CodeTitreGradeCrédits
3217Doctorat en science, technologie et société Philosophiae Doctor, Ph.D.90
Trimestres d'admission Contingent Régime et durée des études Campus Organisation des études
Automne
Hiver
Dates limites d'admission
Programme non contingenté Temps complet : douze trimestres
Temps partiel : dix-huit trimestres
Montréal Cours offerts de jour

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

Le programme d'études doctorales comporte 90 crédits dont 18 crédits de scolarité et 72 crédits consacrés à la thèse.

Les trois cours obligatoires suivants (9 crédits) :

Deux cours parmi les suivants (6 crédits) :

Un cours optionnel dans la liste suivante (3 crédits) :

Ou tout autre cours avec l'accord de la direction de programme.

Bloc recherche (72 crédits) :

Thèse (72 cr.)

La thèse doit apporter une contribution originale à l'avancement des connaissances dans le domaine de spécialité de l'étudiant et démontrer son aptitude à poursuivre des recherches autonomes. La thèse fait état d'une recherche systématique et originale dans le champ STS. Lors de la rédaction de thèse, le candidat doit présenter une conférence par année académique donnant lieu à l'exposé de l'état d'avancement de ses travaux.

Le choix de cours sera fait dans le cadre d'une rencontre avec le directeur du programme afin d'assurer qu'il soit pertinent au projet intellectuel de l'étudiant.

Champs de recherche

Le programme couvre les quatre axes de recherche suivants:

  • les cadres institutionnels de la recherche;
  • production et diffusion des savoirs et des technologies;
  • innovation, technologie et entreprise;
  • sciences, technologies, éducation et formation.

Ouverture à l'international

  • Les étudiants peuvent bénéficier de programmes d'échanges.
  • Possibilité de cotutelle de thèse.

Particularités

  • Programme multidisciplinaire unique au Québec et au Canada.
  • S'appuie sur un important bassin de chercheurs regroupés au sein du Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST).
  • Pertinence en rapport aux politiques gouvernementales québécoise et canadienne privilégiant l'économie du savoir.
  • Intégration automatique à une unité de recherche (équipe, laboratoire, centre).
  • Programme formant des chercheurs originaux et autonomes dans le domaine interdisciplinaire de l'analyse de l'activité scientifique et technologique et de son incidence sur les sociétés contemporaines, grâce à l'acquisition d'outils conceptuels et méthodologiques.
  • Programme situé à l'interface de plusieurs disciplines dans lesquelles le corps professoral de l'UQAM possède une expertise : management et technologie, science politique, sociologie, histoire, philosophie, sciences économiques et médias.

Perspectives professionnelles

Les étudiants reçoivent une formation leur permettant d'occuper des postes reliés à l'évaluation des impacts technologiques et à la gestion des politiques scientifiques dans le secteur public (ministères, universités, agences et conseils) et privé (entreprises, instituts).

Conditions d'admission

Admission à l'automne et à l'hiver.

Le candidat doit :

  • être titulaire d'une maîtrise ou l'équivalent en sciences de la nature, sciences mathématiques, ingénierie, sciences médicales, STS, sciences humaines ou tout autre discipline jugée pertinente avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3. Le candidat qui a obtenu sa maîtrise avec une moyenne cumulative inférieure à 3,2 sur 4,3, mais égale ou supérieure à 2,8 sur 4,3 ou l'équivalent peut exceptionnellement être admis après étude de son dossier par le sous-comité d'admission et d'évaluation (SCAE).
  • Des candidatures de personnes n'ayant pas de grade de deuxième cycle, mais détenant un grade de premier cycle, peuvent être soumises à l'approbation de l'autorité concernée sur recommandation du SCAE. Ces candidatures exceptionnelles sont appréciées au regard de leurs réalisations scientifiques ou professionnelles hors du commun;
  • présenter, en un exposé d'environ 3 000 mots, ses orientations de recherche et l'identification du domaine de recherche dans lequel l'étudiant entend réaliser sa thèse de doctorat;
  • avoir préférablement obtenu l'engagement d'un directeur de recherche;
  • démontrer une très bonne maîtrise de la langue française;
  • avoir une capacité de lire couramment l'anglais et de suivre des exposés oraux en anglais.
La connaissance d'une troisième langue pourra être exigée si elle est pertinente au sujet de recherche du candidat.

Dans tous les cas, le SCAE déterminera si les cours de méthodologie suivis antérieurement par le candidat répondent aux exigences du programme; dans le cas contraire, l'étudiant pourra se voir imposer, soit à titre de cours d'appoint, soit à titre de cours optionnels, un ou des cours de méthodologie.

Un ou des cours d'appoint ou un programme de propédeutique pourraient être imposés aux candidats qui n'auraient pas une formation suffisante dans le domaine.

Capacité d'accueil

Le programme n'est pas contingenté. Sa capacité d'accueil est déterminée en fonction de la capacité d'encadrement à l'intérieur du programme.

Méthode et critères de sélection

Le Sous-comité d'admission et d'évaluation vérifiera que le candidat a acquis les connaissances nécessaires et qu'il fait montre d'une capacité à s'engager dans des études de doctorat. Cette vérification s'effectuera notamment par:
- l'examen du dossier académique;
- l'examen des lettres de recommandation accompagnant le dossier de demande d'admission;
- l'examen du projet de recherche présenté avec la demande d'admission;
- la prise en compte, le cas échéant, des expériences de recherche et/ou de travail cumulés par le candidat.

Méthodes pédagogiques privilégiées

Essentiellement des cours magistraux et encadrement dans un contexte de recherche.

Objectifs

Le programme de doctorat en science, technologie et société a pour objectif de former des chercheurs de haut calibre par l'acquisition d'une spécialisation, d'une expertise et d'un haut niveau d'autonomie intellectuelle dans l'analyse de l'activité scientifique et technologique et de son incidence sur les sociétés contemporaines. Les chercheurs ainsi formés seront en mesure de faire avancer les connaissances dans le domaine en utilisant les outils conceptuels et méthodologiques les plus adéquats pour résoudre des problématiques complexes tout en contribuant au développement de tels outils. Cette formation permettra d'appliquer des connaissances et habiletés avancées dans des emplois du secteur public (universités, agences et conseils, fonds, ministères, etc.) et du secteur privé (instituts autonomes, entreprises, etc.).

Au terme de ses études, le programme aura permis à l'étudiant:

  • d'acquérir une formation interdisciplinaire de haut niveau dans l'ensemble du domaine des études en STS et une compétence plus avancée dans le champ de sa thèse;
  • de développer une capacité d'application autonome des connaissances à l'analyse, la synthèse et l'évaluation de problèmes complexes;
  • de contribuer substantiellement et de manière originale à l'avancement des connaissances et des méthodes dans le domaine;
  • d'acquérir une capacité de rédiger des travaux de recherche et de les diffuser;
  • de développer des habiletés de communication orale et écrite et de travail en équipe.

Organisation des études

Cours offerts de jour

Règlements pédagogiques particuliers

Aucun cours suivi dans le cadre de la maîtrise en science, technologie et société ne sera reconnu au doctorat.

Régime et durée des études (extrait)

Temps complet : douze trimestres Temps partiel : dix-huit trimestres

Passage accéléré de la maîtrise au doctorat

Un étudiant inscrit à la maîtrise en recherche dont la moyenne cumulative est d'au moins 4,0 sur 4,3, qui a terminé la scolarité de son programme et qui peut démontrer que son travail de recherche est très avancé, peut, avec l'autorisation de la doyenne, du doyen sur recommandation du sous-comité d'admission et d'évaluation, si son dossier est d'une qualité exceptionnelle, être admis au doctorat sans avoir à soumettre son mémoire et sans avoir par conséquent obtenu la maîtrise (voir l'article 3.4 du Règlement numéro 8 des études de cycles supérieurs).

Frais

Pour les fins d'inscription et de paiement des frais de scolarité, ce programme est rangé dans la classe B.

Régime et durée des études

Temps complet : douze trimestres Temps partiel : dix-huit trimestres

Basé sur les renseignements disponibles le 2014-03-21

Retour en haut de page