CodeTitreGradeCrédits
3854Profil avec mémoire Maître ès sciences, M.Sc.45
3855Profil avec stage de recherche Maître ès sciences, M.Sc.45
Contingent Régime et durée des études Campus Organisation des études Autres caractéristiques
Programme non contingenté Temps complet : 2 ans

Temps partiel : 4 ans
Montréal

Cours offerts de jour
Cours offerts de soir
Offert avec d'autres établissements

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe
Choix de concentration ou de programme pour les horaires

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

Les cours et activités obligatoires suivants (12 crédits) :

Première année :

Le cours suivant :

Deux des trois cours suivants * :

*Le choix des cours obligatoires se fait avec l'accord du directeur du mémoire ou du stage, ou du tuteur attitré. Le cours non retenu comme cours obligatoire pourra être sélectionné comme cours de spécialisation.

Pour le profil avec mémoire

Pour le profil avec stage de recherche

Deuxième année :

Pour le profil avec mémoire

Mémoire de maîtrise (21 crédits) :

Le mémoire constitue un exposé des résultats d'une recherche poursuivie pendant les études de deuxième cycle. Ce mémoire devra démontrer l'aptitude de l'étudiant à mener à bien une recherche scientifique. Il sera évalué selon les règlements en vigueur.

Pour le profil avec stage de recherche

Le stage de recherche correspond à un mandat de recherche réalisé hors milieu universitaire et conduisant à un rapport du stage de recherche. Ce rapport devra démontrer l'aptitude de l'étudiant à mener à bien une recherche appliquée. Il sera évalué selon la politique de stages du programme.

Les cours de spécialisation suivants :

Première et deuxième années :

Les étudiants du profil avec mémoire choisissent quatre cours de spécialisation (12 crédits). Ceux du profil avec stage de recherche choisissent six cours de spécialisation (18 crédits).*

Ces cours de spécialisation n'ont pas à être choisis dans un seul des blocs de cours présentés ci-dessous. Au contraire, une sélection des cours de spécialisation dans plusieurs blocs est encouragée. De plus, le cours de méthodologie non choisi comme cours obligatoire peut être suivi comme cours de spécialisation.

Bloc 1 : Dynamiques sociales urbaines

Bloc 2 : Gestion, planification et politiques urbaines

Bloc 3 : Analyse spatiale et socioéconomique urbaine

Bloc 4 : Environnement et cadre bâti urbains

Bloc 5 : Séminaires en études urbaines

Remarque : Les cours et séminaires de spécialisation énumérés ci-dessus, ne peuvent être offerts à chacun des trimestres (automne, hiver ou été). Par conséquent, ils sont répartis sur plusieurs trimestres et sont donc offerts en alternance à chaque année, voire à chaque année et demie.

* Les étudiants intéressés par l'axe de recherche du tourisme urbain pourront choisir un cours de spécialisation parmi les cours du programme de maitrise en gestion et planification du tourisme après autorisation de la direction de ce programme. De plus, les étudiants intéressés par l'axe de recherche «les transformations des environnements naturels et construits; la morphologie et le patrimoine urbain» et «la ville comme lieu de création et d'expression de la culture» pourront choisir un cours de spécialisation parmi les cours du programme de DESS en connaissance et sauvegarde de l'architecture moderne ou du programme de DESS en design d'événements après autorisation de la direction de ces programmes. Enfin, les étudiants intéressés par l'axe de recherche « les transformations de la société urbaine; l'habitat et les dynamiques de milieux de vie; le développement local et communautaire» pourront remplacer les cours [GEO7511] Systèmes d'information géographique et [GEO8251] Morphologie urbaine par un cours du DESS en planification territoriale et développement local.

Le troisième cours de méthodes offert parmi les cours obligatoires qui serait suivi comme cours de spécialisation s'intègre dans un bloc selon la répartition suivante : [EUR8214] Méthodes qualitatives appliquées aux études urbaines, Bloc 1; [EUR8217] Méthodes quantitatives appliquées aux études urbaines, Bloc 3 ; [EUR8216] Méthodes d'analyse du cadre bâti, Bloc 4.

Ouverture à l'international

  • Ententes universitaires avec l'institut d'urbanisme de Lyon et l'Institut d'urbanisme de Grenoble. 
  • Deux axes transversaux de recherche à caractère international incorporés dans le programme : les phénomènes urbains dans le développement international et l'analyse comparée des villes. 
  • Possibilité pour les étudiants inscrits dans le profil stage d'effectuer un stage à l'étranger.

Particularités

  • Seul programme de maîtrise en études urbaines au Québec. 
  • Programme offert conjointement par l'INRS et l'UQAM. 
  • Profils avec mémoire et stage. 
  • Programme offert à temps plein ou partiel. 
  • Accès aux services de l'UQAM et de l'INRS et à un bassin d'une quarantaine de professeurs-chercheurs. 
  • Soutien financier et programmes de bourses spécifiques.

Présentation du programme

La maîtrise en études urbaines vise à former des spécialistes aptes à analyser divers aspects du phénomène urbain, à élaborer des diagnostics et à proposer des stratégies d'intervention pour solutionner divers problèmes urbains. Les étudiants y acquièrent des connaissances théoriques, un savoir interdisciplinaire, des outils méthodologiques, une rigueur scientifique et une autonomie professionnelle afin de bien cerner les différentes facettes des milieux urbains.

Par ses activités pédagogiques, le programme s'articule principalement autour de l'étude des dynamiques économiques et sociales de la ville, de l'examen des politiques urbaines et de l'analyse de l'environnement et du cadre bâti urbains. Il s'adresse principalement aux bacheliers en urbanisme, en tourisme, en architecture, en design de l'environnement, en administration et en sciences sociales et humaines qui souhaitent obtenir une formation interdisciplinaire pour compléter leur parcours.

Perspectives professionnelles

Postes :

  • Agent de recherche et de planification comme conseiller en :
       -développement
       -aménagement
       -économie sociale
       -localisation commerciale
  • Directeur de projet
  • Chargé de projet
  • Responsable du développement international

Employeurs :
  • Ministères fédéraux et provinciaux
  • Services municipaux
  • Organismes parapublics
  • Organismes communautaires
  • Organismes internationaux 
  • Consultants privés

Conditions d'admission

Admission aux trimestres d'automne et d'hiver.

Le candidat doit être titulaire d'un baccalauréat ou l'équivalent en sciences humaines (anthropologie, démographie, économie, géographie, histoire, histoire de l'art, psychologie, science politique, sociologie, etc.), en études urbaines, urbanisme, tourisme et loisir, en architecture et design de l'environnement ou en administration, obtenu avec une moyenne d'au moins 3,2 (sur 4,3) ou l'équivalent, et posséder les connaissances requises et une formation appropriée.

Les dossiers des candidats titulaires d'un tel baccalauréat, obtenu avec une moyenne cumulative inférieure à 3,2, mais égale ou supérieure à 2,8 sur 4,3 sont étudiés par le sous-comité d'admission et d'évaluation du programme et peuvent, à titre exceptionnel, faire l'objet d'une recommandation d'admission.

Tout candidat devra, de plus, avoir réussi au moins un cours de statistique appliquée à des problèmes de recherche, au niveau du premier cycle universitaire ou à un niveau supérieur. Le syllabus de cours devra accompagner la demande d'admission. Le candidat qui, de l'avis du sous-comité d'admission et d'évaluation, ne satisfait pas à cette exigence pourra se voir imposer un cours d'appoint.

Tout candidat devra aussi avoir une connaissance suffisante de la langue française (parlée et écrite); la compréhension de l'anglais écrit est également exigée. La connaissance d'une troisième langue peut être exigée si elle est pertinente au sujet de recherche du candidat.

Enfin, tout candidat devra soumettre des lettres de recommandations et un texte de trois à cinq pages dans lequel il expose ses motivations et ses intérêts de recherche.

Capacité d'accueil

Ce programme n'est pas contingenté.

Méthode et critères de sélection

Évaluation du dossier académique, des lettres de recommandation et d'une liste des intérêts de recherche du candidat par le biais de mots-clés. Au besoin, une entrevue avec le sous-comité d'admission et d'évaluation pourra être exigée.

Méthodes pédagogiques privilégiées

Cours magistraux intégrant la participation des étudiants.

Objectifs

Le programme de maîtrise en études urbaines vise à former des étudiants à l'analyse des transformations urbaines, afin qu'ils puissent établir des diagnostics et éclairer des stratégies d'intervention. Les activités pédagogiques s'articulent principalement autour de l'étude des dynamiques économiques et sociales de la ville, de l'examen des politiques urbaines et de l'analyse de l'environnement et du cadre bâti urbains.

Le programme est structuré dans la perspective suivante :

  • permettre aux étudiants de faire l'expérience de l'ensemble des étapes de production d'une recherche ;
  • développer l'autonomie professionnelle des étudiants en leur donnant les outils méthodologiques pour effectuer avec rigueur des recherches de nature théorique et appliquée.

Ce programme est multidisciplinaire et les activités de recherche sur lesquelles il s'appuie touchent plusieurs axes thématiques :
  • les transformations de la société urbaine; l'habitat et les dynamiques de milieux de vie; le développement local et communautaire ;
  • les populations et les flux migratoires ;
  • les changements des économies urbaines et régionales et la localisation des activités urbaines ;
  • les transformations des environnements naturels et construits; la morphologie et le patrimoine urbains ;
  • la gouvernance locale et métropolitaine; la gestion des infrastructures ;
  • le tourisme urbain; la ville comme milieu de création et d'expression de la culture ;

À cela s'ajoutent des axes de recherche transversaux qui recoupent plus d'une thématique:
  • les phénomènes urbains dans le développement international ;
  • l'analyse comparée des villes ;
  • les développements méthodologiques de pointe.

Organisation des études

Cours offerts de jour et de soir

Stages

Profil avec stage de recherche : le stage répond à mandat réalisé en milieu de travail et donne lieu à un rapport de recherche.

Régime et durée des études (extrait)

Temps complet : 2 ans
Temps partiel : 4 ans

Protocole d'entente

Ce programme est offert conjointement par l'INRS et l'UQAM.

Frais

Pour les fins d'inscription et de paiement des frais de scolarité, ce programme est rangé dans la classe B.

Régime et durée des études

Temps complet : deux ans (plus une année de prolongation possible)
Temps partiel : quatre ans (plus une année de prolongation possible)

Basé sur les renseignements disponibles le 2017-05-04

Trimestre de la versionStatut de la version
Été 2017 À jour
Hiver 2013 Ancienne
Retour en haut de page