• À la différence du baccalauréat en développement de carrière, la majeure en développement de carrière ne vise pas la professionnalisation de conseiller en développement de carrière et elle ne permet pas à l'étudiant de se qualifier pour une demande d'admission à la maîtrise en counseling de carrière de l'UQAM.
CodeTitreCrédits
6348Majeure en développement de carrière 60
Trimestre d'admission Contingent Régime et durée des études Campus Autres caractéristiques
Automne
Dates limites d'admission
Programme contingenté Offert à temps complet et à temps partiel Montréal Possibilité de grade par cumul de programmes

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe

Cours à suivre (60 crédits) :

Note : L'étudiant inscrit à la majeure en développement de carrière peut commencer un programme de mineure ou de certificat après avoir complété 30 crédits.

Cheminement à temps complet

1er trimestre Automne   1 [CAR1101] (obligatoire au 1er trimestre)  2 [CAR1651]  3 [PSY4090], Cours équivalent Teluq PSY1300  4 [FPE5550] (obligatoire au 1er trimestre)  5 [FPE3050] 
2e trimestre Hiver   6 [CAR1111]  7 [CAR3331]  8 [PSY4110]; Cours équivalent TELUQ PSY1310  9 [CAR2400]  10 [PSY4040] 
3e trimestre Automne   11 [CAR1200]  12 [CAR2621]  13 [CAR1710]  14 [CAR3401]  15 [CAR3751] 
4e trimestre Hiver  16 [CAR2601]  17 [CAR1001]  18 [CAR2710]  19 [CAR2450]  20 [CAR4000] 

Les étudiants doivent décider à la fin de la première année complète d'études (30 crédits) s'ils poursuivent au baccalauréat ou à la majeure en développement de carrière.

Accréditations professionnelles (information complémentaire)

Ordre des conseillers et des conseillères d'orientation du Québec (OCCOQ)
La Faculté des sciences de l'éducation de l'UQAM offre deux programmes de premier cycle en développement de carrière (baccalauréat, majeure) et un programme de deuxième cycle en counseling de carrière. Pour être admis à l'Ordre des conseillers et des conseillères d'orientation du Québec (OCCOQ), les étudiants de l'UQAM doivent compléter les 45 crédits rattachés au programme de maîtrise en counseling de carrière, ainsi que 51 autres crédits inclus au sein de la formation de premier cycle en développement de carrière (donc 96 crédits universitaires exigés par l'OCCOQ au total).

À la différence du baccalauréat dans cette discipline, la majeure en développement de carrière ne vise pas la professionnalisation de conseiller en développement de carrière et elle ne permet pas à l'étudiant de se qualifier pour une demande d'admission à la maîtrise en counseling de carrière de l'UQAM.

Une passerelle est prévue entre le baccalauréat en développement de carrière et la majeure en développement de carrière.

Ouverture à l'international

Les étudiants inscrits aux programmes d'études en développement de carrière peuvent réaliser une partie de leurs études dans une université à l'étranger, à la condition que les contenus de cours soient équivalents à ceux des programmes de l'UQAM et après avoir obtenu l'approbation de la direction de programmes.

Pour en savoir plus sur les possibilités d'études à l'étranger, consulter le site du Service des relations internationales .

Particularités

  • L'UQAM est la seule université montréalaise à offrir un programme de premier cycle en développement de carrière et la seule au Québec à offrir une majeure en développement de carrière. 
  • Le programme offre une solide formation théorique jumelée à une pratique d'intervention, développée à l'intérieur de deux cours de counseling : [CAR1710 Counseling de carrière individuel I] et [CAR2710 Counseling de carrière individuel II]. L'étudiant sera exposé aux différentes techniques et théories en counseling, développera les habiletés de base et les attitudes requises pour mener à bien un processus d'aide concernant différentes difficultés liées à la relation individu/formation/travail.
  • Les professionnels du développement de carrière sont des experts du conseil, du coaching et du counseling de carrière auprès des individus, des groupes et des organisations. Grâce à une formation reconnue formellement sur le plan académique et professionnel, ils interviennent partout où les questions d'études, d'emploi et de carrière sont des priorités : cabinets-conseils et organisations, milieu scolaire, développement de l'employabilité, secteurs public et parapublic.
  • La Fondation canadienne en développement de carrière, organisme pancanadien phare en matière d'encadrement et de recherche dans ce domaine, définit le développement de carrière en tant que : Processus à vie qui consiste à gérer sa vie, son apprentissage et sa rémunération afin d'arriver à sa destination. Les décisions que vous prenez chaque jour – comment utiliser votre temps et les priorités que vous fixez – influencent votre développement de carrière. En dernière analyse, votre développement de carrière est bien plus que les emplois que vous visez – il détermine la façon dont vous voulez vivre votre vie (www.ccdf.ca).

Perspectives professionnelles

Les données qui suivent concernent les débouchés pour le baccalauréat en développement de carrière. Elles peuvent servir à titre comparatif. Il n'existe pas encore de données produites spécifiquement pour les finissants de la majeure.

  • Sur 100 diplômés : 61 % sont en emploi, 3 % sont inactifs ou en recherche d'emploi et 36 % poursuivent leurs études (MELS, 2014).
  • Pour ceux poursuivant des études, les listes de candidatures pouvant être observées chaque année par le comité d'admission à la maîtrise en counseling de carrière de l'UQAM suggèrent que cette option semble avoir la cote auprès des finissants. La poursuite d'études en gestion des ressources humaines ou en intervention psychosociale est également prisée.
  • Pour ceux qui optent pour la sortie sur le marché du travail, 90 % sont en emploi à temps complet et 74 % œuvrent dans un secteur directement lié à leur formation universitaire (MELS, 2014).
  • Selon le site IMT en ligne d'Emploi Québec, le salaire des professionnels du développement de carrière se situe entre 17$ et 38$ de l'heure.

Conditions d'admission

Capacité d'accueil

Le programme est contingenté.
Capacité d'accueil : Automne : 50, Hiver : 0

Les places sont réparties au prorata des demandes d'admission, selon chacune des trois bases d'admission.

Admission au trimestre d'automne seulement.

Connaissance du français

Tous les candidats doivent posséder une maîtrise du français attestée par l'une ou l'autre des épreuves suivantes : l'Épreuve uniforme de français exigée pour l'obtention du DEC, le Test de français écrit du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport ou le Test de français écrit de l'UQAM. Sont exemptées de ce test les personnes détenant un grade d'une université francophone et celles ayant réussi le test de français d'une autre université québécoise.

Connaissance de l'anglais

Dans certains cours (obligatoires et optionnels), la réussite exige la compréhension de textes rédigés dans la langue anglaise.

Base DEC

Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC).

Méthode et critères de sélection - Base DEC

Cote de rendement (cote R) : 100 %

Base expérience

Posséder des connaissances appropriées et être âgé d'au moins 21 ans. Toute forme d'expérience, quelle qu'elle soit, peut être considérée pertinente dans la mesure où elle permet de développer les aptitudes nécessaires pour faire des études universitaires; ces aptitudes sont vérifiées par des tests d'admission, dont les résultats servent également à la sélection du candidat.

Méthode et critères de sélection - Base expérience

Les candidats admissibles doivent se soumettre à des tests d'entrée:
- connaissances et culture générales : 50 %
- scolaptitudes : 50 %

Base études universitaires

Avoir réussi un minimum de cinq cours (quinze crédits) de niveau universitaire, au moment du dépôt de la demande d'admission.

Méthode et critères de sélection - Base études universitaires

Dossier académique : 100 %

Base études hors Québec

Être titulaire d'un diplôme approprié obtenu à l'extérieur du Québec après au moins treize années (1) de scolarité ou l'équivalent.
(1) À moins d'ententes conclues avec le Gouvernement du Québec.

Méthode et critères de sélection - Base études hors Québec

Dossier académique : 100 %

Objectifs

Les professionnels du développement de carrière sont des spécialistes de l'intervention de counseling, de coaching et de conseil de carrière auprès d'individus, de groupes et d'organisations.

Le programme de majeure en développement de carrière ne comporte pas de stage de fin d'études.

N.B. À la différence du baccalauréat dans cette discipline, la majeure en développement de carrière ne vise pas la professionnalisation de conseiller en développement de carrière et elle ne permet pas à l'étudiant de se qualifier pour une demande d'admission à la maîtrise en counseling de carrière de l'UQAM. L'étudiant détenteur d'une majeure en développement de carrière, au sein ou non d'un baccalauréat ès art en éducation, doit alors procéder à une nouvelle demande d'admission et compléter les cours manquants du baccalauréat en développement de carrière afin de pouvoir accéder, sous les conditions en vigueur, à la maîtrise en counseling de carrière.

Règlements pédagogiques particuliers

Les étudiants doivent obligatoirement suivre le cours [FPE5550 Analyse quantitative en développement de carrière] au premier trimestre du programme afin d'acquérir les connaissances élémentaires en méthodes quantitatives.

Les étudiants doivent obligatoirement suivre le cours [CAR1101 Théories du développement de carrière I] au premier trimestre du programme afin d'acquérir les fondements théoriques, ainsi que les méthodes de recherche documentaire, de prévention de plagiat et de normes de présentation essentielles à la poursuite d'études universitaires dans leur champ d'études.

Connaissance du français
Le baccalauréat et la majeure en développement de carrière se composent de plusieurs cours d'intervention directe auprès de clients réels. La plupart de ces cours sont inclus parmi ceux exigés par l'Ordre des conseillers et des conseillères d'orientation du Québec (OCCOQ) pour l'admission des finissantes et des finissants de maîtrise en counseling de carrière de l'UQAM. Par conséquent, la maîtrise d'une communication orale en français, notamment sur le plan des compétences relationnelles, est attendue lors de l'évaluation de ces interventions.

Régime et durée des études (extrait)

Offert à temps complet et à temps partiel

Passerelles

Les étudiants inscrits à la majeure en développement de carrière peuvent décider à la fin de celle-ci de poursuivre au baccalauréat en développement de carrière, tout comme il est possible à un étudiant de baccalauréat de considérer un arrêt à la majeure après avoir complété les soixante (60) crédits du programme. Dans les deux cas, l'étudiant est invité à s'adresser à l'agent de gestion aux études du programme pour plus d'information sur les procédures à entreprendre.

Grade par cumul

La majeure en développement permet de compléter soixante (60) crédits universitaires spécialisés pouvant être par la suite combinés à un certificat ou un autre type de programme de trente (30) crédits dans un domaine connexe (ex. : gestion des ressources humaines; intervention psychosociale, immigration et relations ethniques; formation en milieu de travail) afin de qualifier l'étudiant au grade de baccalauréat ès arts en éducation.

Régime et durée des études

Le programme est offert à temps complet et à temps partiel.

Organisation des études : Certains cours peuvent être offerts le soir ou la fin de semaine, mais l'essentiel de la formation est donnée de jour.

Statistiques d'admission

Statistiques globales d’admission

Automne 2018

Demandes totales: 62

Offres: 58
Refus: 4
Non disponibles: 0

Statistiques en date du 2018-06-27

Basé sur les renseignements disponibles le 2018-07-31

Trimestre de la versionStatut de la version
Automne 2018 À jour
Automne 2013 Ancienne
Retour en haut de page