CodeTitreGradeCrédits
7414Concentration formation professionnelle au secondaire *Bachelier en éducation, B.Ed.120
7415Concentration formation technique au collégial *Bachelier en éducation, B.Ed.90

* Le nom de la concentration sera mentionné sur le diplôme.

Trimestres d'admission Contingent Régime et durée des études Campus Autres caractéristiques
Automne
Hiver
Dates limites d'admission
Programme non contingenté Offert à temps complet et à temps partiel Montréal

Mène à un brevet d'enseignement

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe
Choix de concentration ou de programme pour les horaires

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

Les programmes de formation en enseignement sont assujettis à des normes particulières en matière de compétences linguistiques. Consultez les Remarques et règlements pour tous les détails.

A. CONCENTRATION EN FORMATION PROFESSIONNELLE AU SECONDAIRE (7414) (120 crédits) :

ÉTAPE 1 (90 crédits)

VOLET 1 : 60 crédits

Bloc I Activités d'intégration (6 crédits) :

Les deux cours suivants :

Bloc II Formation psychopédagogique (27 à 42 crédits) :

Les sept cours suivants :

Deux à sept cours parmi les suivants :

ou tout autre cours répondant aux objectifs spécifiques de cette partie du programme après approbation par la direction du programme.

Bloc III Formation pratique (15 à 21 crédits) :

Les quatre cours suivants :

Cours à option

Bloc IV Perfectionnement dans le métier ou dans le secteur d'enseignement (9 à 69 crédits) :

Les deux cours suivants :

1 à 21 cours parmi les suivants :

Cours travaux dirigés

Stages de perfectionnement

Développement de la personne

Santé et sécurité

Éducation au sens large

Communication

L'étudiant peut compléter ce bloc avec des cours optionnels des blocs II et III ou tout autre cours répondant aux objectifs spécifiques de cette partie du programme après approbation par la direction du programme.

VOLET 2

Bloc V Reconnaissance d'acquis dans la compétence disciplinaire (3 à 30 crédits) :

Le cours suivant :

À ces 3 crédits s'ajoute une possibilité de 27 crédits de reconnaissance d'acquis dans la compétence disciplinaire.

Dans le cas où la reconnaissance d'acquis est inférieure à 27 crédits, l'étudiant devra compléter ce volet avec un choix de cours disciplinaires parmi les cours listés dans les blocs IV et VI.

ÉTAPE 2

Bloc VI Formation continue (0 à 30 crédits) :

Cours à option

L'étudiant pourra compléter ce bloc avec toutes autres activités répondant aux objectifs spécifiques de la concentration d'enseignement en formation professionnelle, après approbation par la direction du programme.

B. CONCENTRATION EN FORMATION TECHNIQUE AU COLLÉGIAL (7415) (90 crédits) :

Bloc I Activité d'intégration (3 crédits) :

Le cours suivant :

Bloc II Formation psychopédagogique (27 à 42 crédits) :

Les sept cours suivants :

Deux à sept cours parmi les suivants :

ou tout autre cours répondant aux objectifs spécifiques de cette partie du programme après approbation par la direction du programme.

Bloc III Formation pratique (6 à 12 crédits) :

Les deux cours suivants :

Cours à option :

Bloc IV Perfectionnement dans la technique ou dans le secteur d'enseignement (9 à 69 crédits) :

Les deux cours suivants :

Cours à option : un à seize cours parmi les suivants :

Cours travaux dirigés

Stages de perfectionnement

Développement de la personne

Santé et sécurité

Éducation au sens large

Communication

L'étudiant peut compléter ce bloc avec des cours optionnels des blocs II et III ou tout autre cours répondant aux objectifs spécifiques de cette partie du programme après approbation par la direction du programme.

Bloc V Reconnaissance des acquis dans la compétence disciplinaire (0 à 18 crédits) :

Le cours à option suivant :

À ces 3 crédits s'ajoute une possibilité de 15 crédits de reconnaissance d'acquis dans la compétence disciplinaire. Dans le cas où la reconnaissance d'acquis est inférieure à 15 crédits, l'étudiant devra compléter ce volet avec un choix de cours disciplinaires.

Particularités

  • Afin d'obtenir leur diplôme de baccalauréat d'enseignement en formation professionnelle et technique, concentration en formation professionnelle au secondaire (7414), les étudiants doivent avoir accumulé, sur le marché du travail ou dans l'enseignement, trois mille heures d'expérience pratique de leur métier, de leur technique ou de leur profession. Les étudiants ne sont pas tenus d'avoir accompli ces heures de pratique avant leur admission au baccalauréat. Ils ont le loisir de les accumuler pendant toute la durée du programme. 
  • Le cours [PRM1001 Activité d'immersion] doit être suivi au premier trimestre d'admission. Ce cours d'intégration fournit à l'étudiant toute l'information nécessaire sur le programme, l'institution, les services, et lui permet de préciser son cheminement personnel. 
  • La formation peut être suivie à temps partiel, mais il est également possible de s'inscrire à temps plein. Les cours sont généralement offerts le soir et la fin de semaine aux trimestres d'automne, d'hiver et d'été. Ils sont donnés en alternance aux centres de l'UQAM à Laval et en Montérégie et au campus central. 
  • Un volet du programme est consacré à la formation continue des enseignants. Il vise la mise à jour ou le perfectionnement des compétences professionnelles dans le métier ou le secteur de formation par des stages en entreprises, des formations spécialisées et des travaux dirigés. 
  • Le programme offre une formation psychopédagogique adaptée à l'enseignement de la formation professionnelle et technique. Par exemple, l'enseignement qu'il s'agisse d'un métier ou d'une profession technique dans un contexte d'ateliers ou encore, dans les contextes variés de cliniques ou de laboratoires.

Présentation du programme

La concentration d'enseignement en formation professionnelle au secondaire vise à former les enseignants des métiers au secondaire professionnel. Il s'adresse aux individus qui aspirent à enseigner le métier qu'ils pratiquent et à ceux qui sont déjà engagés dans l'enseignement d'un métier et qui visent une qualification légale d'enseigner.

La concentration d'enseignement en formation technique au collégial s'adresse aux personnes qui ont une formation technique reconnue et qui souhaitent obtenir une formation universitaire de premier cycle les préparant à enseigner dans les programmes techniques à l'ordre collégial. Le programme s'adresse également à ceux qui sont déjà engagés dans l'enseignement d'une technique et qui visent l'obtention d'un baccalauréat en enseignement en formation professionnelle et technique avec la mention de la concentration en formation technique au collégial.

Perspectives professionnelles

  • Enseignant dans un centre professionnel public ou privé, enseignant en formation professionnelle au secondaire (DEP, ASP, AEP), formateur en entreprise, coordonnateur (ou autre poste de responsabilité) dans un secteur professionnel.
  • Enseignant dans un cégep public ou privé (DEC, AEC, DSET), formateur en entreprise, coordonnateur (ou autre poste de responsabilité) dans un secteur technique.
  • Selon la direction du programme, le taux de placement varie selon le domaine de spécialisation. Certains programmes d'études reliés à des secteurs variés sont plus prometteurs que d'autres selon les indices de développement socio-économique des différentes régions. L'augmentation des clientèles en formation professionnelle et technique est un objectif explicitement affirmé dans la politique éducative.

Slogan

Enseignez ce que vous aimez

Conditions d'admission

Capacité d'accueil

Le programme n'est pas contingenté.

Admission aux trimestres d'automne et d'hiver.

Connaissance du français

CONCENTRATION EN FORMATION PROFESSIONNELLE AU SECONDAIRE (7414)
Tous les candidats doivent avoir une connaissance satisfaisante du français écrit et parlé selon la Politique sur la langue française à l'UQAM. De plus, des normes plus exigeantes sont appliquées à tout candidat inscrit dans un programme d'enseignement. Voir à ce propos le règlement pédagogique particulier relatif à la compétence linguistique pour chaque concentration.

CONCENTRATION EN FORMATION TECHNIQUE AU COLLÉGIAL (7415)
Tous les candidats doivent avoir une connaissance satisfaisante du français écrit et parlé selon la politique sur la langue française à l'UQAM. De plus, des normes plus exigeantes sont appliquées à tout candidat inscrit dans un programme d'enseignement. Voir à ce propos le règlement pédagogique particulier relatif à la compétence linguistique pour chaque concentration.

Base DEC

CONCENTRATION EN FORMATION PROFESSIONNELLE AU SECONDAIRE (7414)
Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) techniques dans un domaine de la formation professionnelle et qui corresponde aux exigences de qualification à l'enseignement du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (ci-après Ministère). De plus, posséder 3 000* heures d'exercice de la technique après l'obtention du diplôme. TOUTEFOIS les étudiants qui ne possèdent pas ce nombre d'heures pourront débuter leur programme, les 3 000 heures d'exercice de la technique devenant alors une condition de diplomation.

CONCENTRATION EN FORMATION TECHNIQUE AU COLLÉGIAL (7415)
Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) techniques.

Base expérience

CONCENTRATION EN FORMATION PROFESSIONNELLE AU SECONDAIRE (7414)
Être âgé d'au moins 21 ans, être titulaire d'un diplôme d'études professionnelles (DEP), et posséder une expérience de 3 000* heures dans l'exercice du métier à enseigner. Pour les personnes déjà embauchées en enseignement professionnel dans un établissement agréé par le Ministère, le cumul des 3 000 heures peut être conditionnel à la diplomation.

CONCENTRATION EN FORMATION TECHNIQUE AU COLLÉGIAL (7415)
Être âgé d'au moins 21 ans et posséder une expérience d'enseignement en formation technique au collégial d'au moins 200 heures.
OU
Être âgé d'au moins 21 ans, être titulaire d'une Attestation d'études collégiales (AEC) et posséder une expérience de 3 ans dans le domaine de la technique à enseigner au collégial.

Base études universitaires

CONCENTRATION EN FORMATION PROFESSIONNELLE AU SECONDAIRE (7414)
Être titulaire d'un grade universitaire de premier cycle (baccalauréat) dans un secteur de la formation professionnelle. De plus, posséder 3 000* heures d'exercice de la profession après l'obtention du diplôme. TOUTEFOIS les étudiants qui ne possèdent pas ce nombre d'heures pourront débuter leur programme, les 3 000 heures d'exercice de la profession devenant alors une condition de diplomation.

CONCENTRATION EN FORMATION TECHNIQUE AU COLLÉGIAL (7415)
Être titulaire d'un grade universitaire de premier cycle (baccalauréat) dans un secteur de formation technique.
OU
Être titulaire d'un certificat de premier cycle dans un secteur de formation technique et posséder une expérience de trois ans dans le domaine de la technique à enseigner au collégial.

Base études hors Québec

CONCENTRATION EN FORMATION PROFESSIONNELLE AU SECONDAIRE (7414)
Être titulaire d'un diplôme pertinent au domaine de la formation professionnelle correspondant aux exigences de qualification à l'enseignement du Ministère. De plus, posséder 3 000* heures d'exercice de la profession après l'obtention du diplôme (exemples: être titulaire d'un brevet de technicien supérieur (BTS) ou d'un diplôme universitaire professionnel (diplôme d'ingénieur). Les diplômes obtenus à l'étranger doivent être homologués par le ministère de l'Immigration et des Communautés Culturelles.

* Les 3 000 heures d'expérience peuvent être cumulées dans la pratique ou dans l'enseignement du métier (de la technique ou de la profession) après l'obtention du diplôme.

CONCENTRATION EN FORMATION TECHNIQUE AU COLLÉGIAL (7415)
Être titulaire d'un diplôme pertinent au domaine de la technique (exemples: être titulaire d'un brevet de technicien supérieur (BTS) ou d'un diplôme universitaire professionnel (diplôme d'ingénieur). Les diplômes obtenus à l'étranger doivent être homologués par le ministère de l'Immigration et des Communautés Culturelles.

Objectifs

La concentration d'enseignement en formation professionnelle vise à former les enseignants des métiers au secondaire professionnel. Elle s'adresse aux individus qui aspirent à enseigner le métier qu'ils pratiquent et à ceux qui sont déjà engagés dans l'enseignement d'un métier et visent une qualification légale d'enseigner.

Au terme du programme, le finissant saura faire apprendre un métier à des élèves du secondaire, jeunes ou adultes, dans une institution privée ou publique, dans un contexte scolaire ou en milieu de travail. Il aura acquis non seulement les compétences pédagogiques nécessaires à l'acte d'enseigner différents types de savoirs à différents élèves, mais il aura également enrichi et mis à jour les compétences propres à son métier. Le programme vise à former des enseignants qui comprennent le contexte scolaire, social et économique dans lequel ils interviennent, qui saisissent les multiples facettes de leur rôle dans la formation de la main d'oeuvre et qui deviennent des acteurs influents et responsables dans leurs milieux de formation.

La concentration d'enseignement en formation technique au collégial s'adresse aux personnes qui ont une formation technique reconnue et qui souhaitent obtenir une formation universitaire de premier cycle les préparant à enseigner dans les programmes techniques à l'ordre collégial.

Au terme du programme, le finissant saura faire apprendre une technique aux étudiants d'ordre collégial dans le contexte institutionnel privé ou public. Il aura acquis non seulement les compétences pédagogiques nécessaires à l'acte d'enseigner différents types de savoirs à différents étudiants, mais aura également enrichi et mis à jour les compétences propres à son domaine technique. La concentration vise à former des enseignants qui comprennent le contexte scolaire, social et économique dans lequel ils interviennent, qui saisissent les multiples facettes de leur rôle dans la formation de la main-d'oeuvre et qui deviennent des acteurs influents et responsables dans leurs milieux de formation.

Organisation des études

Certains cours peuvent être offerts le soir ou la fin de semaine, mais la majorité de la formation est donnée de jour.

Règlements pédagogiques particuliers

CONCENTRATION EN FORMATION PROFESSIONNELLE AU SECONDAIRE (7414)
Le rythme régulier des études est à temps partiel mais il est possible de s'inscrire à temps plein.

Cours
Au premier trimestre, tous les étudiants, à temps plein ou partiel, doivent s'inscrire au cours [PRM1001 Activité d'immersion].

Il est préférable de suivre le cours [FPT3510 Didactique de l'apprentissage en atelier scolaire] après avoir suivi le cours [FPT2540 Étude des programmes de formation professionnelle et technique].

Le cours [FPE2560 Évaluation de l'apprentissage d'un métier, d'une technique] doit être pris après avoir suivi les cours [FPT3510 Didactique de l'apprentissage en atelier scolaire] et [FPT2540 Étude des programmes de formation professionnelle et technique].

Le cours [PRM1414 Atelier de formation aux fonctions d'enseignant associé] doit être suivi dans le bloc VI du programme.

Stages
[PRM1111 Stage d'initiation à la profession enseignante] : Les étudiants doivent avoir complété ce cours [PRM1111 Stage d'initiation à la profession enseignante] avant ou au plus tard lors du premier stage d'enseignement [PRM3001 Stage d'enseignement en formation professionnelle I] ;

[PRM3001 Stage d'enseignement en formation professionnelle I] : Avant d'entreprendre le premier stage d'enseignement [PRM3001 Stage d'enseignement en formation professionnelle I], tous les étudiants doivent suivre ou avoir suivi les cours [PRM1001 Activité d'immersion], [FPT3510 Didactique de l'apprentissage en atelier scolaire] et [FPT2540 Étude des programmes de formation professionnelle et technique] ;

L'étudiant qui n'est pas en exercice doit, de plus, suivre ou avoir suivi les cours [PRM1111 Stage d'initiation à la profession enseignante], [FPT1530 Organisation de la formation professionnelle et technique], [FPT1521 Processus d'apprentissage des savoirs professionnels] et [FPE2560 Évaluation de l'apprentissage d'un métier, d'une technique] ;

L'étudiant doit avoir satisfait aux exigences relatives à la maîtrise du français avant d'entreprendre le stage [PRM3003 Stage d'enseignement en formation professionnelle III].

Poursuite des stages d'enseignement : Les stages d'enseignement sont suivis dans l'ordre proposé en maintenant une alternance entre les cours de psychopédagogie et les activités de stage. Les stages d'enseignement sont effectués dans les centres de formation professionnelle accrédités par le Ministère et dans le secteur d'enseignement, déterminé lors de l'admission de l'étudiant au programme.

L'étudiant admissible aux stages d'enseignement au collégial, inscrit dans la concentration Formation Professionnelle au Secondaire (FPS) mais qui a moins de 500 heures d'expérience d'enseignement en FPS, doit faire son premier stage [PRM3001 Stage d'enseignement en formation professionnelle I] au secondaire. Il pourra cependant faire les stages [PRM3002 Stage d'enseignement en formation professionnelle II] et [PRM3003 Stage d'enseignement en formation professionnelle III] au collégial technique à l'exception du stage [PRM3004 Stage d'enseignement en formation professionnelle IV] (6 crédits) qui doit être fait en FPS.

L'étudiant admissible aux stages d'enseignement au collégial, inscrit dans la concentration Formation Professionnelle au Secondaire (FPS) et qui a plus de 500 heures d'expérience d'enseignement en FPS, pourra faire deux des trois premiers stages - [PRM3001 Stage d'enseignement en formation professionnelle I], [PRM3002 Stage d'enseignement en formation professionnelle II], [PRM3003 Stage d'enseignement en formation professionnelle III] - au collégial technique. Le stage [PRM3004 Stage d'enseignement en formation professionnelle IV] (6 crédits) devra être fait en FPS.

Reconnaissances d'acquis
Le cours [PRM1212 Atelier d'analyse de reconnaissance d'acquis] est un préalable à l'obtention de reconnaissance d'acquis disciplinaires. Il est obligatoire pour tous les étudiants inscrits.

Politique sur la langue française - Compétences linguistiques en français
Conformément à la Politique no 21 sur la langue française de l'UQAM, les programmes conduisant à l'obtention d'une autorisation d'enseigner sont assujettis à des normes particulières en matière de compétences linguistiques. Ces normes concernent la qualité de la langue écrite et celle de la communication orale. Aucune étudiante, aucun étudiant ne peut être diplômé à moins de répondre à ces normes.

Les facultés de l'UQAM ayant sous leur responsabilité les programmes de formation à l'enseignement souscrivent entièrement à la vision du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) en ce qui a trait à l'exigence de qualité des compétences en français écrit et en français oral. Elles ont l'obligation de suivre les directives du MELS quant à la reconnaissance des tests de certification en français.

Le règlement de l'UQAM concernant les exigences linguistiques en français écrit et oral pour les programmes de formation à l'enseignement se trouve à l'adresse suivante : http://cpfe.uqam.ca/exigences-linguistiques.html

Tests de français obligatoires pour l'enseignement

EPREVFR :
Test de certification en français écrit pour l'enseignement  
Le Test de certification en français écrit pour l'enseignement, le TECFÉE a pour but d'attester de la compétence langagière attendue d'une personne qui poursuit une formation universitaire en enseignement et qui s'apprête à assumer, entre autres, un rôle de « modèle linguistique » auprès des élèves. Ce test répond à la Politique de la langue commune aux programmes de formation à l'enseignement adoptée par l'Association des doyens, des doyennes et directeurs, directrices pour l'étude et la recherche en éducation au Québec (ADEREQ) en 2005, l'obtention d'un diplôme conduisant à une autorisation légale d'enseigner. 

DIA0400 : Test diagnostique en français écrit pour l'enseignement  
Le test diagnostique en français écrit évalue les connaissances de base en français des étudiants nouvelles inscrits dans les programmes de formation en enseignement. Le test peut conduire l'étudiant vers l'obligation de suivre un cours d'appoint en français. Il s'agit d'un test de 50 questions, à choix multiples, en ligne, que l'étudiant fait à l'entrée de sa formation. 

XORAL01 à XORAL05 : Test diagnostique de communication orale  
Le test de communication orale évalue la compétence à s'exprimer oralement auprès des étudiants des programmes de formation en enseignement. Il couvre quatre volets d'évaluation : la voix et la dictions; la langue (morphosyntaxe et lexique); la compétence communicative; la compétence discursive. L'étudiant s'inscrit à ce test à la fin de sa première année d'études. 

Précision concernant les compétences en français oral
Avant de s'inscrire aux stages d'enseignement en formation III et IV (PRM3003 et PRM3004), tous les étudiants doivent s'inscrire au cours [LIN1021 La communication orale pour enseignants] et le réussir avec une note minimale de « C ». Ce cours est crédité dans le programme. Si l'étudiant échoue le cours, il a une possibilité de reprise.

Toutefois, tout étudiant pourra se présenter au test de français oral du Département de linguistique et de didactique des langues de l'UQAM. Ce test évalue quatre volets de la langue parlée: la voix, la langue, la compétence communicative et la compétence discursive. Si l'étudiant réussit ce test, il n'aura pas à suivre le cours [LIN1021 La communication orale pour enseignants]. S'il n'atteint pas les seuils exigés, il doit suivre et réussir le cours [LIN1021 La communication orale pour enseignants] sans quoi il ne pourra s'inscrire aux stages d'enseignement lll et lV.

CONCENTRATION EN FORMATION TECHNIQUE AU COLLÉGIAL (7415)
Le rythme régulier des études est à temps partiel mais il est possible de s'inscrire à temps plein.

Cours
Au premier trimestre, tous les étudiants, à temps plein ou partiel, doivent s'inscrire au cours [PRM1001 Activité d'immersion]. Il est préférable de suivre le cours [FPT2540 Étude des programmes de formation professionnelle et technique] avant d'entreprendre les cours [FPT3510 Didactique de l'apprentissage en atelier scolaire] et [FPE2560 Évaluation de l'apprentissage d'un métier, d'une technique].

Stages
Premier stage d'enseignement: Avant d'entreprendre le premier stage d'enseignement [PRM3011 Stage d'enseignement collégial I], tous les étudiants doivent suivre ou avoir suivi les cours [PRM1001 Activité d'immersion], [FPT3510 Didactique de l'apprentissage en atelier scolaire] et [FPT2540 Étude des programmes de formation professionnelle et technique]. L'étudiant qui n'est pas en exercice doit, de plus, suivre ou avoir suivi les cours [FPT1530 Organisation de la formation professionnelle et technique], [FPT1521 Processus d'apprentissage des savoirs professionnels] et [FPE2560 Évaluation de l'apprentissage d'un métier, d'une technique].

Deuxième stage d'enseignement: L'étudiant doit avoir satisfait aux exigences relatives à la maitrise du français avant d'entreprendre le stage [PRM3016 Stage d'enseignement collégial II].

Reconnaissance d'acquis
Le cours [PRM1212 Atelier d'analyse de reconnaissance d'acquis] est un préalable à l'obtention de reconnaissance d'acquis disciplinaires. Il est obligatoire pour toute personne qui soumet une demande de reconnaissance d'acquis.

Compétence linguistique
Conformément à la Politique sur la langue française de l'UQAM, l'obtention d'un diplôme de baccalauréat conduisant à une autorisation légale d'enseigner est assujettie à des normes particulières en matière de compétence linguistique. Ces normes concernent la qualité de la langue écrite et celle de la communication orale. Ces normes sont également appliquées, dans ce programme, pour les étudiants qui se destinent à l'enseignement de la formation technique au collégial.

Politique sur la langue française - Compétences linguistique en français
Les étudiants de la concentration 7415 (formation technique au collégial) doivent satisfaire aux mêmes exigences linguistiques que la concentration 7414 formation professionnelle au secondaire).

Tests de français obligatoires pour l'enseignement

EPREVFR :
Test de certification en français écrit pour l'enseignement  
Le Test de certification en français écrit pour l'enseignement, le TECFÉE a pour but d'attester de la compétence langagière attendue d'une personne qui poursuit une formation universitaire en enseignement et qui s'apprête à assumer, entre autres, un rôle de « modèle linguistique » auprès des élèves. Ce test répond à la Politique de la langue commune aux programmes de formation à l'enseignement adoptée par l'Association des doyens, des doyennes et directeurs, directrices pour l'étude et la recherche en éducation au Québec (ADEREQ) en 2005, l'obtention d'un diplôme conduisant à une autorisation légale 'enseigner. 

DIA0400 : Test diagnostique en français écrit pour l'enseignement  
Le test diagnostique en français écrit évalue les connaissances de base en français des étudiants nouvelles inscrits dans les programmes de formation en enseignement. Le test peut conduire l'étudiant vers l'obligation de suivre un cours d'appoint en français. Il s'agit d'un test de 50 questions, à choix multiples, en ligne, que l'étudiant fait à l'entrée de sa formation. 

XORAL01 à XORAL05 : Test diagnostique de communication orale  
Le test de communication orale évalue la compétence à s'exprimer oralement auprès des étudiants des programmes de formation en enseignement. Il couvre quatre volets d'évaluation : la voix et la dictions; la langue (morphosyntaxe et lexique); la compétence communicative; la compétence discursive. L'étudiant s'inscrit à ce test à la fin de sa première année d'études.

Précision concernant les compétences en français oral
Avant de s'inscrire au stage d'enseignement collégial ll ([PRM3016 Stage d'enseignement collégial II]), tous les étudiants doivent s'inscrire au cours [LIN1021 La communication orale pour enseignants] et le réussir avec une note minimale de « C ». Ce cours est crédité dans le programme. Si l'étudiant échoue le cours il a une possibilité de reprise.

Toutefois, tout étudiant pourra se présenter au test de français oral du Département de linguistique et de didactique des langues de l'UQAM. Ce test évalue quatre volets de la langue parlée: la voix, la langue, la compétence communicative et la compétence discursive. Si l'étudiant réussit ce test, il n'aura pas à suivre le cours [LIN1021 La communication orale pour enseignants]. S'il n'atteint pas les seuils exigés, il doit suivre et réussir le cours [LIN1021 La communication orale pour enseignants] sans quoi il ne pourra s'inscrire au stage d'enseignement collégial ll.

Règlements pédagogiques particuliers (extrait)

Concentration Formation professionnelle au secondaire (7414) - Politique sur la langue française - Compétences linguistiques en français
Conformément à la Politique no 21 sur la langue française de l'UQAM, les programmes conduisant à l'obtention d'une autorisation d'enseigner sont assujettis à des normes particulières en matière de compétences linguistiques. Ces normes concernent la qualité de la langue écrite et celle de la communication orale. Aucune étudiante, aucun étudiant ne peut être diplômé à moins de répondre à ces normes.
Les facultés de l'UQAM ayant sous leur responsabilité les programmes de formation à l'enseignement souscrivent entièrement à la vision du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) en ce qui a trait à l'exigence de qualité des compétences en français écrit et en français oral. Elles ont l'obligation de suivre les directives du MELS quant à la reconnaissance des tests de certification en français.
Le règlement de l'UQAM concernant les exigences linguistiques en français écrit et oral pour les programmes de formation à l'enseignement se trouve à l'adresse suivante : http://cpfe.uqam.ca/exigences-linguistiques.html

Précision concernant les compétences en français oral
Avant de s'inscrire aux stages d'enseignement en formation III et IV (PRM3003 et PRM3004), tous les étudiants doivent s'inscrire au cours [LIN1021 La communication orale pour enseignants] et le réussir avec une note minimale de « C ». Ce cours est crédité dans le programme. Si l'étudiant échoue le cours, il a une possibilité de reprise.
Toutefois, tout étudiant pourra se présenter au test de français oral du Département de linguistique et de didactique des langues de l'UQAM. Ce test évalue quatre volets de la langue parlée: la voix, la langue, la compétence communicative et la compétence discursive. Si l'étudiant réussit ce test, il n'aura pas à suivre le cours [LIN1021 La communication orale pour enseignants]. S'il n'atteint pas les seuils exigés, il doit suivre et réussir le cours LIN1021 sans quoi il ne pourra s'inscrire aux stages d'enseignement lll et lV.

Stages

La formation comporte des stages en enseignement, encadrés et supervisés par des personnes d'expérience (enseignant-associé et membres du corps professoral), ce qui favorise l'apprentissage. Des modalités de stage particulières sont prévues pour les étudiants qui sont déjà en exercice. Voir les Règlements pédagogiques /extrait(s).

Régime et durée des études (extrait)

Offert à temps complet et à temps partiel

Autorisation d'enseigner

Concentration en formation professionnelle au secondaire (7414)
Les candidats ayant complété 90 crédits, dont 45 crédits en éducation, et ayant satisfait les exigences linguistiques en français écrit et oral du programme, pourront demander une licence d'enseignement. Ce document sera délivré par le Ministère, sur recommandation de l'Université, si toutes les conditions nécessaires à l'obtention de la licence sont remplies.

Le Ministère délivrera, sur recommandation de l'Université, les autorisations d'enseigner, permis d'enseigner et brevets d'enseignement, à ceux et à celles qui y ont droit. Pour qu'une personne ait le droit d'obtenir une autorisation d'enseigner, elle doit compléter le formulaire de demande de Permis d'enseigner au Québec.

De plus, en vertu de nouvelles dispositions législatives relatives aux antécédents judiciaires du personnel scolaire, adoptées en juin 2005, toute personne qui désire obtenir ou renouveler une autorisation d'enseigner dans le secteur de la formation générale des jeunes, de la formation générale des adultes et de la formation professionnelle, doit obligatoirement joindre à sa demande de Permis d'enseigner au Québec une déclaration relative à ses antécédents judiciaires.

Pour plus amples renseignements sur le Permis d'enseigner au Québec, le lecteur est prié de consulter le site web suivant : www.education.gouv.qc.ca/enseignants , sous l'onglet « Enseigner au Québec ».

Concentration en formation technique au collégial (7415)
Cette concentration ne mène pas à une autorisation légale d'enseigner (brevet d'enseignement).

Mention sur le diplôme

Le nom de la concentration choisie figurera sur le diplôme.

Reconnaissances d’acquis

Certains programmes peuvent accorder des crédits universitaires pour une formation technique acquise au niveau collégial.

Consulter les reconnaissances d'acquis

Régime et durée des études

Le programme est offert à temps complet et à temps partiel.

Organisation des études :
La majorité des cours sont offerts de soir ou de fin de semaine, quelques cours peuvent être offerts de jour.

Statistiques d'admission

Statistiques globales d’admission

Concentration formation professionnelle au secondaire

Automne 2017

Demandes: 100

Statistiques en date du 2017-07-17

Hiver 2017

Demandes: 73

Statistiques en date du 2017-07-17

Concentration formation technique au collégial

Automne 2017

Demandes: 127

Statistiques en date du 2017-07-17

Hiver 2017

Demandes: 60

Statistiques en date du 2017-07-17

Basé sur les renseignements disponibles le 2016-05-19

Trimestre de la versionStatut de la version
Automne 2016 À jour
Hiver 2013 Ancienne
Été 2005 Ancienne
Retour en haut de page