CodeTitreGradeCrédits
3796Doctorat en histoire de l'art Philosophiae Doctor, Ph.D.90
Trimestres d'admission Contingent Régime et durée des études Campus Organisation des études Autres caractéristiques
Automne
Hiver
Dates limites d'admission
Programme non contingenté Temps complet : 4 ans
Temps partiel : 6 ans
Montréal Cours offerts de jour Offert avec d'autres établissements

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

Bloc A - Séminaires obligatoires (6 crédits) :

Bloc B - Cours à option (6 crédits) :

Deux séminaires choisis parmi ceux du Bloc B (dont un séminaire peut être choisi parmi la banque de séminaires des 2e et 3e cycles avec l'accord du directeur de recherche).

Bloc C - Activités obligatoires (18 crédits) (2e année) :

Bloc D - Recherche et rédaction de thèse (60 crédits) :

Remarque : L'étudiant voudra bien prendre note que les activités au choix dans ce programme et énumérées ci-dessus ne peuvent être offertes à chacun des trimestres (automne, hiver ou été). Par conséquent, elles sont réparties sur plusieurs trimestres et sont donc offertes en alternance d'un trimestre, voire d'une année à l'autre.

DOCTORAT EN HISTOIRE DE L'ART AVEC CONCENTRATION DE TROISIÈME CYCLE EN ÉTUDES FÉMINISTES (CODE : F016)

Le doctorat en histoire de l'art s'associe à l'Institut de recherches et d'études féministes (IREF) pour offrir à ses étudiants une concentration à l'issue de laquelle une attestation de troisième cycle en études féministes est délivrée à l'étudiant, en sus de son diplôme de doctorat.

Objectifs :

La concentration de troisième cycle en études féministes vise quatre objectifs principaux :

- Offrir une spécialisation en études féministes à l'intérieur des programmes de doctorat participants;

- Favoriser une approche multidisciplinaire capable d'intégrer, dans différentes disciplines, les enjeux théoriques et praxéologiques des études féministes;

- Stimuler les échanges et les débats autour des meilleures connaissances et méthodes en études féministes;

- Soutenir le développement d'une communauté dynamique de chercheures, chercheurs en études féministes.

Conditions d'admission complémentaires :

Les personnes souhaitant s'inscrire à la concentration doivent être admises au programme de doctorat en histoire de l'art. L'attestation de la concentration de deuxième cycle en études féministes ou une formation jugée suffisante constituent les conditions requises pour l'inscription à la concentration. Le sous-comité d'admission et d'évaluation (SCAE) du doctorat en histoire de l'art et le Comité de gestion de la concentration à l'IREF étudient en collaboration la présentation des domaines d'intérêt des étudiants. Dans certains cas, des cours d'appoint pourront être exigés pour être admis dans la concentration.

Cours à suivre

Note : Ce séminaire remplacera une activité à contenu variable (séminaire ou activité dirigée) à l'intérieur du programme de doctorat.

Thèse et Attestation :

Pour recevoir l'attestation d'études de troisième cycle en études féministes, il est nécessaire de satisfaire aux conditions suivantes:

- Réussir le Séminaire [FEM9000] Séminaire multidisciplinaire en études féministes : savoirs, perspectives, approches;

- Rédiger une thèse en lien avec les études féministes (sujet, méthode, cadre d'analyse);

- Compléter avec succès, sous la direction ou la codirection d'un membre professoral compétent en études féministes, une thèse dont le sujet devra être jugé recevable par le SCAE du doctorat en histoire de l'art, sur avis positif du Comité de gestion de la concentration de l'IREF.

Remarque : L'étudiante, l'étudiant inscrit à la concentration de troisième cycle en

études féministes demeure rattaché au programme de doctorat en histoire de l'art

et les règlements en vigueur dans celui-ci s'appliquent.

Champs de recherche

Histoire de l'architecture en Europe et en Amérique :

  • architecture médiévale
  • architecture de la Renaissance et du Baroque (XVe-XVIIIe siècles)
  • architecture des XIXe et XXe siècles
  • architecture ancienne du Québec
  • architecture et design

Arts de l'Europe et de l'Amérique :
  • art médiéval
  • art de la Renaissance
  • art moderne (XVIe- XVIIIe siècles)
  • art du XIXe siècle
  • art du XXe siècle
  • art amérindien
  • art ancien du Québec
  • études féministes

Ouverture à l'international

Possibilité de cotutelle avec une université étrangère.

Particularités

  • Offert conjointement avec l'Université Concordia, l'Université Laval et l'Université de Montréal.
  • Programme bilingue (français et anglais).
  • Soutien financier et bourses disponibles.
  • Programme qui comprend une concentration en études féministes.

Perspectives professionnelles

  • Professeur à l'université ou au collégial
  • Chercheur
  • Conservateur de musée

Conditions d'admission

Admissions aux trimestres d'automne et d'hiver.

Être titulaire d'une maîtrise en histoire de l'art ou d'un diplôme jugé équivalent, obtenue avec une moyenne d'au moins 3,2 sur 4,3 ou l'équivalent.

Le titulaire d'une maîtrise dans une autre discipline que l'histoire de l'art doit pouvoir justifier d'une connaissance équivalente à une maîtrise en histoire de l'art pour être admissible à ce programme.

Le candidat doit déposer une esquisse de projet de recherche approuvée par un directeur de recherche choisi parmi les professeurs accrédités au département d'histoire de l'art. De plus, il doit avoir une connaissance suffisante de l'anglais.

Capacité d'accueil

Le programme n'est pas contingenté.

Méthode et critères de sélection

- grade universitaire antérieur de deuxième cycle (M.A. ou l'équivalent en histoire de l'art, en sciences humaines ou dans un domaine pertinent et connexe);
- excellence du dossier académique;
- connaissance (compréhension et expression) du français et de l'anglais;
- trois lettres de recommandation;
- expérience et publications qui seront jointes;
- qualité du projet de thèse accompagné d'une lettre du directeur éventuel;
- le cas échéant, dossier de demande de bourse.

Méthodes pédagogiques privilégiées

Séminaires Groupes de recherche

Objectifs

Le programme de doctorat assure une formation poussée en recherche de façon à faire avancer le débat théorique et la recherche empirique dans les différents domaines de l'histoire de l'art, ce qui se traduit par une contribution originale au savoir, par une ouverture plus grande au questionnement méthodologique de la discipline et par une incitation au travail interdisciplinaire.

Ce programme interuniversitaire, associant des compétences multiples et variées qui se complètent, participe, de par sa nature et sa structure, à cette redéfinition épistémologique de l'histoire de l'art et contribue à son développement.

Entre autres objectifs plus particuliers, ce programme de doctorat vise donc à :

  • développer les aptitudes des étudiants aux modalités de la recherche avancée en histoire de l'art, par un niveau plus élevé de connaissances de la matière et par la maîtrise des instruments de travail et de recherche;
  • apporter au champ de l'histoire de l'art une contribution scientifique qui intègre aux approches traditionnelles (historiographie, iconologie, analyse stylistique et formelle) les nouvelles approches d'analyse et de recherche issues des sciences humaines (sémiologie, sociologie, psychanalyse, féminisme...);
  • contribuer au développement de la discipline par l'étude tant des corpus artistiques québécois et canadiens qu'internationaux pour une période allant du Moyen Age au XXIe siècle.

Le programme comprend également une concentration en études féministes. Cette concentration permet :
  • de former des chercheures, chercheurs capables, à partir de leur discipline de formation, de produire des travaux novateurs et de contribuer au renouvellement de la pensée féministe;
  • d'assurer le développement et l'approfondissement d'une réflexion théorique et d'une méthode d'analyse féministes dans le cadre de recherches doctorales.

Organisation des études

Cours offerts de jour.

Règlements pédagogiques particuliers

En plus des procédures définies dans la description de ce programme, l'étudiant est soumis également aux règlements particuliers des études de cycles supérieurs en vigueur dans son université d'attache.

L'étudiant dépose un dossier d'admission complet dans l'université où se trouve son directeur de thèse.

Étant donné que les séminaires pourront se donner en français ou en anglais, la connaissance des deux langues est essentielle. Les étudiants devront donc se présenter, dans les délais prescrits, à un examen oral et écrit visant à vérifier leur connaissance de cette langue seconde. Pendant sa scolarité, chaque étudiant sera donc réputé apte à comprendre l'autre langue. Dans certains cas où les sujets de thèse pourraient le requérir, les candidats devront faire la preuve de leur connaissance d'une troisième langue.

Le candidat qui ne posséderait pas de formation suffisante en histoire de l'art pourrait se voir imposer une propédeutique dont le contenu sera déterminé par le Comité de programme interuniversitaire, et ce jusqu'à un maximum de six crédits choisis parmi les séminaires offerts au deuxième cycle en histoire de l'art. À défaut de quoi, le Comité pourra exiger de l'étudiant qu'il réussisse une année complète de scolarité en histoire de l'art avant de pouvoir présenter à nouveau une demande d'admission au programme.

L'étudiant doit s'inscrire au séminaire [HAR9201 Problématiques actuelles de l'histoire de l'art I] au premier trimestre d'automne de son admission au programme.

Les séminaires [HAR9201 Problématiques actuelles de l'histoire de l'art I] et [HAR9202 Problématiques actuelles de l'histoire de l'art II] doivent être suvis dans une même année scolaire.

Régime et durée des études (extrait)

Temps complet : 4 ans Temps partiel : 6 ans

Protocole d'entente

Ce programme est offert conjointement avec l'Université Concordia, l'Université Laval et l'Université de Montréal.

Frais

Pour les fins d'inscription et de paiement des frais de scolarité, ce programme est rangé dans la classe B.

Régime et durée des études

Temps complet : quatre ans Temps partiel : six ans

Basé sur les renseignements disponibles le 2012-02-29

Retour en haut de page