CodeTitreGradeCrédits
7099Concentration pratique artistique *Bachelier en musique, B.Mus.90
7602Concentration enseignement *Bachelier en musique, B.Mus.120
6377Majeure en musique 60

* Le nom de la concentration sera mentionné sur le diplôme.

Trimestre d'admission Contingent Régime et durée des études Campus
Automne
Dates limites d'admission
Programme contingenté Offert à temps complet et à temps partiel Montréal

Programmes connexes

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe
Choix de concentration ou de programme pour les horaires

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

Tronc commun pour toutes les concentrations :

Les 4 cours suivants (9 crédits) :

et

Instrument classique

Les 9 cours suivants (27 crédits) :

ou bien

Instrument populaire

Les 9 cours suivants (27 crédits) :

Concentration pratique artistique (7099)

Les 4 cours suivants (15 crédits) :

Les 3 cours (9 crédits) d'un seul des deux blocs suivants :

Classique

ou bien

Populaire

Un cours au choix (3 crédits) parmi les suivants :

Un cours au choix (3 crédits) parmi la liste suivante :

L'étudiant poursuit son cheminement dans l'un des deux profils suivants : Profil Régulier ou Profil Excellence (Honor).

Profil Régulier :

Deux cours au choix (6 crédits) parmi la liste suivante (A) :

Cours d'ouverture : 6 cours (18 crédits) hors du département de musique.

ou bien

Profil Excellence (Honor) :

L'étudiant doit avoir complété au moins 75 crédits de ce baccalauréat, en conservant une moyenne égale ou supérieure à 3,5 et avoir l'autorisation de la direction du programme et du sous-comité à l'admission et à l'évaluation (SCAE).

Un cours (3 crédits) de 2e cycle avec l'accord du SCAE

Un cours au choix (3 crédits) parmi la liste A

Six cours d'ouverture (18 crédits) hors du Département de musique

Majeure en musique (6377)

Les 2 cours suivants (6 crédits) :

Le cours suivant (3 crédits) :

Classique

Populaire

Un cours au choix (3 crédits) parmi les suivants :

Un cours au choix (3 crédits) parmi la liste suivante :

Trois cours au choix (9 crédits) parmi la liste suivante (B) :

ou tout autre cours choisi avec l'accord de la direction du programme

Concentration enseignement (7602)

Les deux cours suivants (6 crédits) :

Deux cours répartis selon l'instrument principal (6 crédits) :

Bloc des didactiques musicales et de la formation psychopédagogique : les 13 cours suivants (39 crédits)

ou

Bloc Formation pratique : les quatre cours suivants (24 crédits)

ou

Deux cours au choix (6 crédits), soit un cours dans chacun des blocs suivants :

Bloc Musique (Liste C)

Bloc Enseignement (Liste D)

Une des deux options suivantes (3 crédits) :

ou, advenant la réussite du Test de certificat en français écrit pour l'enseignement (TECFÉE), un cours d'une autre discipline choisi avec l'accord de la direction du programme.

Majeure en musique (6377)

Grille de cheminement (60 crédits)

Trimestre 1 Automne (13 à 16 cr.)  1 Cours du tronc commun [MUS1710] ou [MUS1810]  2 Cours du tronc commun [MUS1715] ou [MUS1815]  3 Cours du tronc commun [MUS170X] ou [MUS180X]  4 Cours du tronc commun [MUS160X]  5 [MUS5815] ou [MUS6815]  6 Un cours au choix en Enseignement ou Pratique artistique (avec l'autorisation de la direction du programme ou [MUS2300] 
Trimestre 2 Hiver (17 cr.)  7 Cours du tronc commun [MUS2720] ou [MUS2810]  8 Cours du tronc commun [MUS2715] ou [MUS2815]  9 Cours du tronc commun [MUS270X] ou [MUS280X]  10 Cours du tronc commun [MUS260X]  11 Un cours au choix en Enseignement ou Pratique artistique (avec l'autorisation de la direction du programme)   
Trimestre 3 Automne (15 cr.)  12 Cours du tronc commun [MUS3710] ou [MUS3810]  13 Cours du tronc commun [MUS3910]  14 Cours du tronc commun [MUS370X] ou [MUS380X]  15 [MUS360X]  16 Un cours au choix en Enseignement ou Pratique artistique (avec l'autorisation de la direction du programme ou [MUS2300]   
Trimestre 4 Hiver (15 cr.)  17 Cours du tronc commun [MUS5710] ou [MUS5810]  18 Cours du tronc commun [MUS4910]  19 [MUS470X] ou [MUS480X]  20 [MUS460X]  21 Un cours au choix [MUS6810] ou [MUS6820]   

Concentration Pratique artistique (7099)

Grille de cheminement (90 crédits)

Trimestre 1 Automne (16 cr.)  1 Cours du tronc commun [MUS1710] ou [MUS1810]  2 Cours du tronc commun [MUS1715] ou [MUS1815]  3 Cours du tronc commun [MUS170X] ou [MUS180X]  4 Cours du tronc commun [MUS160X]  5 Un cours d'ouverture au choix  6 Un cours d'ouverture au choix 
Trimestre 2 Hiver (14 cr.)  7 Cours du tronc commun [MUS2720] ou [MUS2810]  8 Cours du tronc commun [MUS2715] ou [MUS2815]  9 Cours du tronc commun [MUS270X] ou [MUS280X]  10 Cours du tronc commun [MUS260X]  11 Un cours d'ouverture au choix   
Trimestre 3 Automne (15 cr.)  12 Cours du tronc commun [MUS3710] ou [MUS3810]  13 Cours du tronc commun [MUS3910]  14 Cours du tronc commun [MUS370X] ou [MUS380X]  15 [MUS360X]  16 [MUS1920]   
Trimestre 4 Hiver (15 cr.)  17 Cours du tronc commun [MUS5710] ou [MUS5810]  18 [MUS4910]  19 [MUS470X] ou [MUS480X]  20 [MUS460X]  21 Un cours d'ouverture au choix   
Trimestre 5 Automne (15 cr.)  22 Un cours au choix : [MUS675X] ou [MUS685X] ou [MUS660X] ou [MUS665X] ou [MUS6730] ou [MUS6710] ou [MUS6825]  23 [MUS5815] ou [MUS6815]  24 [MUS570X] ou [MUS580X]  25 Un cours d'ouverture au choix  26 Cours année [MUS605X]   
Trimestre 6 Hiver (15 cr.)  27 Un cours au choix : [MUS675X] ou [MUS685X] ou [MUS660X] ou [MUS665X] ou [MUS6715] ou [MUS6720] ou [MUS6725] ou Cours de 2e cycle en musique (Ch.excellence)  28 Un cours au choix : [MUS6810] ou [MUS6820]  29 [MUS670X] ou [MUS580X]  30 Un cours d'ouverture au choix  Suite du cours année [MUS605X]   

Concentration Enseignement (7602)

Grille de cheminement (120 crédits)

Trimestre 1 Automne (16 cr.)  1 Cours du tronc commun [MUS1710] ou [MUS1810]  2 Cours du tronc commun [MUS1715] ou [MUS1815]  3 Cours du tronc commun [MUS170X] ou [MUS180X]  4 Cours du tronc commun [MUS160X]  5 [MUS6332]  6 [MUS4701] 
Trimestre 2 Hiver (17 cr.)  7 Cours du tronc commun [MUS2720] ou [MUS2810]  8 Cours du tronc commun [MUS2715] ou [MUS2815]  9 Cours du tronc commun [MUS270X] ou [MUS280X]  10 Cours du tronc commun [MUS260X]  11 [MUM1003]  12 [MUS4805] 
Trimestre 3 Automne (15 cr.)  13 Cours du tronc commun [MUS3710] ou [MUS3810]  14 Cours du tronc commun [MUS3910]  15 Cours du tronc commun [MUS370X] ou [MUS380X]  16 Un cours au choix selon l'instrument principal : [MUS1512]; [MUS1514]  17 [MUS4806]   
Trimestre 4 Hiver (16 cr.)  18 Cours du tronc commun (intensif) [MUS5710] ou [MUS5810]  19 Cours du tronc commun [MUS4910]  20 [LIT1004]  21 Un cours au choix selon l'instrument principal : [MUS1511] ou [MUS1518]  22 [MUM2023]   
Trimestre 5 Automne (15 cr.)  23 [FAM4006]  24 [MUS5815]  25 [MUS1701]  26 [MUS5621]  27 [MUS4900]   
Trimestre 6 Hiver (13 cr.)  28 [ASS2051]  29 [PSY2634]  30 [MUM3023]  31 [FPE3050]    
Trimestre 7 Automne (15 cr.)  32 [MUS6815]  33 [MUS6815]  34 [MUS3820]  35 Un cours au choix : [MUS665X]; [MUS470X]; [MUS480X]; [MUS675X]; [MUS685X]; [MUS5004]  36 Un cours au choix : [MUS665X]; [MUS4807]; [MUS5731]; [MUS1512]; [MUS1514]
 
 
Trimestre 8 Hiver (13 cr.)  37 [MUM4003] ou [MUM4013] 

Études de 2e et 3e cycles

Au doctorat en études et pratiques des arts de l'UQAM, les projets en musique sont dirigés par des professeurs du Département de musique. Ils peuvent porter sur différents sujets tels que l'interprétation musicale, la composition, l'enseignement, la musicologie, avec une perspective de recherche, de recherche-création ou de recherche intervention dans un milieu précis.

Particularités

Concentration enseignement :

  • L'UQAM est la seule institution francophone de la région de Montréal à dispenser une formation en pédagogie musicale menant au brevet d'enseignement du ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Concentration pratique artistique :
  • L'étudiant bénéficie de leçons individuelles et intègre des ensembles musicaux variés (Orchestre, Harmonie, musique de chambre, chorale jazz et classique, percussions latines, combos).
  • Les examens terminaux prennent la forme de concerts publics.
  • À la dernière année, l'étudiant met sur pied un projet de fin d'études qui peut prendre plusieurs formes (enregistrement audio ou vidéo, concert public, arrangement ou composition, etc.)
  • L'éducation somatique (expression corporelle, posture et gestuelle) est partie intégrante de la formation.

Les installations du Département de musique :
  • Le laboratoire de micro-informatique de la Faculté des arts.
  • Le laboratoire d'informatique musicale du Département de musique, qui dispose de 13 iMac chargés de logiciels (Logic Pro, Pro Tools, Finale, etc.), plugiciels, synthétiseurs et échantillonneurs (Kontakt, Reason, Stylus RMX, East West Symphony Orchestra, etc.) et synthétiseurs pour créer et mixer de la musique.
  • Le studio d'enregistrement se classe parmi les meilleurs à Montréal. L'étudiant a accès à des équipements professionnels sophistiqués, à des locaux insonorisés ainsi qu'à une grande variété d'installations : salle anéchoïque, salle de percussions classiques, salle de percussions latines, studio MIDI, salle Orff, salle de concert, salles de répétition et autres.
  • Les locaux de répétition individuels sont accessibles en tout temps.
  • L'étudiant du programme a accès à une bibliothèque spécialisée en musique dans les locaux du département, qui offre, entre autres, des laboratoires de solfège, des collections de périodiques, des monographies, des partitions et des disques, CD et DVD.
  • L'étudiant doit apporter son propre instrument de musique, à l'exception des pianistes et des percussionnistes/batteurs. Des instruments de grande qualité sont mis à la disposition de l'étudiant (piano droit, clavier, piano à queue, percussions classiques et latines).

Par ailleurs :
  • La direction du programme peut reconnaître les expériences professionnelles pertinentes.
  • Des cours libres et optionnels permettent une ouverture vers d'autres programmes en arts (danse, art dramatique, arts visuels et médiatiques, histoire de l'art), en langues et en communication.
  • Le Département de musique est l'hôte de divers colloques, concerts et classes de maître. Ces événements permettent aux étudiants d'enrichir leur formation.
  • L'étudiant du Département de musique a accès à des emplois comme assistant de recherche, auxiliaire d'enseignement, appariteur et autres, selon les évènements.
  • Il y a une offre substantielle de bourses pour les étudiants du Département de musique, dont certaines au mérite et d'autres selon les besoins financiers.

Présentation du programme

Le programme offre à l'étudiant une solide formation musicale tout en lui permettant de développer son talent dans l'une des deux concentrations suivantes : enseignement de la musique et pratique artistique.

La première année d'études, un profil commun de formation est obligatoire pour l'étudiant du baccalauréat, quelle que soit la concentration dans laquelle il est inscrit. Ce profil comprendre des cours dans les disciplines suivantes : instrument individuel, musique d'ensemble, formation auditive, analyse et études historiques et esthétiques des musiques.

Entre 17 et 20 cours propres à chacune des concentrations occupent les deuxième et troisième années. La concentration enseignement (120 crédits) se prolonge sur une quatrième année et comprend des stages en milieu scolaire.

La structure du programme permet à l'étudiant de choisir son style musical :

Liste des instruments du volet classique :

  • Accordéon 
  • Bois (basson, clarinette, flûte traversière, hautbois, saxophone)
  • Chant
  • Cordes (alto, contrebasse, violon, violoncelle)
  • Cuivres (cor français, trompette, trombone, tuba)
  • Flûte à bec
  • Guitare
  • Percussions
  • Piano
Liste des instruments du volet populaire :
  • Accordéon
  • Basse électrique
  • Batterie
  • Chant
  • Claviers
  • Bois (basson, clarinette, flûte traversière, hautbois, saxophone)
  • Chant
  • Cordes (alto, contrebasse, violon, violoncelle)
  • Cuivres (cor français, trompette, trombone, tuba)
  • Guitare électrique
  • Harmonica
  • Percussions latines
  • Piano

Perspectives professionnelles

Les diplômés en musique peuvent exercer différents métiers : arrangeur, directeur de chorale, directeur musical, enseignant (dans le secteur privé ou public), historien, journaliste, musicien, musicothérapeute. Voici un bref aperçu des possibilités d'emploi :

  • Interprétation. Il y a autant de possibilités d'emploi que d'organismes, de lieux ou d'événements associés à la diffusion de la musique : orchestres; ensembles; chorales; studios d'enregistrement; églises, lieux publics divers; festivals, spectacles de théâtre, de danse et d'opéra; concerts, émissions de variétés; événements privés.  
  • Enseignement. Les écoles primaires et secondaires offrent des débouchés, tout comme les nombreuses écoles de musique privées qu'on retrouve autant dans les grands centres qu'en banlieue et en région. Les camps musicaux et les centres de loisirs socioculturels offrent aussi des débouchés intéressants. Quant aux leçons privées à domicile, elles offrent des perspectives illimitées. 
  • Direction d'ensembles musicaux. On compte de plus en plus de chorales, d'harmonies et d'ensembles musicaux qui représentent autant de débouchés pour les diplômés intéressés par la direction. 
  • Édition de partition, composition et arrangement musical. À Montréal, entre autres, on compte des entreprises spécialisées dans l'édition de partitions qui engagent des musiciens copistes. 
  • Communication. Ce secteur regroupe les relationnistes, les rédacteurs de notes de programme, les gérants de salles de concert, les agents d'artistes, les adjoints artistiques, les critiques musicaux, les réalisateurs, les recherchistes et les animateurs de radio. Pour les diplômés de la majeure en musique : carrière ou études supérieures dans les industries propres ou connexes de la musique, selon le certificat complété en association : musicothérapie, communication, animation culturelle.  
  • Administration. Les organismes et les ensembles musicaux requièrent les services d'administrateurs au fait des particularités du milieu musical. Ce sont, par exemple, la Guilde des musiciens, la SOCAN, le Conseil des arts du Canada, le Conseil québécois de la musique, le Centre de musique canadienne, les Jeunesses musicales du Canada, la Société de musique contemporaine, l'OSM. L'organisation de festivals et de concours est une responsabilité qui peut aussi revenir aux musiciens diplômés. 
  • Enregistrement et diffusion de la musique et soutien technique. On fait de plus en plus appel à des musiciens comme consultants acoustiques (chez Québecson, Audiorama), directeurs techniques du son, producteurs de disques ou d'émissions radiophoniques et télévisuelles. 
  • Manipulation et entretien des instruments. Les entreprises manufacturières (comme Yamaha et Casavant) et celles qui réparent les instruments font souvent appel à des musiciens de formation pour manipuler les instruments haut de gamme.
En fait, le marché de l'emploi en musique est riche de possibilités pour les musiciens diplômés innovateurs et polyvalents. Les postes permanents s'y font néanmoins rares. Les contrats à la pige sont souvent la principale source de revenus (du moins pour les interprètes).

Slogan

Faire vibrer l'auditoire

Conditions d'admission

Capacité d'accueil

La concentration Enseignement (7602) est contingentée.
Automne : 50; Hiver : 0

La concentration Pratique artistique (7099) et la majeure en musique (6377) ne sont pas contingentées. Cependant, l'admission est fonction du niveau de connaissances théoriques et pratiques suffisantes de la musique, notamment en ce qui concerne la maîtrise de l'instrument. Ce niveau est évalué par l'audition instrumentale ou vocale du candidat aux tests d'admission.

Admission au trimestre d'automne seulement.

Connaissance du français

Tous les candidats doivent posséder une maîtrise du français attestée par l'une ou l'autre des épreuves suivantes : l'Épreuve uniforme de français exigée pour l'obtention du DEC, le test de français écrit du Ministère ou le test de français écrit de l'UQAM. Sont exemptées de ce test les personnes détenant un grade d'une université francophone et celles ayant réussi le test de français d'une autre université québécoise. (Voir les règlements pédagogiques particuliers.)

Connaissance de l'anglais

Certaines références utilisées dans les cours ne sont disponibles qu'en anglais. L'étudiant a la responsabilité d'acquérir la capacité de lecture de textes anglais.

Base DEC

DEC en musique
Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) en musique ou l'équivalent (1).
(1) Un diplôme équivalent au DEC est un baccalauréat préuniversitaire obtenu au Québec.
(voir remarque ci-après) 

DEC dans une autre discipline
Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) dans une autre discipline et posséder des compétences musicales adéquates.
(voir remarque ci-après)

Les étudiants provenant d'un DEC professionnel dans le programme Techniques professionnelles de musique et chanson (551.A0) pourraient se voir reconnaître jusqu'à neuf crédits de cours en équivalence.

Base expérience

Être âgé d'au moins 21 ans, posséder des connaissances appropriées, une expérience pertinente attestée, et avoir fait de la musique ou avoir exercé des fonctions dans des domaines reliés à la musique (enseignement, animation culturelle, réalisation de disques ou d'émissions musicales à la radio ou à la télévision, etc.).
(voir remarque ci-après)

Base études universitaires

Être titulaire d'un baccalauréat en musique ou l'équivalent.
Pour les candidats détenteurs d'un baccalauréat en musique, certains cours disciplinaires (musique) seront crédités dans la concentration Enseignement.
Tous les candidats de cette catégorie qui font une demande à la concentration Enseignement (7602) sont exemptés de tous les tests disciplinaires, c'est-à-dire des tests théoriques et de l'audition instrumentale. Cependant, ils doivent obligatoirement se présenter à l'entrevue de sélection qui les concerne. La direction du programme de musique se réserve en outre le droit de refuser certains candidats dont les résultats à l'entrevue seraient jugés insatisfaisants.

Base études hors Québec

Être titulaire d'un diplôme approprié obtenu à l'extérieur du Québec après au moins treize années (2) de scolarité ou l'équivalent.
(2) À moins d'ententes conclues avec le Gouvernement du Québec.

Remarque pour toutes les bases d'admission

(SAUF ÉTUDES UNIVERSITAIRES): Tous les candidats doivent obligatoirement se présenter aux tests d'admission qui, dans leur cas, sont éliminatoires. Le niveau des connaissances musicales, pour cette catégorie de candidats, est l'équivalent du collège II (concentration musique). Ce niveau sera vérifié à l'aide des différents tests d'admission. Les candidats admissibles qui obtiennent un résultat global inférieur à 60 % devront obligatoirement réussir les tests de reprise devant avoir lieu au mois de juin pour être admis au programme. La direction du programme de musique se réserve en outre le droit de refuser certains candidats dont les résultats aux tests d'admission seraient jugés insatisfaisants.

Méthode et critères de sélection

L'ensemble des tests disciplinaires en musique comprend les tests théoriques (50 %) et l'audition instrumentale (50 %). Le résultat total de ces différents tests disciplinaires est compilé sur 100 points. Le seuil de réussite global des tests disciplinaires est de 60 %. Une note inférieure à ce seuil de réussite entraîne, selon le cas, soit l'obligation de réussir les tests de reprise devant avoir lieu au mois de juin, soit le refus d'admission, soit le refus d'accès aux entrevues de sélection pour les candidats de la concentration Enseignement (7602).

Seuls les détenteurs d'un diplôme de Baccalauréat en musique ou l'équivalent pourront, et à certaines conditions seulement, être exemptés en partie ou en totalité de ces tests. Pour les candidats de la concentration contingentée Enseignement (7602), ces tests disciplinaires sont de l'ordre de la présélection; leur réussite donne accès à la seconde étape des tests d'entrée, c'est-à-dire aux entrevues de sélection.

Méthode d'évaluation de dossier

Tests théoriques : 50 %
Les tests théoriques portent sur les points suivants :

A) Tests relatifs à la formation auditive : 25 %
a) Test oral : solfège et lecture rythmique
b) Test écrit : dictée musicale et théorie des accords

B) Test relatif à l'écriture musicale : 25 %
Test écrit: réalisation d'une harmonisation et analyse harmonique

Chaque groupe de tests est noté sur 100 points. La note de passage pour chaque groupe de tests est de 60 %. En cas d'échec à l'un ou l'autre de ces tests théoriques, le candidat sera encouragé à parfaire sa formation soit à l'École préparatoire de musique de l'UQAM, soit à tout autre endroit de son choix, et devra se soumettre une seconde fois aux test concernés, au mois de juin. Les résultats obtenus lors de cette reprise seront définitifs et déterminants pour l'admission du candidat.

Audition instrumentale : 50 %
L'audition instrumentale se fait devant un ou plusieurs spécialistes de l'instrument concerné.

Pour toutes les concentrations sauf Pratique artistique (populaire), veuillez préparer deux ou trois pièces contrastantes de votre choix, le tout d'une durée maximale de quinze minutes.

En Pratique artistique (7099) (populaire), veuillez présenter en audition instrumentale un répertoire populaire ou jazz incluant la lecture d'accords chiffrés et une improvisation.

Le jour des tests, vous êtes prié d'apporter vos partitions et votre instrument (sauf dans le cas des gros instruments, des percussions et de la batterie).

Instruments mélodiques : inutile d'emmener un accompagnateur.

Chant : un accompagnateur sera sur place.

Les résultats de l'audition instrumentale sont notés sur 100 points. Le seuil de réussite est de 60 % pour toutes les concentrations, sauf en Interprétation et en Interprétation musique populaire pour lesquelles un seuil de 75 % est exigé. Une note inférieure au seuil prescrit entraîne ou bien la nécessité de suivre le cours d'appoint MUS100X Instrument principal, ou bien le refus d'admission dans la concentration Pratique artistique.

Entrevues de sélection : 100 %
Pour les candidats de la concentration Enseignement (7602), ces entrevues constituent une seconde étape de sélection. Ces entrevues sont obligatoires pour toutes les bases d'admission. Elles ne sont accessibles qu'aux candidats qui ont réussi les tests disciplinaires ou qui en ont été exemptés en totalité. Les résultats sont notés sur 100 points. Le seuil de réussite est de 60 %.

L'entrevue est une mise en situation de groupe qui permet aux observateurs qualifiés d'évaluer le degré de pertinence de l'aspiration des candidats à entreprendre des études en enseignement. Par la même occasion, on évalue leurs aptitudes communicatives, leur disposition au raisonnement pédagogique et la cohérence de leur personnalité globale en fonction des attentes du milieu scolaire.

Objectifs

Le baccalauréat vise la formation de musiciens qui exerceront une action significative dans leur milieu de pratique. Ce programme prépare ou bien à la pratique artistique, ou bien à la carrière en enseignement, de même qu'à la poursuite d'études supérieures.

La concentration Pratique artistique vise la formation de musiciens capables d'appréhender globalement leur rôle dans les situations complexes générées par le milieu musical et d'assumer leur identité propre dans un rapport créatif et significatif à la discipline.

Les étudiants de cette concentration pourront choisir, outre le cheminement régulier, un profil particulier. Le profil Excellence (Honor) offre la possibilité aux étudiants méritants d'inclure à leur cheminement trois crédits d'activités de deuxième cycle. Le profil Majeure en musique offre la possibilité de poursuivre la formation dans un domaine complémentaire par le cumul d'une mineure ou d'un certificat dans le but d'obtenir un grade de bachelier. Entre autres, les étudiants qui s'intéressent à une carrière en musicothérapie pourront obtenir un grade de bachelier en musique en complétant la majeure en musique par un certificat en psychologie.

La concentration Enseignement vise la formation des enseignants de musique répondant au profil de compétences établi par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (ci-après Ministère). Ainsi, à la fin de leur programme, les diplômés de la concentration seront aptes à enseigner la musique au préscolaire-primaire et au secondaire. Pour exercer leur fonction ils obtiendront, sous recommandation de l'Université, un brevet d'enseignement du Ministère.

Règlements pédagogiques particuliers

Pour les deux concentrations :
L'étudiant est tenu de respecter le cheminement établi par la direction du programme en fonction de son régime d'étude (temps complet ou temps partiel). Toute modification doit être approuvée par la direction du programme.

À son entrée au programme, l'étudiant s'engage dans une seule des deux voies de formation, voie Classique ou Populaire, en concordance avec la nature de sa pratique instrumentale. Dans certains cas, l'étudiant peut bénéficier d'une souplesse des structures de cheminement et migrer vers l'autre voie de formation. L'étudiant a par ailleurs la possibilité de s'initier aux vues de la perspective complémentaire dans le contexte de ses cours optionnels.

Pour la concentration Enseignement uniquement :
À moins qu'ils ne soient déjà détenteurs d'un baccalauréat en musique, les étudiants de la concentration Enseignement doivent s'inscrire à au moins 12 crédits par trimestre, dont au moins 6 crédits de la concentration Enseignement. Le non respect de cette exigence entraînerait leur exclusion.

Les étudiants de la concentration Enseignement et dont l'instrument principal est un cuivre doivent obligatoirement suivre le cours [MUS1511 Initiation aux bois]; ceux dont l'instrument principal est un bois doivent suivre le cours [MUS1512 Initiation aux cuivres].

Les étudiants de la concentration Enseignement qui réussissent le Test de certification en français écrit pour l'enseignement (TECFÉE) sont dispensés de suivre le cours [LIT1004 Le français écrit dans l'enseignement des arts] et peuvent choisir, avec l'accord de la direction du programme, de le remplacer par un cours d'une autre discipline.

Politique sur la langue française - Exigences linguistiques en français pour les étudiants des programmes menant au brevet d'enseignement
Conformément à la Politique no 21 sur la langue française de l'UQAM, les programmes conduisant à l'obtention d'une autorisation d'enseigner sont assujettis à des normes particulières en matière de compétences linguistiques. Ces normes concernent la qualité de la langue écrite et celle de la communication orale. Aucune étudiante, aucun étudiant ne peut être diplômé à moins de répondre à ces normes.

Les facultés de l'UQAM ayant sous leur responsabilité les programmes de formation à l'enseignement souscrivent entièrement à la vision du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) en ce qui a trait à l'exigence de qualité des compétences en français écrit et en français oral. Elles ont l'obligation de suivre les directives du MELS quant à la reconnaissance des tests de certification en français.

Le règlement de l'UQAM concernant les exigences linguistiques en français écrit et oral pour les programmes de formation à l'enseignement se trouve à l'adresse suivante :  http://cpfe.uqam.ca/exigences-linguistiques.html

Règlements pédagogiques particuliers (extrait)

Pour les deux concentrations :
L'étudiant est tenu de respecter le cheminement établi par la direction du programme en fonction de son régime d'étude (temps complet ou temps partiel). Toute modification doit être approuvée par la direction du programme.
Selon les résultats obtenus au test de classement (lors de l'admission au programme) et sur indication de la direction du programme, un ou plusieurs cours d'appoint doivent obligatoirement être suivis par certains étudiants.
À son entrée au programme, l'étudiant s'engage dans une seule des deux voies de formation, voie Classique ou Populaire, en concordance avec la nature de sa pratique instrumentale. Dans certains cas, l'étudiant peut bénéficier d'une souplesse des structures de cheminement et migrer vers l'autre voie de formation. L'étudiant a par ailleurs la possibilité de s'initier aux vues de la perspective complémentaire dans le contexte de ses cours optionnels.

Pour la concentration Enseignement uniquement :
À moins qu'ils ne soient déjà détenteurs d'un baccalauréat en musique, les étudiants de la concentration Enseignement doivent s'inscrire à au moins 12 crédits par trimestre, dont au moins 6 crédits de la concentration Enseignement. Le non respect de cette exigence entraînerait leur exclusion.
Les étudiants de la concentration Enseignement et dont l'instrument principal est un cuivre doivent obligatoirement suivre le cours [MUS1511 Initiation aux bois]; ceux dont l'instrument principal est un bois doivent suivre le cours [MUS1512 Initiation aux cuivres].
Les étudiants de la concentration Enseignement qui réussissent le Test de certification en français écrit pour l'enseignement (TECFÉE) sont dispensés de suivre le cours [LIT1004 Le français écrit dans l'enseignement des arts] et peuvent choisir, avec l'accord de la direction du programme, de le remplacer par un cours d'une autre discipline.

Politique sur la langue française - Exigences linguistiques en français pour les étudiants des programmes menant au brevet d'enseignement
Conformément à la Politique no 21 sur la langue française de l'UQAM, les programmes conduisant à l'obtention d'une autorisation d'enseigner sont assujettis à des normes particulières en matière de compétences linguistiques. Ces normes concernent la qualité de la langue écrite et celle de la communication orale. Aucune étudiante, aucun étudiant ne peut être diplômé à moins de répondre à ces normes.
Les facultés de l'UQAM ayant sous leur responsabilité les programmes de formation à l'enseignement souscrivent entièrement à la vision du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) en ce qui a trait à l'exigence de qualité des compétences en français écrit et en français oral. Elles ont l'obligation de suivre les directives du MELS quant à la reconnaissance des tests de certification en français.
Le règlement de l'UQAM concernant les exigences linguistiques en français écrit et oral pour les programmes de formation à l'enseignement se trouve à l'adresse suivante : http://cpfe.uqam.ca/exigences-linguistiques.html

Stages

La concentration enseignement comporte quatre stages obligatoires dans les écoles primaires et secondaires. Ils se font selon une séquence prédéterminée, à raison d'un stage par année, sous la supervision d'un enseignant associé et d'un superviseur de stage.

Régime et durée des études (extrait)

Offert à temps complet et à temps partiel

Autorisation d'enseigner

Sur recommandation de l'Université, un brevet d'enseignement sera émis aux étudiants qui, au terme de la réussite de ce programme (concentration Enseignement) désirant enseigner la musique au préscolaire/primaire et au secondaire, auront satisfait aux exigences du Ministère à cet égard. De plus, en vertu de nouvelles dispositions législatives relatives aux antécédents judiciaires du personnel scolaire, adoptées en juin 2005, toute personne qui désire obtenir ou renouveler une autorisation d'enseigner dans le secteur de la formation générale des jeunes, de la formation générale des adultes et de la formation professionnelle, doit obligatoirement joindre à sa demande de Permis d'enseigner au Québec une déclaration relative à ses antécédents judiciaires.

Pour de plus amples renseignements sur le Permis d'enseigner au Québec, consultez le site web suivant : www.education.gouv.qc.ca/enseignants , sous l'onglet « Enseigner au Québec ».

Mention sur le diplôme

Le titre de la concentration suivie par l'étudiant apparaîtra sur le diplôme.

Exigences particulières d'admission

Consulter les exigences particulières d'admission

Reconnaissances d’acquis

Certains programmes peuvent accorder des crédits universitaires pour une formation technique acquise au niveau collégial.

Consulter les reconnaissances d'acquis

Régime et durée des études

La concentration Enseignement (7602) doit être suivie à temps complet sauf pour les étudiants détenant déjà un baccalauréat en musique.

À moins qu'ils ne soient déjà détenteurs d'un baccalauréat en musique, les étudiants ne peuvent être admis à temps partiel. Moins de quatre cours par trimestre entraîneraient leur exclusion.

L'étudiant est tenu de respecter le cheminement établi par la direction du programme en fonction de son régime d'études (temps complet ou temps partiel). Toute modification doit être approuvée par la direction du programme.

Statistiques d'admission

Statistiques globales d’admission

Concentration pratique artistique

Automne 2016

Demandes: 104

Statistiques en date du 2016-07-18

Concentration enseignement

Automne 2016

Demandes totales: 82

Offres: 55
Refus: 26
Non disponibles: 1

Statistiques en date du 2016-07-18

Majeure en musique

Automne 2016

Demandes: 43

Statistiques en date du 2016-07-18

Basé sur les renseignements disponibles le 2017-02-17

Trimestre de la versionStatut de la version
Hiver 2017 À jour
Automne 2016 Ancienne
Hiver 2015 Ancienne
Hiver 2013 Ancienne
Automne 2007 À jour
Été 2003 Ancienne
Retour en haut de page