CodeTitreGradeCrédits
0485Programme court de deuxième cycle en responsabilité sociale des organisations Attestation d'études, Att.15
Trimestres d'admission Contingent Régime et durée des études Campus Organisation des études
Automne
Hiver
Été
Dates limites d'admission
Programme non contingenté Temps partiel et temps plein
Temps partiel : maximum huit trimestres
Temps complet : maximum quatre trimestres
Montréal Cours offerts de fin de semaine

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

Les cinq cours suivants (15 crédits) :

Particularités

  • Premier programme de 2e cycle au Canada qui effectue le croisement des perspectives en sciences de la gestion et en communications dans l'étude des questions liées à la responsabilité sociale des organisations et au développement durable.
  • La formation s'adresse autant aux détenteurs d'un baccalauréat qu'aux professionnels à la recherche de perfectionnement.

Présentation du programme

Ce programme forme des spécialistes aptes à concevoir, à planifier, à mettre en oeuvre, à gérer et à évaluer un programme de responsabilité sociale dans divers types d'organisations, selon une perspective plus large de développement durable. Il a pour finalité l'acquisition de compétences en gestion et en communication au regard de la responsabilité sociale des organisations, selon une vision qui reconnaît l'imputabilité des organisations quant aux conséquences de leurs décisions et de leurs activités (économiques, environnementales et sociales) sur le monde qui les entoure.

Dans le domaine de l'environnement, l'UQAM constitue un pôle d'expertise grâce à sa Chaire de responsabilité sociale et de développement durable, sa Chaire de relations publiques et communication marketing, son Centre d'études sur le développement durable, éthique et communication sociale et le bureau du Réseau entreprise et développement durable basé à l'UQAM.

Perspectives professionnelles

Les diplômés pourront intervenir dans les organisations à titre de communicateurs, professionnels en relations publiques, responsables, gestionnaires, analystes, formateurs, évaluateurs, animateurs ou agents de changement. Ils pourront œoeuvrer aussi bien dans les secteurs publics que parapublics que dans les grandes entreprises.

Conditions d'admission

Admission aux trimestres d'automne, d'hiver et d'été.

Être titulaire d'un baccalauréat obtenu avec une moyenne cumulative de 3,2 sur 4,3 (ou l'équivalent) dans une discipline ou un champ d'études liés à la gestion et à la communication, aux sciences sociales et aux sciences humaines dans une discipline associée à la thématique du diplôme. Tout dossier de candidature comportant une moyenne cumulative inférieure à 3,2 sur 4,3 mais égale ou supérieure à 2,8 sur 4,3 (ou l'équivalent), pourrait exceptionnellement être admis après étude de son dossier par le sous-comité d'admission et d'évaluation du programme.
ou
Posséder les connaissances requises et une expérience de travail minimale d'au moins cinq années acquise soit par un rôle de conseiller/consultant dans une organisation, une firme spécialisée ou à titre de travailleur autonome, ou encore par l'exercice de fonctions de responsabilité dans une organisation à titre de gestionnaire dans le domaine des communications ou l'un des secteurs de la gestion.

Capacité d'accueil

Pour une cohorte donnée, les activités du programme ne débutent que si le nombre de vingt (20) inscrits est atteint.

Connaissance du français

Tous les étudiants doivent avoir une connaissance satisfaisante du français écrit et parlé. La politique sur la langue française de l'Université définit les exigences à respecter à ce sujet.

Le candidat qui ne satisferait pas à ces exigences pourrait se voir imposer des cours d'appoint.

Connaissance de l'anglais

Tous les candidats doivent avoir une maîtrise suffisante de l'anglais pour lire et comprendre les textes en langue anglaise utilisés dans les cours et dans les séminaires, les documents de référence étant souvent rédigés dans cette langue.

Le candidat qui ne satisferait pas à ces exigences pourrait se voir imposer des cours d'appoint.

Admissions conditionnelles

Les candidats qui possèdent une formation ou une expérience jugée pertinente mais dont la préparation est jugée insuffisante en raison de lacunes dans leurs connaissances pourront être admis conditionnellement à la réussite de cours d'appoint. Dans certains cas, une entrevue avec le sous-comité d'admission et d'évaluation pourra être exigée afin de vérifier les acquis des candidats.

Méthodes pédagogiques privilégiées

Cours magistraux Études de cas Activités pratiques Discussions thématiques

Objectifs

Le programme court de deuxième cycle en responsabilité sociale des organisations propose une formation spécialisée qui vise à former des intervenants aptes à concevoir, à planifier, à mettre en oeuvre, à gérer et à évaluer un programme de responsabilité sociale dans divers types d'organisations, selon une perspective plus large de développement durable. Ce programme a pour finalité l'acquisition de compétences en gestion et en communication au regard de la responsabilité sociale des organisations, selon une vision qui reconnaît l'imputabilité des organisations quant aux conséquences de leurs décisions et de leurs activités (économiques, environnementales et sociales) sur le monde qui les entoure.

Compétences visées
La réalisation de cet objectif général est balisée par l'acquisition d'un certain nombre de compétences chez les étudiants inscrits à ce programme :

  • maîtriser les fondements théoriques des concepts de responsabilité sociale et de développement durable et développer une approche critique sur ces sujets ;
  • connaître les principaux outils de RSO (législation, conventions, référentiels, codes de conduite, certifications, normes, méthodes et indices boursiers, etc.) ;
  • connaître les méthodes de communication permettant d'évaluer les attentes et pressions sociétales affectant ou susceptibles d'affecter les organisations dans un contexte de mondialisation ;
  • comparer différentes pratiques de diagnostic organisationnel en matière de performance sociale et environnementale ;
  • maîtriser les principes qui sous-tendent l'élaboration et la mise en œuvre de stratégies de communication et de politiques organisationnelles intégrées de RSO selon une approche de dialogue avec les parties prenantes ;
  • comparer différentes méthodes d'évaluation des pratiques de vérification, de reddition de comptes et de communication de la performance de RSO.

Organisation des études

Cours offerts de fin de semaine

Régime et durée des études (extrait)

Temps partiel et temps plein
Temps partiel : maximum huit trimestres
Temps complet : maximum quatre trimestres

Passerelles

Après avoir complété avec succès le programme de deuxième cycle en RSO, les étudiants intéressés à pousser plus loin leur démarche académique auront l'opportunité de poursuivre leur formation en vue de l'obtention d'un autre diplôme de deuxième cycle. Des passerelles ont en effet été prévues vers un DESS ou une maîtrise, aussi bien à l'École des sciences de gestion qu'à la Faculté de communication. Par exemple, le DESS en gestion des risques majeurs, le DESS en gestion, la maîtrise en administration des affaires et la maîtrise en communication pourraient accueillir des étudiants ayant terminé le programme court de deuxième cycle en responsabilité sociale des organisations (sous réserve de la disponibilité des ressources pour l'encadrement de mémoires à l'ESG et à la Faculté de communication).

Protocole d'entente

Programme offert conjointement par l' École des sciences de la gestion et la Faculté de communication .

Frais

Pour les fins d'inscription et de paiement des frais de scolarité, ce programme est rangé dans la classe A.

Régime et durée des études

  • Temps partiel et temps plein
  • Temps partiel : maximum huit trimestres
  • Temps complet : maximum quatre trimestres
Passé ce délai, l'étudiant devra soumettre une demande de prolongation de la durée des études conformément aux conditions fixées par le règlement des études de cycles supérieurs de l'UQAM.

Basé sur les renseignements disponibles le 2017-03-27

Retour en haut de page