Programme court de deuxième cycle en développement du tourisme (0635) | UQAM | Université du Québec à Montréal
CodeTitreGradeCrédits
0635Programme court de deuxième cycle en développement du tourisme Attestation d'études, Att.9
Trimestres d'admission Contingent Régime et durée des études Campus
Automne
Hiver
Dates limites d'admission
Programme non contingenté Temps partiel : maximum de huit trimestres Montréal

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

Trois activités parmi les suivantes (9 crédits) :

Remarque : Le candidat voudra bien prendre note que les activités énumérées ci-dessus ne peuvent être offertes à chacun des trimestres. Elles sont offertes en alternance d'un trimestre, voire d'une année à l'autre.

Passerelle

Les activités de ce programme court pourraient être reconnues dans le cadre de la maîtrise en développement du tourisme.

Particularités

  • Les cinq séminaires offerts couvrent des thématiques actuelles permettant aux professionnels-étudiants à penser autant en termes de gestion stratégique des services touristiques qu'en termes de planification stratégique du tourisme au sein de leurs organisations.
  • Possibilité de passerelle vers la maîtrise en développement du tourisme.

Perspectives professionnelles

Les diplômés œoeuvrent en tant que chargés de projet ou cadres dans les domaines suivants :

  • Gestion de site, d'attraction, de destinations touristiques
  • Gestion de la planification touristique
  • Recherche et développement en planification du territoire; en arts, culture, loisir ou tourisme; en développement local ou communautaire; en développement économique
  • Enseignement en tourisme ou en développement touristique
  • Promotion touristique
  • Tourisme côtier, insulaire, urbain, rural
  • Tourisme international
  • Tourisme de nature, écotourisme, tourisme culturel, ethnotourisme, tourisme d'aventure.
  • Impacts environnementaux, économiques et sociologiques du tourisme
  • Facteurs de développement touristique
  • Comportements sociologiques et culturels
  • Gestion des ressources culturelles ou naturelles
  • Droit du tourisme
  • Systèmes politiques et tourisme
  • Aménagement du territoire
  • Gestion du risque
  • Événements et festivals

Conditions d'admission

Admission aux trimestres d'automne et d'hiver.

Le candidat doit être titulaire d'un baccalauréat (ou l'équivalent) obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3 (ou l'équivalent). De plus, le candidat doit avoir une expérience de travail d'au moins deux ans comme professionnel ou gestionnaire dans le domaine du tourisme.

Les dossiers des candidats titulaires d'un baccalauréat (ou l'équivalent) obtenu avec une moyenne cumulative inférieure à 3,2 mais égale ou supérieure à 2,8 sur 4,3 (ou l'équivalent) sont étudiés par le sous-comité d'admission et d'évaluation du programme et peuvent faire l'objet d'une recommandation d'admission.

Les candidats qui ne sont pas titulaires d'un baccalauréat mais qui possèdent les connaissances requises et une expérience professionnelle jugée pertinente d'au moins cinq ans pourront être admis s'ils démontrent leur motivation et leur capacité à suivre des cours de deuxième cycle universitaire à la satisfaction du sous-comité d'admission et d'évaluation (par test ou lors d'une entrevue par exemple).

Connaissances linguistiques
Tous les étudiants doivent démontrer une très bonne maîtrise du français écrit et parlé. Ils doivent aussi avoir une capacité de lire couramment l'anglais et de suivre des exposés oraux en anglais. Advenant que, lors de l'admission ou en cours de scolarité, le niveau de connaissances linguistiques soit jugé insuffisant par le sous-comité d'admission et d'évaluation, le candidat sera soumis à un test linguistique formel de l'École de langues de l'UQAM. Le sous-comité d'admission et d'évaluation peut soit recommander un refus d'admission, soit imposer des cours d'appoint et éventuellement assujettir l'étudiant à des restrictions dans la poursuite des études pouvant aller jusqu'à l'exclusion du programme.

Capacité d'accueil

Le programme n'est pas contingenté.

Admissions conditionnelles

Dans tous les cas, le candidat dont la préparation n'est pas jugée suffisante pourra être admis conditionnellement à la réussite de cours d'appoint ou d'une propédeutique.

Méthode et critères de sélection

Évaluation du curriculum vitae, du dossier académique, du texte de motivation et des lettres de recommandation. Une entrevue avec le sous-comité d'admission et d'évaluation pourra être exigée.

Procédure

Le formulaire de demande d'admission complété doit être déposé au registrariat, accompagné :
- des relevés de notes officiels pour toutes les études de niveau universitaire (sauf celles réalisées à l'UQAM) ;
- d'au moins trois lettres de recommandation, dont une provenant du milieu de travail du candidat et faisant état de son expérience professionnelle dans le domaine du tourisme ;
- d'un texte dans lequel le candidat expose ses motivations et ses intérêts en ce qui a trait au développement du tourisme ou à la gestion des destinations touristiques, en regard de son expérience professionnelle ;
- d'un curriculum vitae.

Méthodes pédagogiques privilégiées

Cours offerts sous forme de séminaires qui permettent d'arrimer les préoccupations des étudiants œuvrant dans le domaine du tourisme et le partage des expertises.

Objectifs

L'objectif général de ce programme est de permettre aux professionnels et aux gestionnaires dans le domaine du tourisme d'approfondir leurs connaissances des stratégies et des enjeux contemporains du développement touristique et ce, notamment autour de thèmes d'actualité et de problèmes ciblés des industries touristiques québécoise, canadienne et mondiale. Le programme favorise l'opérationnalisation de ces connaissances dans un milieu de travail donné, en vue de l'optimisation de l'exploitation responsable des ressources et du développement touristique.

Régime et durée des études (extrait)

Temps partiel : maximum de huit trimestres

Passerelles

Les activités de ce programme court pourraient être reconnues dans le cadre de la maîtrise en développement du tourisme.

Frais

Pour les fins d'inscription et de paiement des frais de scolarité, ce programme est rangé dans la classe A.

Régime et durée des études

Temps partiel : maximum de huit trimestres

Basé sur les renseignements disponibles le 2013-05-06

Trimestre de la versionStatut de la version
Hiver 2013 À jour
Hiver 2006 Ancienne
Retour en haut de page