CodeTitreGradeCrédits
3486Doctorat en sociologie Philosophiae Doctor, Ph.D.90
Trimestres d'admission Contingent Régime et durée des études Campus Organisation des études Autres caractéristiques
Automne
Hiver
Dates limites d'admission
Programme non contingenté Temps complet : 4 ans
Temps partiel : 6 ans
Montréal Cours offerts de jour
Cours offerts de soir
Offre un volet international

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

Scolarité : 12 crédits

Théories et débats

Deux cours parmi les suivants (6 crédits) :

Note : Ces séminaires sont réservés aux étudiants de doctorat; ils pourront se donner sous diverses formes.

Deux cours parmi les cours des blocs Méthodologie et épistémologie et Cours au choix (6 crédits) :

Méthodologie et épistémologie

Cours au choix

ou

Les activités [SOC8735] et [GEO8735] seront données en alternance par les départements de sociologie et de géographie.

Note : Sauf le [SOC9015], tous les cours de ces blocs sont mixtes (maîtrise et doctorat).

Remarque : Le candidat voudra bien prendre note que les activités au choix dans ce programme et énumérées ci-dessus ne peuvent être offertes à chacun des trimestres (automne, hiver ou été). Par conséquent, elles sont réparties sur plusieurs trimestres et sont donc offertes en alternance d'un trimestre, voire d'une année à l'autre. L'étudiant pourra suivre tout autre cours en accord avec la direction du programme.

La recherche (78 crédits répartis comme suit) :

Les activités de recherche sont divisées en deux parties complémentaires :

Projet de thèse (18 crédits) :

Le projet de thèse doit être soutenu devant un jury.

Thèse (60 crédits) :

La thèse est un travail original de recherche. Elle doit être soutenue devant un jury. La thèse par article est possible sous certaines conditions.

DOCTORAT EN SOCIOLOGIE AVEC CONCENTRATION DE TROISIÈME CYCLE EN ÉTUDES FÉMINISTES

Le doctorat en sociologie s'associe à l'Institut de recherches et d'études féministes pour offrir à ses étudiants une concentration en études féministes à l'issue de laquelle une attestation de troisième cycle en études féministes est délivrée à l'étudiant en sus de son diplôme de doctorat.

Objectifs

La concentration de troisième cycle en études féministes vise quatre objectifs principaux :

- offrir une spécialisation en études féministes à l'intérieur des programmes de doctorat participants ;

- favoriser une approche multidisciplinaire capable d'intégrer, dans différentes disciplines, les enjeux théoriques et praxéologiques des études féministes ;

- stimuler les échanges et les débats autour des meilleures connaissances et méthodes en études féministes ;

- soutenir le développement d'une communauté dynamique de chercheurs en études féministes.

Conditions d'admission complémentaires

Les personnes souhaitant s'inscrire à la concentration doivent être admises au programme de doctorat en sociologie. L'attestation de la concentration de deuxième cycle en études féministes ou une formation jugée suffisante constitueront les conditions requises pour l'inscription à la concentration. Le sous-comité d'admission et d'évaluation (SCAE) du doctorat en sociologie et le Comité de gestion de la concentration à l'IREF étudient en collaboration la présentation des domaines d'intérêt des étudiants. Dans certains cas, des cours d'appoint pourront être exigés.

Cours d'appoint

Des cours d'appoint pourront être exigés (en sus de la scolarité du programme) des candidats provenant d'autres programmes que la sociologie dont:

Cours à suivre

Le séminaire [FEM9000] remplacera [SOC9001] ou [SOC9003] ou [SOC9004].

Thèse et Attestation

Pour recevoir l'attestation d'études de troisième cycle en études féministes, il est nécessaire de satisfaire aux conditions suivantes :

- réussir le séminaire [FEM9000] - Séminaire multidisciplinaire en études féministes : savoirs, perspectives, approches ;

- rédiger une thèse en lien avec les études féministes (sujet, méthode, cadre d'analyse) ;

- compléter avec succès, sous la direction ou la codirection d'un membre professoral compétent en études féministes, une thèse dont le sujet dera être jugé recevable par le SCAE du doctorat en sociologie sur avis positif du Comité de gestion de la concentration de l'IREF.

Remarque : L'étudiant demeure rattaché au programme de doctorat en sociologie et les règlements en vigueur dans celui-ci s'appliquent.

Ouverture à l'international

  • Le programme dispose d'ententes interuniversitaires avec la Suisse et la France.
  • Participation à l'École d'été du Réseau international d'écoles doctorales en sociologie/sciences sociales (RéDoc).
  • Possibilité d'échanges CREPUQ.

Particularités

  • Programme qui vise à développer l'esprit critique et qui est au fait des nouvelles problématiques sociales : exclusion, itinérance, citoyenneté, mondialisation, études ethniques, innovations sociales, etc.
  • Formation offrant un équilibre entre la théorie et le domaine empirique.
  • Scolarité de 12 crédits obligatoires afin de consolider les fondements théoriques.
  • Expertise diversifiée du corps professoral. Tous les domaines de la sociologie sont couverts : sociologie de la culture, sociologie politique, sociologie économique, sociologie de la santé, etc.
  • Département de sociologie très subventionné et professeurs actifs en recherche.
  • Liens tissés entre le corps professoral et le milieu du travail.

Perspectives professionnelles

  • Chercheur
  • Professeur
  • Diplômés oeuvrant dans divers domaines : recherche et analyse, problèmes et enjeux sociaux, économiques, politiques et culturels.

Conditions d'admission

Le candidat doit être titulaire d'une maîtrise ou l'équivalent en sociologie, ou dans une discipline autre (Communication, Histoire, Science politique, Travail social, ou toute autre champ disciplinaire pouvant se rattacher à la sociologie) obtenue avec une moyenne d'au moins 3,2 sur 4,3 ou l'équivalent; ou être titulaire d'un grade de bachelier ou l'équivalent en sociologie et posséder les connaissances requises et une formation appropriée. Les dossiers ayant une moyenne se situant entre 2,8 et 3,0 sur 4,0 ou entre 3,0 et 3,2 sur 4,3 pourront être soumis au SCAE et celui-ci pourra exiger une entrevue avec le candidat s'il le juge pertinent.

Si l'étudiant possède une maîtrise ou l'équivalent dans une autre discipline que la sociologie, des cours d'appoint ou de propédeutique pourront être imposés.

Le candidat doit avoir une connaissance de la langue anglaise et la connaissance d'une troisième langue pourra être demandée au début de la scolarité si le sujet de thèse de l'étudiant le nécessite.

Capacité d'accueil

Le programme n'est pas contingenté, mais le nombre d'admis ne devra pas dépasser la capacité d'encadrement du département.

Méthode et critères de sélection

Évaluation, par ordre d'importance :

  • du dossier académique;
  • de la lettre d'intention décrivant les intérêts de recherche et du sujet général de thèse; 
  • au moins deux lettres ou rapports de recommandation;
  • du curriculum vitae.

Méthodes pédagogiques privilégiées

Cours magistraux Séminaires Débats Travaux individuels

Objectifs

Le programme de doctorat en sociologie vise à former des chercheurs en sociologie. La formation doctorale favorise le développement d'une approche multidisciplinaire, pluraliste et critique dans une perspective sociologique. On y met l'accent autant sur les dimensions théoriques que sur les approches thématiques et/ou empiriques. Dans ce sens, le programme doit permettre aux étudiants d'acquérir une grande autonomie sur le plan intellectuel, d'accroître les aptitudes méthodologiques et de l'exploration de nouveaux champs de recherche sociologique. Le doctorat en sociologie permet de former des chercheurs produisant une recherche originale et novatrice.

Le programme comprend également une concentration en études féministes. Cette concentration permet :

  • de former des chercheurs capables, à partir de leur discipline de formation, de produire des travaux novateurs et de contribuer au renouvellement de la pensée féministe ;
  • d'assurer le développement et l'approfondissement d'une réflexion théorique et d'une méthode d'analyse féministes dans le cadre de recherches doctorales.

Organisation des études

Cours offerts de jour et de soir

Régime et durée des études (extrait)

Temps complet : 4 ans
Temps partiel : 6 ans

Frais

Pour les fins d'inscription et de paiement des frais de scolarité, ce programme est rangé dans la classe B.

Régime et durée des études

Temps complet : quatre ans
Temps partiel : six ans

Basé sur les renseignements disponibles le 2017-05-24

Trimestre de la versionStatut de la version
Été 2017 À jour
Hiver 2013 Ancienne
Retour en haut de page