Maîtrise en histoire de l'art (3163) | UQAM | Université du Québec à Montréal
CodeTitreGradeCrédits
3163Maîtrise en histoire de l'art Maître ès arts, M.A.45
Trimestres d'admission Contingent Régime et durée des études Campus Organisation des études
Automne
Hiver
Dates limites d'admission
Programme contingenté Temps complet : 2 ans
Temps partiel : 4 ans
Montréal Cours offerts de jour

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

Un cours obligatoire (3 crédits) :

Trois cours optionnels parmi les suivants (9 crédits) :

Séminaires à contenu variable, selon une formation comprenant cinq axes :

1. DISCOURS ET HISTORIOGRAPHIE DE L'ART

2. ESTHÉTIQUE, PHILOSOPHIES DE L'ART ET THÉORIES DE LA REPRÉSENTATION

3. PROBLÉMATIQUES SOCIALES ET POLITIQUES DE L'ART

4. RECHERCHES ET PROBLÉMATIQUES ACTUELLES EN ART

5. HISTOIRE DE L'ART ET MÉDIATION

Selon sa formation et ses besoins au plan académique, l'étudiant peut suivre un de ses cours à l'extérieur du département, soit au niveau du premier ou du deuxième cycle. De manière générale, l'étudiant doit faire la preuve que ce cours lui apporte une information nécessaire à la production de son mémoire; ce choix doit être approuvé par la direction du programme.

Remarque : Le candidat voudra bien prendre note que les activités au choix dans ce programme et énumérées ci-dessus ne peuvent être offertes à chacun des trimestres (automne, hiver ou été). Par conséquent, elles sont réparties sur plusieurs trimestres et sont donc offertes en alternance d'un trimestre, voire d'une année à l'autre.

Deux activités d'encadrement parmi les suivantes (6 crédits)

Mémoire (27 crédits)

L'étudiant est tenu de présenter un mémoire qui pourra prendre l'une ou l'autre des formes suivantes :

1) un mémoire de recherche : un essai de cent pages environ, sur un thème ou une problématique donnée, susceptible d'une éventuelle publication.

2) un mémoire de recherche-intervention : un essai de soixante pages environ, sur un thème ou une problématique afférente à une intervention (éditoriale, muséale, scientifique, etc.) conçue, élaborée et réalisée par l'étudiant dans le cadre de ses études de maîtrise.

MAÎTRISE EN HISTOIRE DE L'ART, AVEC CONCENTRATION EN ÉTUDES FÉMINISTES

La maîtrise s'associe à l'Institut de recherches et d'études féministes (IREF) de l'UQAM pour offrir à ses étudiantes et étudiants une concentration à l'issue de laquelle une attestation en études féministes est délivrée à l'étudiante ou à l'étudiant, en sus de son diplôme de maîtrise.

Objectifs :

La concentration de deuxième cycle en études féministes vise quatre objectifs principaux :

- offrir une spécialisation en études féministes à l'intérieur des programmes de maîtrise participants;

- favoriser une approche multidisciplinaire capable d'intégrer, dans différentes disciplines, les enjeux théoriques et praxéologiques des études féministes;

- stimuler les échanges et les débats autour des meilleures connaissances et méthodes en études féministes;

- soutenir le développement d'une communauté dynamique de chercheures, chercheurs en études féministes.

Deux cours obligatoires (6 crédits) :

Deux cours optionnels parmi ceux précédemment cités (6 crédits).

Deux activités d'encadrement parmi les suivantes (6 crédits), dont l'une doit porter sur les études féministes :

Mémoire (27 crédits)

L'étudiant est tenu de présenter un mémoire qui pourra prendre l'une ou l'autre des formes suivantes :

1) un mémoire de recherche : un essai de cent pages environ, sur un thème ou une problématique donnée, susceptible d'une éventuelle publication.

2) un mémoire de recherche-intervention : un essai de soixante pages environ, sur un thème ou une problématique afférente à une intervention (éditoriale, muséale, scientifique, etc.) conçue, élaborée et réalisée par l'étudiant dans le cadre de ses études de maîtrise.

Remarque : L'étudiante, l'étudiant inscrit à la concentration de deuxième cycle en études féministe demeure rattaché au programme de maîtrise en histoire de l'art et les règlements en vigueur dans celui-ci s'appliquent.

Pour recevoir l'attestation d'études de deuxième cycle en études féministes, il est nécessaire de satisfaire aux exigences suivantes :

- réussir le séminaire FEM 7000 Séminaire multidisciplinaire en études féministes : Approches, théories et méthodes de recherche en études féministes;

- rédiger un mémoire en lien avec les études féministes (sujet, méthode, cadre d'analyse);

- compléter avec succès, sous la direction ou la codirection d'un membre professoral compétent en études féministes, un mémoire dont le sujet devra être jugé recevable par le SCAE de la maîtrise en histoire de l'art, sur avis positif du Comité de gestion de la concentration à l'IREF.

Champs de recherche

Philosophies de l'art et théories de la représentation
Discours et historiographie de l'histoire de l'art
Problématiques sociales et politiques de l'art
Problématiques et recherches contemporaines en art
Histoire de l'art et médiation

Particularités

  • Programme qui comprend une concentration en études féministes.
  • Soutien financier et bourses disponibles.

Perspectives professionnelles

  • Professeur au collégial
  • Conservateur dans les musées
  • Agent culturel
  • Critique artistique
  • Intervenant culturel
  • Recherchiste (pour les musées, les universités, les médias, le cinéma, etc.)
  • Guide interprète

Conditions d'admission

Admission aux trimestres d'automne et d'hiver.

Le candidat doit être titulaire d'un baccalauréat ou l'équivalent en histoire de l'art, ou dans un domaine connexe, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3 ou l'équivalent. Tout dossier de candidature avec une moyenne inférieure à 3,2, sur 4,3, mais égale ou supérieure à 2,8 sur 4,3 sera étudié par le sous-comité d'admission et d'évaluation du programme et pourrait, dans certains cas, faire l'objet d'une recommandation d'admission.

Les candidats détenteurs d'un diplôme universitaire dans une autre discipline que l'histoire de l'art doivent pouvoir apporter la preuve de connaissances pratiques ou théoriques dans le domaine.

Le candidat doit posséder une maîtrise confirmée de la langue française, orale et écrite, et une connaissance suffisante de la langue anglaise. La connaissance d'une ou l'autre langue pourra être vérifiée par un test ou une entrevue. Advenant que ce niveau soit jugé insuffisant, une formation préparatoire peut être imposée ou un refus d'admission peut être recommandé.

Capacité d'accueil

Le programme est contingenté.
30 + 20 au maximum en propédeutique.

Cours d'appoint

Tous les candidats peuvent se voir imposer des cours d'appoint ou un programme de propédeutique.

Méthode d'évaluation de dossier

Évaluation du dossier académique (1/3 des points), des lettres de recommandation (1/3 des points) et du projet de recherche (1/3 des points).

Documents requis

Le candidat doit présenter un projet de deux à trois pages précisant le sujet, les objectifs, le corpus et la problématique de sa recherche.

Méthodes pédagogiques privilégiées

Séminaires Groupes de recherche

Objectifs

Le programme de maîtrise en histoire de l'art a pour but de développer les recherches théoriques et appliquées sur les arts, la représentation, l'architecture et les institutions culturelles, tant au Québec et au Canada qu'au plan international. Portant une attention particulière aux périodes modernes et contemporaines, la formation offerte s'ancre dans les réflexions actuelles en histoire et théorie de l'art, favorisant une ouverture de la discipline sur les développements courants dans les domaines des arts, de la culture et des idées. La formation de chercheur en histoire de l'art prépare les étudiants aux études de 3e cycle et à l'exercice de fonctions dans les milieux artistiques, culturels, éducatifs ou institutionnels.

Le programme comprend également une concentration en études féministes. Une attestation en études féministes est délivrée à l'étudiante ou l'étudiant, en sus de son diplôme de maîtrise.

Organisation des études

Cours offerts de jour.

Stages

  • Possibilité de réaliser un stage de recherche au sein d'un organisme ou d'une institution (musées, centres d'art, centres de recherche, archives, maisons d'édition) en lien avec son projet de recherche.
  • L'étudiant prend contact avec un ou des organismes susceptibles de l'accueillir comme stagiaire.
  • Il élabore en collaboration avec l'organisme concerné et sous la supervision du professeur responsable, un mandat de recherche d'une durée de 135 heures.

Régime et durée des études (extrait)

Temps complet : 2 ans Temps partiel : 4 ans

Frais

Pour les fins d'inscription et de paiement des frais de scolarité, ce programme est rangé dans la classe B.

Régime et durée des études

Temps complet : deux ans Temps partiel : quatre ans

Basé sur les renseignements disponibles le 2010-09-14

Trimestre de la versionStatut de la version
Hiver 2013 À jour
Automne 2009 Ancienne
Retour en haut de page