'ensemble des questions théoriques et pratiques relatives au mourir, à la mort et au deuil. Il s'agit d'une formation qui a l'avantage de tenir compte de l'évolution de notre société dans ses pratiques, ses représentations et ses affects devant la mort en les posant dans un cadre scientifique qui dépasse l'intervention en situation de proximité de mort.

Conditions d'admission

Être titulaire d'un baccalauréat ou l'équivalent, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3 ou l'équivalent dans un domaine pertinent (ex : éducation, travail social, psychologie, santé, sciences des religions, etc.). Tout dossier de candidature avec une moyenne inférieure à 3,2 mais supérieure à 2,8 sur 4,3 sera étudié par le sous-comité d'admission et d'évaluation du programme et pourrait, dans certains cas, faire l'objet d'une recommandation d'admission;
ou
posséder les connaissances requises, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente. Dans ce deuxième cas, les candidats doivent présenter un dossier académique et un dossier complet sur leurs activités professionnelles. De plus, ces derniers doivent détenir au moins un certificat de premier cycle et satisfaire aux critères de sélection suivants :
- être engagé dans une pratique professionnelle ou bénévole jugée pertinente;
- ou avoir fait de l'encadrement ou de la supervision dans un milieu de travail;
- ou travailler de façon régulière et conjointe avec des praticiens qui détiennent une formation appropriée.

Une entrevue d'admission pourra être exigée.

Capacité d'accueil

Le programme est contingenté :
Automne : 30; Hiver : 30.

Méthode et critères de sélection

Évaluation :
- du dossier académique et des lettres de recommandation : 20 %
- de la pertinence des expériences d'intervention : 20 %
- du questionnaire d'admission : 20 %
- entrevue : 40 %
Critère : adéquation entre les objectifs de formation du candidat et les objectifs du programme.

Méthodes pédagogiques privilégiées

Séminaires Débats Présentations orales Travaux individuels et de groupe Cours magistraux

Objectifs

Ce programme est offert aux praticiens de la santé, des services sociaux et de l'éducation et aux bénévoles dans une perspective de formation continue. Ce programme s'adresse notamment aux infirmières et infirmiers, médecins, travailleuses sociales et travailleurs sociaux, psychologues, enseignantes, enseignants, personnes en relation d'aide, etc. qui, de par différents types d'intervention, sont en contact avec des personnes confrontées au deuil ou à la mort : les malades gravement atteints, leurs familles et leurs proches, les endeuillés, les personnes suicidaires, les survivants de catastrophes, etc. Ce programme de formation vise à leur permettre de réfléchir sur leurs propres attitudes et sur le contexte socioculturel déterminant les conditions du mourir ; d'approfondir, dans une perspective interdisciplinaire, un ensemble de connaissances sur la mort en cherchant toujours l'intégration de la théorie et de la pratique ; de développer des capacités d'évaluation et de critique concernant les modes d'intervention ; de se sensibiliser à la recherche appliquée en thanatologie ou en sciences thanatiques.

Organisation des études

Cours offerts de soir et de fin de semaine.

Régime et durée des études (extrait)

Temps complet : 3 trimestres Temps partiel : 6 trimestres

Protocole d'entente

Il est offert avec la participation des départements de communication, de philosophie, de psychologie, des sciences de l'éducation, des sciences juridiques, des sciences religieuses, de sexologie et des milieux concernés.

Frais

Pour les fins d'inscription et de paiement des frais de scolarité, ce programme est rangé dans la classe A.

Régime et durée des études

Temps complet : trois trimestres Temps partiel : six trimestres

Basé sur les renseignements disponibles le 2016-01-21

Retour en haut de page