• Nouveau programme offert à compter du trimestre d'hiver 2018.
CodeTitreGradeCrédits
0871Programme court de deuxième cycle sur la prévention et la détection de la fraude comptable Attestation d'études, Att.12
Trimestres d'admission Contingent Régime et durée des études Campus
Automne
Hiver
Dates limites d'admission
Programme non contingenté Offert à temps partiel Montréal

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits.)

Les quatre cours suivants (12 crédits) :

Cheminement sur 1 an

Trimestre  Cours 
1
Automne
(6 crédits)
 
[SCO8275]
[SCO8280]
 
2
Hiver
(6 crédits)
 
[SCO8290]
[SCO8295]
 

Cheminement sur 2 ans

Trimestre  Cours 
1
Automne
(3 crédits)
 
[SCO8275] 
2
Hiver
(3 crédits)
 
[SCO8280] 
3
Automne
(3 crédits)
 
[SCO8290] 
4
Hiver
(3 crédits)
 
[SCO8295] 

Conditions d'admission

Admission aux trimestres d'automne et d'hiver.

Le candidat doit être titulaire d'un baccalauréat obtenu avec une moyenne cumulative de 3,2 sur 4,3 (ou l'équivalent) dans une discipline ou un champ d'études lié à la comptabilité, à la finance ou à la gestion. Un candidat titulaire d'un baccalauréat dans un autre domaine que la gestion pourra être admis dans le programme dans la mesure où il est également titulaire d'un diplôme d'études supérieures spécialisées en gestion (ou l'équivalent) et qu'il détient au moins trois ans d'expérience à titre de gestionnaire dont les fonctions sont liées à la finance ou la comptabilité. La nature du travail devra dépasser celle d'un travail purement technique, tel la tenue de livres.

Exceptionnellement, des candidats qui répondent à l'un des deux profils suivants pourraient être admissibles au programme court de deuxième cycle sur la fraude comptable et éthique après étude de leur dossier :

1- des candidats titulaires d'un baccalauréat dans une discipline ou un champ d'études lié à la comptabilité, à la finance ou à la gestion obtenu avec une moyenne cumulative inférieure à 3,2 (ou l'équivalent), mais égale ou supérieure à 2,8 sur 4,3 (ou l'équivalent);

2- des candidats titulaires d'un baccalauréat dans une discipline ou un champ d'études lié à la comptabilité, à la finance ou à la gestion obtenu avec une moyenne inférieure à 2,8 sur 4,3 (ou l'équivalent), mais égale ou supérieure à 2,5 sur 4,3 (ou l'équivalent) et qui ont une formation additionnelle et appropriée d'au moins 15 crédits universitaires (ou l'équivalent) complétés avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3 (ou l'équivalent).

Aussi, les candidats devront posséder une connaissance suffisante des langues française (à l'oral et à l'écrit) et anglaise (du moins pour la lecture, certains documents de référence étant rédigés en anglais). Advenant que, lors de l'admission ou en cours de scolarité, le niveau de connaissances linguistiques soit jugé insuffisant par la direction du programme, le candidat sera soumis à un test linguistique formel de l'École de langues de l'UQAM. La direction du programme peut soit recommander un refus d'admission, soit imposer des cours d'appoint et éventuellement assujettir l'étudiant à des restrictions dans la poursuite des études pouvant aller jusqu'à l'exclusion du programme.

Dans tous les cas, le candidat dont la préparation n'est pas jugée suffisante pourra se voir imposer un ou plusieurs cours d'appoint ou une propédeutique.

Capacité d'accueil

Le programme n'est pas contingenté. Pour une cohorte donnée, les activités du programme ne débutent que si le nombre de vingt (20) inscrits est atteint.

Méthode et critères de sélection

L'évaluation des candidatures est réalisée par le sous-comité d'admission et d'évaluation (SCAE) du programme sur la base du dossier académique, de deux lettres de recommandation, du curriculum vitae détaillé et du texte de motivation du candidat expliquant ses aptitudes et motivations à entreprendre ce programme. Le candidat titulaire d'un baccalauréat dans un autre domaine que la gestion et d'un diplôme d'études supérieures spécialisées en gestion (ou l'équivalent) doit fournir les attestations d'emploi démontrant qu'il détient au moins trois ans d'expérience à titre de gestionnaire dont les fonctions sont liées à la finance ou la comptabilité.

Objectifs

Ce programme permet aux étudiants d'acquérir des connaissances théoriques et pratiques approfondies en éthique et en lutte contre la fraude, ainsi qu'un esprit critique propice à l'analyse de problématiques concrètes liées à ce phénomène. Ce programme forme des spécialistes aptes à intervenir dans des mandats portant sur la prévention et la détection de la fraude. Ce programme vise à offrir aux étudiants des outils concrets pour contrer la fraude et encourager l'éthique organisationnelle. Les compétences développées à l'intérieur du programme permettront le développement d'une solide capacité de détection et d'analyse de problématiques reliées à la fraude, ainsi que d'élaboration de solutions et leur mise en œuvre.

Le programme dote les étudiants de connaissances spécifiques leur permettant d'avoir un avantage compétitif sur le marché du travail. Le programme permet aux étudiants de se préparer aux examens en vue de l'obtention du titre professionnel CFE (Certified Fraud Examiner) et au titre CFF (Certified in Financial Forensics). Ce programme est en partenariat avec l'Association of Certified Fraud Examiners (ACFE).

Eu égard aux objectifs généraux du programme, ce dernier poursuit des objectifs spécifiques, notamment concernant :

  • l'approfondissement des connaissances dans le domaine de l'éthique, des programmes anti-fraude et de la juricomptabilité;
  • l'acquisition de nouvelles habilités professionnelles et de savoirs faire basés sur les connaissances théoriques et pratiques développées dans le programme;
  • le renforcement de la capacité d'analyse.
Au terme du programme, l'étudiante, l'étudiant sera en mesure :
  • de connaître les plus importants schémas de fraude;
  • d'identifier les risques de fraude;
  • de mettre en place les moyens de prévention et de détection de fraude;
  • de connaître les enjeux légaux lors d'une enquête;
  • de connaître les concepts et théories éthiques applicables aux domaines de la comptabilité, du contrôle, de l'audit et d'autres champs connexes;
  • de pouvoir discuter des dilemmes éthiques auxquels sont confrontés les professionnelles, professionnels comptables et du processus de prise de décision inhérent à ces dilemmes;
  • de connaître des mécanismes de contrôle qui sont envisagés en pratique.

Régime et durée des études (extrait)

Offert à temps partiel

Frais

Pour les fins d'inscription et de paiement des frais de scolarité, ce programme est rangé dans la classe A.

Régime et durée des études

Le programme est offert à temps partiel uniquement. La durée normale du programme est de quatre trimestres et la durée maximale est de huit trimestres. Passé ce délai, l'étudiant devra soumettre une demande de prolongation de la durée des études conformément aux conditions fixées par le règlement des études de cycles supérieurs de l'UQAM.

Basé sur les renseignements disponibles le 2017-02-09

Retour en haut de page