Une version plus récente de ce programme est disponible. Cliquez ici pour la consulter.

CodeTitreGradeCrédits
7072Concentration gestion hôtelière et de restauration Bachelier en administration des affaires, B.A.A.90
7073Concentration tourisme Bachelier en administration des affaires, B.A.A.90
Trimestre d'admission Contingent Campus Autres caractéristiques
Automne
Dates limites d'admission
Programme contingenté Montréal

Offert avec d'autres établissements

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe
Choix de concentration ou de programme pour les horaires

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

TRONC COMMUN

Les treize cours de tronc commun des programmes menant au grade de B.A.A. (39 crédits) :

Un cours parmi les suivants :

Notes concernant certains cours du tronc commun :

[MKG3315]: Les étudiants qui auraient réussi, avant leur première inscription à ce programme, le cours [MKG3300] avec une note égale ou supérieure à C, obtiendront une substitution.

[FIN3500]: Les étudiants qui auraient réussi, avant leur première inscription à ce programme, le cours [SCO4543] avec une note égale ou supérieure à C, obtiendront une substitution.

[EUT4140]: Les étudiants qui auraient réussi, avant leur première inscription à ce programme, le cours [MET5200] ou le cours [ORH6128] ou le cours [SCO3514] avec une note égale ou supérieure à C, obtiendront une substitution.

[EUT5020]: Les étudiants qui auraient réussi, avant leur première inscription à ce programme, le cours [JUR1031] ou le cours ORH1620 avec une note égale ou supérieure à C, obtiendront une substitution.

[MET5333]: Les étudiants qui auraient réussi, avant leur première inscription à ce programme, le cours [MET4261] avec une note égale ou supérieure à C, obtiendront une substitution.

Les sept autres cours obligatoires du programme (21 crédits) :

ou

CONCENTRATION GESTION HÔTELIÈRE ET DE RESTAURATION (code 7072)

Les cours portant le code GHR sont dispensés à l'ITHQ.

Dix cours choisis comme suit (30 crédits):

Les six cours suivants:

ou

Deux ou trois cours parmi les suivants, selon le choix de l'activité d'intégration:

ou tout autre cours choisi avec l'accord de la direction du programme.

Un ou deux cours choisis dans l'un des blocs A, B, C ou D (3 ou 6 crédits) constituant une activité d'intégration:

Bloc A - École de formation à l'étranger

Bloc B -Projet d'études internationales

Bloc C -Stage

Bloc D - Activité de synthèse

CONCENTRATION TOURISME (code 7073)

Dix cours choisis comme suit (30 crédits):

Les cinq cours suivants:

ou

Trois ou quatre cours parmi les suivants, selon le choix de l'activité d'intégration:

ou tout autre cours choisi avec l'accord de la direction du programme.

Un ou deux cours choisis dans l'un des blocs A, B, C ou D (3 ou 6 crédits) constituant une activité d'intégration:

Bloc A - École de formation à l'étranger

Bloc B -Projet d'études internationales

Bloc C - Stage

Bloc D - Activité de synthèse

Cheminement type de l'étudiant à temps complet

Concentration en gestion hôtelière et de restauration (7072):

     
1 [MET2100]  2 [SCO1200]  3 [MAT2080]  4 [EUT1107]  5 [EUT1023] 
6 [ORH1600]  7 [MKG3315]  8 [ORH1163]  9 [GHR3001]  10 [ECO2400] 
11 [ECO1300]  12 [MET5333]  13 [FIN3500]  14 [DSR2010] OU [EUT1072] OU [ORH2010]  15 [GHR5000] 
16 [GHR6500] ou [MET3222]  17 [EUT4140]  18 [MKG5327] ou [COM1065]  19 [EUT4108]  20 [GHR5300] 
21 [MKG5322]  22 [EUT5020]  23 [GHR6700]  24 cours de concentration  25 cours de concentration 
26 cours de concentration  27 [GHR6600]  28 [GHR6100]  29 [EUT3107]  30 Activité d'intégration * 

COURS DE CONCENTRATION: 2 ou 3 cours parmi les suivants, selon l'activité d'intégration*: [DSR4700], [EUT5105], [GHR4300], [GHR5100], [GHR5700], [GHR5900]

L'activité d'intégration est prévue dans la troisième année du programme (cinquième ou sixième trimestre). Une partie de l'activité peut se dérouler l'été précédant la dernière année. Ainsi le stage lui-même (0 crédit) peut se faire dès que les préalables sont réalisés et le rapport de stage (3 crédits), le trimestre suivant. Dans le cas de l'École de formation en gestion à l'étranger ou du Projet d'études internationales, il s'agit d'une activité de six crédits qui, notamment, remplace un cours de concentration.

N.B.: Les étudiants de la concentration gestion hôtelière et de restauration, avant de prendre un cours de concentration, doivent suivre le cours [GHR1000] Introduction à l'hôtellerie et à la restauration, cours hors programme dispensé sous forme de séminaire intensif, à moins que leur formation antérieure ou leur expérience leur ait permis d'acquérir une formation minimale des techniques et des méthodes de travail de base en hôtellerie et restauration.

Cheminement type de l'étudiant à temps complet

Concentration en tourisme (7073):

     
1 [MET2100]  2 [SCO1250]  3 [MAT2080]  4 [EUT1107]  5 [EUT1023] 
6 [ORH1600]  7 [MKG3315]  8 [ORH1163]  9 [GHR3001]  10 [ECO2400] 
11 [ECO1300]  12 [MET5333]  13 [FIN3500]  14 [DSR2010] OU [EUT1072] OU [ORH2010]  15 [GEO4500] 
16 cours de concentration  17 [EUT4140]  18 [MKG5327] ou [COM1065]  19 [EUT4108]  20 cours de concentration 
21 [MKG5322]  22 [EUT5020]  23 [EUT4138]ou [MET3222]  24 [EUT5105]  25 cours de concentration 
26 [MKG5332]  27 cours de concentration  28 [DSR5100] ou [EUT5030]  29 [EUT3107]  30 Activité d'intégration * 

COURS DE CONCENTRATION: 3 ou 4 cours parmi les suivants, selon l'activité d'intégration*: [COM1065], [DSR4700], [ECO2043], [EUT5104], [EUT5108], [EUT5109], [EUT5110], [EUT5111], [MKG5321], [ORH5435].

L'activité d'intégration est prévue dans la troisième année du programme (cinquième ou sixième trimestre). Une partie de l'activité peut se dérouler l'été précédant la dernière année. Ainsi le stage lui-même (0 crédit) peut se faire dès que les préalables sont réalisés et le rapport de stage (3 crédits), le trimestre suivant. Dans le cas de l'École de formation en gestion à l'étranger ou du Projet d'études internationales, il s'agit d'une activité de six crédits qui, notamment, remplace un cours de concentration.

Ouverture à l'international

Le programme favorise les échanges interuniversitaires québécois ou étrangers, grâce à des ententes bilatérales interuniversitaires et à des ententes avec la CREPUQ. Par exemple, des étudiants ont participé à un programme d'échange (pour un ou deux trimestres) avec l'Angleterre, l'Espagne, les États-Unis, le Mexique, la France et la Suède. De plus, les projets d'études internationales (PEI) permettent à un groupe d'étudiants de cibler un pays ou une zone géographique, et, en interaction étroite avec les acteurs du milieu touristique, d'observer, d'analyser et d'interpréter sa structure touristique, de même que ses occasions d'affaires pour les entreprises québécoises. Les étudiants peuvent également s'inscrire à une école de formation en gestion internationale, au Mexique, ou décider d'aller effectuer un stage académique à l'étranger.

Particularités

  • L'UQAM est la seule université francophone en Amérique du Nord à offrir ce programme.
  • Le programme est accrédité TEDQUAL (Tourism Education Quality) par la Fondation Themis et par l'Organisation mondiale du tourisme, une constituante de l'ONU.
  • L'étudiant doit réaliser l'une des activités obligatoires d'intégration des compétences suivantes : un stage rémunéré de quatre cent heures ou une activité internationale, telle que les projets d'études internationaux (PEI).
  • Des bourses d'excellence sont offertes chaque année pour souligner la qualité du dossier académique et l'engagement social et professionnel des étudiants.
  • Dès le début du programme, des activités facilitent l'intégration des étudiants. Les nouveaux venus sont conviés à rencontrer la direction du programme et les responsables de l'Association étudiante lors d'une soirée d'information, qui a généralement lieu au mois de mai. À la rentrée, au cours des deux premières semaines, un cocktail de bienvenue organisé par l'Association étudiante, permet de consolider les liens. Depuis plus de quinze ans, à l'automne, un rallye automobile dans la région de Montréal rassemble anciens et nouveaux étudiants.
  • L'École des sciences de la gestion s'est vue octroyer l'accréditation EQUIS (European Quality Improvement System), un label de qualité qui distingue les meilleures écoles de gestion à vocation internationale.
  • Les professeurs ont un rayonnement national et international. Le Département d'études urbaines et touristiques a mis sur pied en 1982, la revue Téoros qui est la plus importante revue universitaire en tourisme de langue française. La Chaire de tourisme Transat, codirigée par des professeurs du Département, assure l'interface avec l'industrie touristique.
  • L'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec, reconnu internationalement, est un établissement de formation offrant à la fois des programmes de formation initiale et continue aux trois ordres d'enseignement (secondaire, collégial et universitaire) et réalise les activités de recherche, d'application et de développement qui y sont reliées.
  • Une reconnaissance d'acquis est possible pour les détenteurs d'un DEC en techniques de tourisme, d'un DEC en techniques de gestion hôtelière, d'un DEC en techniques de gestion d'un établissement de restauration et d'un DEC en techniques de l'administration.

Présentation du programme

Ce programme professionnel aborde les multiples facettes du tourisme - produits et services, clientèles, projets de développement, événements, etc. - sous l'angle de la gestion. La formation permet d'analyser les problématiques du secteur touristique national et international et de gérer des entreprises de services touristiques, dont les établissements hôteliers et de restauration, en visant des objectifs de qualité, d'efficacité et de productivité.

Au terme de ses études, l'étudiant pourra devenir un gestionnaire de l'industrie touristique et des diverses agences ou entreprises qui y sont reliées. Il sera capable d'analyser et de proposer des mesures afin d'améliorer les attraits récréatifs d'un site, d'une région ou d'un État comme les moyens de transport, l'hébergement, la restauration, l'accueil, l'animation, le voyage, l'offre de produits, etc. Ses compétences engloberont aussi des activités telles que les festivals, les événements socioculturels, les activités de plein air, l'essor des circuits récréatifs, le développement du tourisme d'affaires et d'agrément.

La formation mise sur la continuité des apprentissages. Chacune des trois années vise l'acquisition de compétences bien définies. La première année initie à la gestion et à ses différents aspects, tels que la comptabilité et les ressources humaines. L'étudiant se familiarise également avec les multiples acteurs du milieu touristique, leur mandat et leur positionnement. En deuxième année, l'étudiant consolide les compétences en gestion acquises en première année par des cours plus avancés. Il approfondit des aspects plus pointus, comme les stratégies de gestion, le développement des marchés et la finance. La troisième année lui permet de se spécialiser soit en tourisme, soit en gestion hôtelière et de restauration (organisation d'événements, patrimoine, etc).

Remarque particulière : ce programme offre, en plus, des cheminements intégrés DEC/Baccalauréat en gestion du tourisme et de l'hôtellerie pour les étudiants inscrits à l'ITHQ. Les cheminements intégrés peuvent se réaliser en cinq ans : ils permettent d'obtenir le diplôme d'études collégiales après trois ans et le diplôme de bachelier deux ans plus tard (plutôt que trois). C'est au cours de la troisième année d'études au collégial que l'étudiant est amené à suivre des cours appartenant aux deux ordres d'enseignement, les deux années suivantes étant uniquement consacrées aux cours de niveau universitaire.

Perspectives professionnelles

L'industrie touristique au Québec, c'est un chiffre d'affaires de 10 milliards de dollars et au-delà de 319 000 emplois dans plus de 26 000 entreprises.

Agent de communication, agent de développement ou de promotion, agent de marketing ou de publicité, directeur d'un office municipal de tourisme ou d'une association touristique régionale, directeur des ventes ou délégué commercial, gestionnaire (d'un département d'hôtel), superviseur en restauration.

Si les emplois qui s'offrent aux diplômés ne sont pas toujours stables, du moins en début de carrière, ils offrent en revanche des expériences fort enrichissantes. La stabilité de l'emploi est tributaire du cycle de vie des attractions ou des produits. La rémunération des travailleurs de l'industrie du tourisme est très variable et dépend de la taille des établissements où ils travaillent. La maîtrise de l'anglais est souvent exigée compte tenu de la diversité de la clientèle touristique. La connaissance d'une troisième langue est souhaitable, voire recommandée pour obtenir un poste.

Le Conseil québécois des ressources humaines en tourisme (CQRHT) divise l'industrie en huit secteurs d'emplois distincts, offrant une gamme de 400 métiers et professions (1):

Hébergement. Ce secteur a connu une croissance soutenue au cours des 10 dernières années, ce qui signifie qu'il offre un nombre d'emplois à la hausse. Les possibilités de carrière sont aussi diversifiées que le secteur lui-même : directeur des banquets, propriétaire/exploitant de gîte touristique, délégué commercial, etc.

Restauration. La restauration inclut, en plus des services offerts aux touristes et aux résidents locaux, les services alimentaires institutionnels comme ceux des centres hospitaliers.

Aventure et loisirs. Ce secteur, qui connaît un essor fulgurant, offre des carrières souvent axées sur des sports comme le ski, le tennis, le golf, la randonnée pédestre et l'escalade. Il englobe les services offerts par les parcs, comme les excursions d'interprétation de la nature et les aventures d'intérêt spécial, comme l'ornithologie ou l'observation des baleines.

Transport. Toutes les entreprises qui aident les voyageurs à se rendre à destination en font partie. Les transports aérien, maritime, ferroviaire et terrestre génèrent beaucoup d'emplois et recrutent constamment. Le transport aérien est sans contredit un important employeur, et les croisiéristes sont de plus en plus prospères, tant sur la côte Est que sur la côte Ouest.

Voyage. Ce secteur a des ramifications dans plusieurs autres. Ses emplois incluent les coordonnateurs de forfaits, les conseillers en voyage et les représentants des ventes.

Services touristiques. Regroupe les organismes qui s'occupent exclusivement de satisfaire les besoins de l'industrie du tourisme, comme les agences gouvernementales, les groupes de marketing et les associations de formation touristique. Ce secteur propose des postes de préposés à l'information touristique, de rédacteurs touristiques, de consultants en tourisme ou d'agents de tourisme.

Attractions. Ce secteur est surtout axé sur le tourisme éducatif de loisir (parcs, musées, jardins, zoos, sites historiques, etc.).

Activités et congrès. Ce secteur englobe l'organisation et la planification de réunions, de congrès, de festivals, de foires, d'expositions et d'activités culturelles et sportives. Les 60 000 congrès qui ont lieu chaque année au Canada ainsi que le nombre important de festivals et d'événements spéciaux témoignent de sa vitalité. Outre des emplois en marketing et en relations publiques, il offre des carrières telles que coordonnateur d'activités spéciales, planificateur de congrès, concepteur d'expositions et coordonnateur des services bénévoles.

(1) CQHRT. Site du CQRHT, (en ligne). www.cqrht.qc.ca
NÉRON, Jean-François. « 400 métiers, 400 bonheurs », Métiers en direct, Tourisme, no 4, septembre 2000, pp. 4-5.

Slogan

Faire découvrir le monde

Conditions d'admission

Capacité d'accueil

Le programme est contingenté.
Concentration tourisme et Concentration gestion hôtelière et de restauration : 
Automne : 160; Hiver : 0.

La répartition des 160 places se fait au prorata des demandes d'admission dans chacune des concentrations. Un minimum de 20% des places du contingent de la concentration gestion hôtelière et de restauration est réservé aux candidats admis en fonction de l'expérience ou provenant de l'étranger.

Admission au trimestre d'automne seulement.

Connaissance du français

Tous les candidats doivent posséder une maîtrise du français attestée par l'une ou l'autre des épreuves suivantes : l'Épreuve uniforme de français exigée pour l'obtention du DEC, le test de français écrit du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport ou le test de français écrit de l'UQAM. Sont exemptées de ce test les personnes détenant un grade d'une université francophone et celles ayant réussi le test de français d'une autre université québécoise.

Base DEC

Détenir un diplôme d'études collégiales (DEC) ou l'équivalent. Une moyenne académique minimale peut être exigée.

Reconnaissance d'acquis
Possibilité de reconnaissance d'acquis de cinq cours pour les détenteurs d'un DEC en techniques de gestion touristique.
Possibilité de reconnaissance d'acquis de sept cours (incluant le cours d'appoint [GHR1000 Introduction à l'hôtellerie et à la restauration (hors programme)]) pour les détenteurs d'un DEC en techniques de gestion en hôtellerie internationale ou d'un DEC en techniques de gestion appliquée en restauration.

Méthode et critères de sélection - Base DEC

Cote de rendement (cote R) : 100%.

Base expérience

Posséder des connaissances appropriées, être âgé d'au moins 21 ans et avoir travaillé au moins deux ans dans le domaine du tourisme ou de l'hôtellerie ou de la restauration ou avoir occupé des fonctions de gestion pertinentes pendant au moins deux ans.

Méthode et critères de sélection - Base expérience

Expérience pertinente attestée: 100%.
Si nécessaire, le candidat admissible sur la base de l'expérience peut être convoqué à une entrevue de sélection.

Base études universitaires

Au moment du dépôt de la demande d'admission, avoir réussi au moins cinq cours (15 crédits) de niveau universitaire dans une université québécoise. Une moyenne académique minimale peut être exigée.

Méthode et critères de sélection - Base études universitaires

Dossier scolaire: 100%.

Base études hors Québec

Être titulaire d'un diplôme approprié obtenu à l'extérieur du Québec après au moins treize années (1) de scolarité ou l'équivalent. Une moyenne académique minimale peut être exigée.
(1) À moins d'ententes conclues avec le Gouvernement du Québec.

Méthode et critères de sélection - Base études hors Québec

Dossier scolaire: 100%.

Connaissance en mathématiques

Pour tous les candidats admissibles
Le candidat admissible, dont on aura établi à l'aide du dossier qu'il ne possède pas les connaissances requises en mathématiques sera admis conditionnellement à la réussite du cours d'appoint [MAT1002 Introduction aux méthodes quantitatives appliquées à la gestion (hors programme)], dont il pourra être dispensé s'il réussit un test de mathématiques.

Objectifs

Le programme de baccalauréat en gestion et du tourisme et de l'hôtellerie a pour objectif de former des professionnels du tourisme capables de gérer le phénomène touristique et les diverses entreprises qui y sont reliées. Leur compétence générale se situera, selon la concentration choisie, soit au niveau de la gestion du tourisme et de certaines de ses composantes principales (produits et services, clientèles, projets de développement, événements, etc.), soit au niveau plus spécifique de la gestion hôtelière et de restauration. La formation aborde le tourisme dans ses multiples facettes mais plus particulièrement sous l'angle de la gestion.

Le programme vise l'acquisition de connaissances théoriques et de compétences professionnelles permettant aux intervenants formés par ce programme d'analyser le secteur touristique national et international, de gérer des entreprises de services touristiques dont les entreprises hôtelières et de restauration, en termes de qualité, d'efficacité et de productivité et de faire preuve d'aptitudes personnelles (autonomie, leadership, communication, etc.) et méthodologiques reliées au milieu touristique.
Une familiarisation avec le milieu du travail par l'entremise de travaux pratiques et d'un stage permet aux étudiants une meilleure intégration à ce milieu.

Règlements pédagogiques particuliers

Nombre minimal de crédits obtenus à l'UQAM
Au moins 50% des crédits nécessaires à l'obtention du grade doivent avoir été réussis à l'UQAM.

Exigence linguistique en anglais
Tous les étudiants d'un programme menant au grade de B.A.A. ou de B.Sc.G. doivent attester de leur maîtrise de la langue anglaise au niveau intermédiaire. Cette exigence linguistique en anglais peut être satisfaite par la réussite d'un test dont le seuil de passage est établi au niveau intermédiaire ou par la réussite d'un cours d'anglais de niveau intermédiaire dispensé à l'UQAM ou l'équivalent. Les étudiants sont invités à satisfaire à cette exigence dès leur première inscription au baccalauréat.

Cours en anglais
Au moins l'équivalent d'un cours du programme doit être suivi en anglais dans une autre université.

Conditions d'accès à l'activité d'intégration
Pour s'inscrire à l'activité d'intégration, il faut avoir réussi 60 crédits du programme, dont le cours [EUT4108 Méthodologie de la recherche en tourisme I], 9 crédits dans la concentration, et répondre aux exigences linguistiques en anglais. Pour s'inscrire au stage, il faut en outre avoir complété 400 heures de travail dans le domaine du tourisme, de l'hôtellerie ou de la restauration, selon le cas.
L'accès au stage peut être limité pour un trimestre donné; si une sélection est nécessaire, elle sera établie à partir de la moyenne cumulative. Le stage est l'activité standard d'intégration mais ne comporte pas de crédit tout en étant un préalable nécessaire au cours Rapport de stage ([EUT6591 Rapport de stage en gestion du tourisme] ou [GHR6400 Rapport de stage en gestion hôtelière ou de restauration]), 3 crédits.

Exigence spécifique à la concentration gestion hôtelière et de restauration
Les étudiants de la concentration gestion hôtelière et de restauration, avant de prendre un cours de concentration, doivent suivre le cours [GHR1000 Introduction à l'hôtellerie et à la restauration (hors programme)] dispensé sous forme de séminaire intensif, à moins que leur formation antérieure ou leur expérience leur ait permis d'acquérir une formation minimale des techniques et des méthodes de travail de base en hôtellerie et restauration. Pour vérifier si vous êtes admissible à l'exemption du cours [GHR1000 Introduction à l'hôtellerie et à la restauration (hors programme)] veuillez contacter la direction du programme.

Règlements pédagogiques particuliers (extrait)

Nombre minimal de crédits obtenus à l'UQAM
Au moins 50 % des crédits nécessaires à l'obtention du grade doivent avoir été réussis à l'UQAM.

Exigence linguistique en anglais
Tous les étudiants d'un programme menant au grade de B.A.A. ou de B.Sc.G. doivent attester de leur maîtrise de la langue anglaise au niveau intermédiaire. Cette exigence linguistique en anglais peut être satisfaite par la réussite d'un test dont le seuil de passage est établi au niveau intermédiaire ou par la réussite d'un cours d'anglais de niveau intermédiaire dispensé à l'UQAM ou l'équivalent. Les étudiants sont invités à satisfaire à cette exigence dès leur première inscription au baccalauréat.

Cours en anglais
Au moins l'équivalent d'un cours du programme doit être suivi en anglais dans une autre université.

Stages

Le programme de baccalauréat en gestion du tourisme et de l'hôtellerie offre aux étudiants la possibilité d'effectuer, vers la fin de leur formation, un stage rémunéré en gestion dans un organisme ou une entreprise touristique, hôtelière ou de restauration selon leur concentration. Pour s'inscrire au stage, l'étudiant doit avoir satisfait à l'exigence de l'anglais niveau intermédiaire par la réussite d'un test ou d'un cours et avoir cumulé 400 heures de travail dans le domaine du tourisme, de l'hôtellerie ou de la restauration (lors d'un emploi d'été par exemple). Des rencontres d'information sur les stages sont offertes afin de préparer les étudiants à effectuer leurs démarches de stage et de les aider à solliciter des mandats de stages auprès des employeurs.

Mention sur le diplôme

Le libellé du diplôme comporte, à la suite du nom du programme, la mention suivante : « Offert en collaboration avec l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec ».

Protocole d'entente

Programme offert en collaboration avec l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec (ITHQ).

Le libellé du diplôme comporte, à la suite du nom du programme, la mention suivante : «Offert en collaboration avec l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec».

Reconnaissances d’acquis

Certains programmes peuvent accorder des crédits universitaires pour une formation technique acquise au niveau collégial.

Consulter les reconnaissances d'acquis

Statistiques d'admission

Seuils de sélection

Concentration gestion hôtelière et de restauration

Automne 2014

Cote R du dernier candidat admis (base DEC) : 24

Hiver 2014

Cote R du dernier candidat admis (base DEC) : 24

Statistiques en date du 2014-08-06

Concentration tourisme

Automne 2014

Cote R du dernier candidat admis (base DEC) : 24

Hiver 2014

Cote R du dernier candidat admis (base DEC) : 24

Statistiques en date du 2014-08-06

Concentration gestion hôtelière et de restauration

Automne 2014

Moyenne universitaire du dernier candidat admis (base universitaire) : 2.5 / 4.3

Hiver 2014

Moyenne universitaire du dernier candidat admis (base universitaire) : 2.5 / 4.3

Statistiques en date du 2014-08-06

Concentration tourisme

Automne 2014

Moyenne universitaire du dernier candidat admis (base universitaire) : 2.5 / 4.3

Hiver 2014

Moyenne universitaire du dernier candidat admis (base universitaire) : 2.5 / 4.3

Statistiques en date du 2014-08-06

Statistiques globales d’admission

Concentration gestion hôtelière et de restauration

Automne 2014

Demandes totales: 272

Offres: 175
Refus: 96
Non disponibles: 1

Statistiques en date du 2014-07-07

Hiver 2014

Demandes totales: 116

Offres: 61
Refus: 54
Non disponibles: 1

Statistiques en date du 2014-07-07

Concentration tourisme

Automne 2014

Demandes totales: 224

Offres: 144
Refus: 79
Non disponibles: 1

Statistiques en date du 2014-07-07

Hiver 2014

Demandes totales: 88

Offres: 49
Refus: 39
Non disponibles: 0

Statistiques en date du 2014-07-07

Basé sur les renseignements disponibles le 2012-01-18

Ancienne version affichée - mise à jour le 2012-01-18

Trimestre de la versionStatut de la version
Hiver 2019 À jour
Été 2018 Ancienne
Hiver 2018 Ancienne
Automne 2017 Ancienne
Été 2017 Ancienne
Hiver 2013 Ancienne
Hiver 2012 Ancienne
Hiver 2009 Ancienne
Retour en haut de page