• Suspension des admissions

    À compter du trimestre d'automne 2016 pour les concentrations :
    - Droit international avec mémoire (3820)
    - Droit du travail avec mémoire (3220)
    - Droit international et politique internationale sans mémoire (3619)

    À compter du trimestre d'automne 2015 pour les concentrations :
    - Droit social avec ou sans mémoire (3219, 3019)
    - Droit privé avec mémoire (3221)
    - Droit du travail sans mémoire (3020)

    À compter du trimestre d'automne 2014 pour la concentration :
    - Droit privé sans mémoire (3021)

    Nouvelle version du programme

    La nouvelle version du programme peut être consultée sur le lien suivant.
CodeTitreGradeCrédits
Profil avec mémoire
3820Concentration droit international Maître en droit, LL.M.45
3221Concentration droit privé Maître en droit, LL.M.45
3220Concentration droit du travail Maître en droit, LL.M.45
3219Concentration droit social Maître en droit, LL.M.45
Profil sans mémoire
3619Concentration droit international et politique internationale Maître en droit, LL.M.45
3021Concentration droit privé Maître en droit, LL.M.45
3020Concentration droit du travail Maître en droit, LL.M.45
3019Concentration droit social Maître en droit, LL.M.45
Trimestres d'admission Contingent Régime et durée des études Campus Organisation des études Autres caractéristiques
Automne
Hiver
Dates limites d'admission
Programme contingenté Temps complet : 2 ans
Temps partiel : 4 ans
Montréal

Cours offerts de soir Offre un volet international

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe
Choix de concentration ou de programme pour les horaires

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

Activités de scolarité (tronc commun partagé par toutes les concentrations, sauf la concentration en droit international et politique internationale, sans mémoire)

Activités obligatoires (8 crédits pour le profil avec mémoire) ; (12 crédits pour le profil sans mémoire) :

Activités par concentration (12 crédits pour le profil avec mémoire) ; (19 ou 20 crédits pour le profil sans mémoire)

Concentration en droit privé (code 3021 : sans mémoire; code 3221 : avec mémoire)

Concentration en droit social (code 3019 : sans mémoire ; code 3219 : avec mémoire)

Concentration en droit du travail (code 3020 : sans mémoire; code 3220 : avec mémoire)

Concentration en droit international (avec mémoire : code 3820)

Concentration en droit international et politique internationale (sans mémoire : code 3619)

Quatre activités parmi les suivantes (16 crédits, dont 8 en droit et 8 en science politique) :

Quatre activités de 4 crédits choisies parmi les suivantes, dont au moins deux siglées JUR ou trois activités de 4 crédits dont au moins deux siglées JUR et une activité de 3 crédits :

Activités optionnelles offertes à tous les étudiants

Activités de recherche (par profil)

Profil avec mémoire (25 crédits)

Profil sans mémoire (8 crédits de séminaires obligatoires en plus de l'activité de synthèse de 5 ou 6 crédits)

Remarque : Le candidat voudra bien prendre note que les activités au choix dans ce programme et énumérées ci-dessus ne peuvent être offertes à chacun des trimestres (automne, hiver ou été). Par conséquent, elles sont réparties sur plusieurs trimestres et sont donc offertes en alternance d'un trimestre, voire d'une année à l'autre.

Ouverture à l'international

  • Toutes les concentrations comportent une dimension internationale dans les cours offerts.
  • Les étudiants peuvent bénéficier de plusieurs programmes d'échange.
  • Écoles d'été sur les opérations humanitaires, les opérations de maintien de la paix, les négociations commerciales ou le droit de la consommation pouvant être reconnues.

Particularités

  • Flexibilité pour les étudiants sur le marché du travail avec des cours offerts le soir.
  • Pour les étudiants du profil mémoire, une activité de présentation du projet de mémoire leur permet de recueillir les avis et conseils de deux experts avant de débuter leur rédaction.
  • Pour les étudiants du profil sans mémoire, une activité de synthèse et de publication permet la diffusion des connaissances acquises.
  • Programme ouvert aux étudiants d'autres disciplines. Un étudiant qui ne détient pas de baccalauréat en droit pourrait être admis sur la base de ses connaissances ou de son expérience connexe au droit. Une propédeutique ou des cours d'appoint peuvent être exigés.
  • Le programme de maîtrise en droit fait partie des programmes reconnus par les ministères fédéraux (Justice et Affaires étrangères) (emploi COOP).

Perspectives professionnelles

Un grand nombre de carrières s'offrent à nos diplômés qui ont acquis connaissances, qualité d'écriture, rigueur dans l'analyse et esprit critique. Les domaines et secteurs d'activités sont, notamment : le droit, le syndicalisme, la diplomatie, le journalisme, la politique.

  • Analyste en politiques
  • Avocat (sous réserve d'être membre du Barreau du Québec)
  • Chargé de programme dans une ONG
  • Diplomate
  • Conseiller juridique (fonction publique, entreprise privée)
  • Conseiller aux affaires étrangères et en commerce international
  • Chargé d'expertises en matière légale (accidents, crimes, etc.)
  • Notaire (sous réserve d'être membre de la Chambre des notaires)

Conditions d'admission

Admission aux trimestres d'automne et d'hiver.

Le candidat doit être titulaire d'un baccalauréat ou l'équivalent en droit obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3 ou l'équivalent. Tout dossier de candidature avec une moyenne inférieure à 3,2 mais supérieure à 2,8 sur 4,3 sera étudié par le sous-comité d'admission et d'évaluation du programme et pourrait, dans certains cas, faire l'objet d'une recommandation d'admission;
ou
être titulaire d'un baccalauréat ou l'équivalent dans une autre discipline, obtenu avec une moyenne cumulative de 3,2 sur 4,3 ou l'équivalent et soit posséder une expérience pratique de 5 années au moins dans le domaine du droit social, du droit du travail, du droit privé ou du droit international soit détenir une connaissance acquise via des études pertinentes dans le secteur du travail ou des programmes sociaux, soit une connaissance importante d'un système juridique étranger;
ou
posséder les connaissances requises, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente.

De plus, tous les candidats doivent :
- présenter un dossier comprenant un curriculum vitae complet et un exposé de deux ou trois pages faisant état des objectifs de formation et des objectifs professionnels du candidat ;
- posséder une connaissance suffisante de l'anglais écrit, vérifiée au moyen d'un test. Le candidat dont les connaissances seront jugées insuffisantes se verra imposer un ou des cours d'appoint (maximum six crédits).

Capacité d'accueil

Le programme est contingenté à 30 étudiants pour chaque concentration.

Méthode et critères de sélection

1. Dans un premier temps, le sous-comité d'admission et d'évaluation vérifiera si la candidature satisfait aux conditions d'admission quantifiables.
2. Pour les candidats sans expérience significative et pertinente au domaine du droit social, du droit du travail ou du droit privé ou au domaine du droit international, la sélection sera faite en tenant compte du curriculum vitae, selon la pondération suivante :
- évaluation du dossier académique ou de formation : 50 %;
- évaluation de l'exposé écrit : 50 %
3. Pour les candidats avec une expérience significative et pertinente au domaine du droit social, du droit du travail ou du droit privé ou au domaine du droit international, la sélection sera faite en tenant compte du curriculum vitae selon la pondération suivante:
- évaluation du dossier académique ou de formation et de l'expérience pertinente : 50 %;
- évaluation de l'exposé écrit : 50 %
4. Le nombre de candidats acceptés sera partagé également, dans toute la mesure du possible, entre chacune des catégories prévues ci-haut.
5. Le sous-comité d'admission et d'évaluation procédera à l'entrevue d'un candidat à des fins d'explication ou de complément d'information.

Méthodes pédagogiques privilégiées

Les classes étant composées de 6 à 15 étudiants, le mode séminaire est privilégié. Généralement les cours sont animés par les professeurs et les étudiants sont amenés à participer activement par le biais de présentation de travaux. Le cours clinique de droit appliqué en droit international des droits de la personne, offre la possibilité de travailler sur de réels dossiers de violation des droits humains. Des conférenciers peuvent être sollicités.

Objectifs

Le programme de maîtrise a comme objectif central l'approfondissement des connaissances dans les champs du droit social, du droit du travail, du droit privé ou dans celui du droit international, dans une perspective d'ouverture sur les dimensions de temps (histoire du droit) et d'espace (droit comparé) et sur l'apport des autres disciplines des sciences humaines à son développement.

Le programme vise à former des juristes aptes à travailler dans des équipes multidisciplinaires, habiles à féconder leur pratique de l'apport théorique et empirique des disciplines des sciences humaines et capables de contribuer au développement de la documentation juridique en droit interne et international. Le programme est aussi ouvert à des non-juristes. L'analyse privilégiée du concours de l'action des groupes sociaux à l'évolution du droit social, du droit du travail et du droit privé constitue un autre objectif socioéconomique du programme.

Le développement de l'approche scientifique de ces champs de droit s'effectuera par l'étude de leur évolution historique, leur mise en contexte interne et international, et par l'apprentissage des méthodes des sciences sociales et leur application au droit. La perspective critique sera étayée par l'étude des relations entre les normes juridiques de ces champs et les conceptions philosophiques et politiques qui les supportent.
Les objectifs pédagogiques sont d'offrir un régime d'étude permettant une conciliation de la démarche personnelle de l'étudiant (formation et orientation professionnelles) avec les objectifs et le contenu du programme, l'acquisition d'outils essentiels à une démarche scientifique et critique et leur application aux habiletés professionnelles du juriste et enfin une sensibilisation à la diffusion nécessaire des connaissances scientifiques et à leur vulgarisation.

Organisation des études

Cours offerts de soir

Stages

  • Toutes les concentrations prévoient la possibilité de faire un stage.
  • L'étudiant doit effectuer ses démarches. La faculté diffuse les offres de stages reçues.
  • Le stage est d'une durée de trois mois minimum.

Régime et durée des études (extrait)

Temps complet : 2 ans Temps partiel : 4 ans

Frais

Pour les fins d'inscription et de paiement des frais de scolarité, ce programme est rangé dans la classe B pour le profil avec mémoire et dans la classe A pour le profil sans mémoire.

Régime et durée des études

Temps complet : deux ans Temps partiel : quatre ans

Basé sur les renseignements disponibles le 2015-05-12

Trimestre de la versionStatut de la version
Automne 2017 À jour
Automne 2016 Ancienne
Hiver 2013 Ancienne
Retour en haut de page