• 4 NOVEMBRE 2017 | Ne manquez pas la séance d'information sur le programme lors de la journée portes ouvertes. Cliquez ici pour consulter la programmation complète des séances d'information de l'ESG UQAM.
CodeTitreCrédits
4731Général 30
4751Cheminement offert au personnel du Mouvement Desjardins 30
Trimestres d'admission Contingent Régime et durée des études Campus Autres caractéristiques
Automne
Hiver
Dates limites d'admission
Programme non contingenté Offert à temps complet et à temps partiel Montréal
Lanaudière
Laval
Longueuil
Possibilité de grade par cumul de programmes
Offert avec d'autres établissements

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe
Choix de concentration ou de programme pour les horaires

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

Les huit cours suivants (24 crédits) :

Les étudiants qui ont réussi avant leur admission au programme l'un des cours suivants avec une note minimale de 65 % :

- Fonds d'investissement au Canada (Canadian Securities Institute)

- Cours sur les fonds distincts et les fonds communs de placement (Institut canadien des valeurs mobilières)

- Organismes de placements collectifs (Institut des fonds d'investissement canadien)

- Placement des particuliers (Attestation d'études collégiales - Services financiers)

doivent suivre le cours [FIN3532] Gestion des produits financiers (hors programme) (1 cr.) pour être exemptés du cours [FIN3530] Fonds d'investissement et produits financiers (3 cr.).

Deux cours choisis parmi les suivants (6 crédits) :

ou tout autre cours choisi avec l'accord de la direction du programme.

Note : Les étudiants qui n'auraient pas réussi les cours [SCO1250] et [FIN3500] ou leur équivalent avant leur admission dans ce programme devront obligatoirement suivre ces cours dans le cadre de ce certificat.

Remarques :

(1) Le certificat en planification financière vise à desservir deux groupes d'étudiants : un premier dont l'objectif est de n'acquérir que ce certificat et un second dont l'objectif est de le compléter afin d'obtenir le titre de planificateur financier. Les étudiants qui ne visent que l'obtention du certificat en planification financière devront s'inscrire aux cours [SCO1250] et [FIN3500]. Ceux qui visent aussi à obtenir le titre de planificateur financier devront suivre les cours [MKG5335] et [ECO2400], les cours [SCO1250] et [FIN3500] ou leurs équivalents ayant été préalablement réussis dans le cadre d'un autre programme.

(2) La réussite des huit cours suivants est requise pour l'obtention du titre d'assureur-vie certifié (A.V.C.) : [ECO2400], [FIN3500], [FIN3530], [FIN5401], [JUR1045], [SCO1250], [SCO5321], [SCO5322].

Pour les candidats inscrits à temps partiel désirant le titre professionnel de planificateur financier

1er trimestre  [SCO5321]  [ECO2400] 
2e trimestre  [SCO5322]  [FIN3530] 
3e trimestre  [SCO4540]  [JUR1045] 
4e trimestre  [FIN5451]  [FIN5401] 
5e trimestre  [MKG5335]  [FIN6520] 

À cause des préalables, le programme requiert au minimum trois (3) trimestres pour être complété. Les cours [SCO1250] et [FIN3500] ou leurs équivalents ont été préalablement réussis lors du premier certificat ou dans un programme de baccalauréat.

Pour les candidats inscrits à temps partiel ne désirant pas le titre professionnel de planificateur financier

1er trimestre  [SCO1250]  [FIN5401] 
2e trimestre  [FIN3500]  [JUR1045] 
3e trimestre  [FIN3530]  [SCO5321] 
4e trimestre  [SCO5322]  [FIN5451] 
5e trimestre  [SCO4540]  [FIN6520] 

Les candidats désirant obtenir le titre d'assureur-vie certifié (A.V.C.) doivent s'adresser à la Chambre de la sécurité financière. La réussite des huit (8) cours suivants peut permettre l'obtention de ce titre: [FIN3500], [FIN3530], [FIN5401], [JUR1045], [SCO1250], [SCO5321], [SCO5322] et [ECO2400].

Études de 2e et 3e cycles

Le grade de bachelier en administration des affaires (B.A.A.) ou celui de bachelier en sciences de la gestion (B.Sc.G.) obtenu par cumul de programmes donne accès aux études de cycles supérieurs. L'UQAM offre un diplôme d'études supérieures spécialisées (niveau maîtrise) en finance qui peut servir de préparation pour les étudiants aux examens CFA (Chartered Financial Analyst).

Perspectives professionnelles

Le secteur financier représente 4,1% de l'emploi au Québec et a connu une croissance annuelle de son produit intérieur brut de 5,1% depuis les dix dernières années. Avec 15 000 nouveaux emplois créés entre 2002 et 2012, le secteur financier dans la grande région de Montréal est en pleine effervescence. Selon le Conseil Emploi Montréal, Montréal est la « plaque tournante de l'industrie financière au Québec en raison de son nombre d'entreprises et d'emplois », soit 92 500 emplois en 2012 sur 150 000 au total dans la province. Plus de 10 000 emplois devront être pourvus dans les prochaines années. En particulier, un déficit de 180 conseillers en planification financière personnelle est à prévoir à chaque année dans les années qui suivent étant donné les départs à la retraire de plusieurs professionnels dans ce domaine.

Les détenteurs d'un B.A.A. qui ont fait de la planification financière l'une de leur spécialité, pourront œuvrer comme planificateur financier s'ils répondent aux exigences de l'Institut Québécois de planification financière (IQPF).  

Les finissants de ce programme pourront obtenir un emploi dans les banques, les caisses populaires, les fiducies ou les compagnies d'assurance de personnes.

Conditions d'admission

Admission aux trimestres d'automne et d'hiver.

1) Le candidat désireux d'obtenir le diplôme de planificateur financier a intérêt à avoir complété un certificat universitaire dans l'une des disciplines suivantes avant de s'inscrire dans ce programme: administration, droit, économie ou actuariat. Comme troisième certificat, le certificat en assurance et produits financiers est recommandé.
2) Le candidat désireux d'obtenir le titre de l'assureur-vie certifié (A.V.C.) doit communiquer avec la Chambre de la sécurité financière et ce, dès son admission au programme.
3) Ce programme répond aux exigences de formation d'associations professionnelles. À condition de respecter le cheminement obligatoire publié par chacune d'elles, les diplômés pourront obtenir les désignations suivantes :
- Assureur-vie certifié décerné par la Chambre de la sécurité financière;
- Diplôme de Planificateur financier décerné par l'Institut québécois de planification financière (IQPF);
- Titre de Planificateur financier décerné par l'Autorité des marchés financiers.

Capacité d'accueil

Le programme n'est pas contingenté.

Connaissance du français

Tous les candidats doivent avoir une connaissance satisfaisante du français écrit et parlé. La politique sur la langue française de l'Université définit les exigences à respecter à ce sujet.

Base DEC

Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) en techniques administratives ou l'équivalent québécois et avoir une expérience attestée d'un an dans le domaine de l'assurance ou des services financiers. Une moyenne académique minimale est exigée. Seuil minimal de la cote de rendement (cote R) : 21,00

Remarque : Le candidat ayant terminé le DEC en techniques administratives, option assurance-vie, pourra demander que les stages effectués dans le cadre de ses études collégiales soient reconnus au titre de l'expérience requise à l'admission au certificat.

Base expérience

Posséder des connaissances appropriées, être âgé d'au moins 21 ans et avoir une expérience attestée de 2 ans dans le domaine de l'assurance ou des services financiers.

Base études universitaires

Au moment du dépôt de la demande d'admission, avoir réussi au moins cinq cours (quinze crédits) de niveau universitaire dans une université québécoise. Une moyenne académique minimale peut être exigée.

Base études hors Québec

Au moment du dépôt de la demande d'admission, être titulaire d'un diplôme approprié obtenu à l'extérieur du Québec après au moins quatorze années (1) de scolarité ou l'équivalent et avoir une expérience attestée d'un an dans le domaine de l'assurance ou des services financiers. Une moyenne académique minimale de 11 sur 20 ou l'équivalent est exigée.
(1) À moins d'ententes conclues avec le Gouvernement du Québec.

Objectifs

Le certificat en planification financière offre une formation multidisciplinaire destinée aux personnes oeuvrant dans les entreprises de services financiers et celles en assurance-vie, notamment celles qui ont ou auront à intervenir dans le secteur financier comme conseillers en sécurité financière, gestionnaires, conseillers et planificateurs financiers.

Ce certificat permet aux candidats d'acquérir les connaissances et les compétences requises pour l'exercice de la fonction de planificateur financier. Plus spécifiquement, ce programme développera chez l'étudiant la capacité de communiquer efficacement avec son client afin d'évaluer sa situation financière et d'analyser ses besoins et dans le but de recommander des produits et services financiers qui respecteront les règles juridiques appropriées.

Le programme répond aussi aux exigences de perfectionnement de l'Institut québécois de planification financière (IQPF) et il conduit à l'obtention du diplôme de «planificateur financier». De plus, il peut aussi mener à l'obtention du titre professionnel d'assureur-vie certifié (A.V.C.) décerné par la Chambre de la sécurité financière.

Règlements pédagogiques particuliers

En raison de contraintes reliées à la disponibilité des cours ou au cheminement de ce programme, l'étudiant ne pourra pas terminer ses études dans un délai de douze mois.
 
Pour s'inscrire au cours [FIN6520 Activité d'intégration en planification financière], l'étudiant doit avoir complété au moins 24 crédits du programme.
 
Pour être exemptés de la réussite du cours [FIN3530 Fonds d'investissement et produits financiers I], les étudiants doivent réussir le cours [FIN3532 Gestion des produits financiers (hors programme)] et avoir complété, avant leur admission dans le programme, un des cours suivants avec une note minimale de 65 % :
- Fonds d'investissement au Canada (Canadian Securities Institute)
- Cours sur les fonds distincts et les fonds communs de placement (Institut canadien des valeurs mobilières)
- Organismes de placements collectifs (Institut des fonds d'investissement canadien)
- Placement des particuliers (Attestation d'études collégiales - Services financiers).

Régime et durée des études (extrait)

Offert à temps complet et à temps partiel

Grade par cumul

Ce certificat devrait être considéré comme une étape vers l'obtention du grade de bachelier. Dans cette perspective, les informations qui suivent permettent de mieux planifier le cheminement conforme. L'étudiant devrait remplir le formulaire «Demande d'approbation d'un cheminement permettant l'octroi de grade de bachelier-ère par cumul de certificats» le plus tôt possible afin de bénéficier de l'encadrement adéquat. Le formulaire ainsi que les combinaisons de certificats acceptées sont disponibles à la réception du Vice-décanat aux études de l'École des sciences de la gestion.

1) Catégorie et grades accessibles
Ce certificat de catégorie B peut conduire au grade de bachelier en administration des affaires (B.A.A.) ou de bachelier ès sciences de la gestion (B.Sc.G.), selon des combinaisons prédéterminées.

2) Nombre minimal de crédits à l'UQAM
Au moins cinquante pour cent (50%) des crédits nécessaires à l'obtention du grade doivent avoir été réussis à l'UQAM.

3) Politique de la langue française
Tout étudiant aspirant au grade de bachelier doit satisfaire à la Politique de la langue française de l'Université en passant le test approprié ou en réussissant le cours [LIN1002 Connaissances de base en grammaire du français écrit (hors programme)] (ou l'équivalent).

4) Exigence linguistique en anglais
Tous les étudiants d'un programme menant au grade de B.A.A. ou de B.Sc.G. doivent attester de leur maîtrise de la langue anglaise au niveau intermédiaire II de l'École de langues de l'UQAM ou l'équivalent. Cette exigence linguistique en anglais peut être satisfaite par la réussite d'un test au niveau intermédiaire II au Centre d'évaluation des compétences linguistiques (CECL) de l'École de langues ou l'équivalent ou par la réussite d'un ou de plusieurs cours d'anglais donnés à l'UQAM ou l'équivalent jusqu'au niveau intermédiaire II. Les étudiants sont invités à satisfaire à cette exigence dès leur première inscription au baccalauréat.

5) Champs de connaissances à couvrir
Les champs de connaissances suivants doivent nécessairement avoir été couverts au terme des certificats présentés à l'appui de la demande de grade de bachelier en administration des affaires (B.A.A.) :

  • Comportement organisationnel
  • Comptabilité
  • Droit des affaires
  • Éthique des affaires; responsabilité sociale des entreprises; développement durable (1)
  • Finance
  • Gestion des opérations
  • Informatique; systèmes d'information; technologie
  • Macroéconomie
  • Marketing
  • Microéconomie
  • Ressources humaines
  • Statistiques
  • Théorie des organisations.
(1) : L'obligation de couvrir ce champ de connaissance s'ajoute pour les étudiants qui s'inscrivent à leur 1er certificat à compter du trimestre d'hiver 2008.

6) Activité de synthèse
Le cheminement pour l'obtention du grade de B.A.A. doit aussi comporter une activité de synthèse.

7) Recommandation
L'étudiant devrait consulter l'annexe 1 du Règlement des études de 1er cycle (#5) pour vérifier si d'autres conditions s'appliquent pour l'obtention du grade visé ou téléphoner à l'assistante à la gestion de programmes au 514 987-8546.

Protocole d'entente

Ce programme d'études est offert par extension, par l'Université du Québec à Montréal, dans tout le réseau de l'Université du Québec sauf avec à l'Université du Québec à Trois-Rivières. Les crédits acquis dans ce programme peuvent être transférés de telle sorte que, dans le cas d'une mutation d'une région à une autre, l'étudiant peut poursuivre ce programme sans pénalité.

Régime et durée des études

En raison de contraintes reliées à la disponibilité des cours ou au cheminement de ce programme, l'étudiant ne pourra terminer ses études dans un délai de douze mois.

Statistiques d'admission

Statistiques globales d’admission

Automne 2017

Demandes: 342

Statistiques en date du 2017-07-17

Hiver 2017

Demandes: 266

Statistiques en date du 2017-07-17

Basé sur les renseignements disponibles le 2012-01-18

Retour en haut de page