• Journée d'accueil pour les nouveaux étudiants admis dans un programme de 1er cycle en histoire le mardi 6 juin de 17h30 à 19h00, local (à venir) . En espérant que vous serez nombreux à répondre à cette invitation!
CodeTitreGradeCrédits
7758Baccalauréat en histoire Bachelier ès arts, B.A.90
6850Majeure en histoire 60
Trimestres d'admission Contingent Régime et durée des études Campus Autres caractéristiques
Automne
Hiver
Dates limites d'admission
Programme non contingenté Offert à temps complet et à temps partiel Montréal

Possibilité de grade par cumul de programmes

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe
Choix de concentration ou de programme pour les horaires

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

Baccalauréat en histoire (7758)

Les dix cours suivants (30 crédits) :

Un cours d'introduction parmi les suivants :

ou

ou

Pour compléter son programme, l'étudiant doit choisir :

- un cours en histoire des sciences (dans la série 4700) ou un cours thématique (dans la série 4800) (3 crédits)

- dix autres cours en histoire (cheminement A) ou neuf autres cours en histoire (cheminement B) HIS2000 et HIS4000

- deux cours ateliers de 3e niveau (siglés dans la série HIS5000) (6 crédits)

- un cours de recherche siglé dans la série HIS5000 (cheminement A) ou deux cours de recherche siglés dans la série HIS6000 (cheminement B), à suivre après avoir réussi au moins 20 cours universitaires.

- six cours choisis dans une discipline autre que l'histoire.

Notes :

- Le cours [HIS1100] doit être suivi dès la première inscription.

- Les huit cours obligatoires d'introduction doivent être suivis au début du cheminement dans le programme.

- Pour suivre le cours [HIS4002], il faut avoir réussi douze cours (36 crédits).

- Pour faire les deux cours de recherche [HIS6001] et [HIS6002] (cheminement B, les étudiants doivent avoir une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3.

- Il est recommandé de profiter des cours choisis dans une discipline autre que l'histoire pour acquérir la maîtrise de l'anglais, d'une langue étrangère ou d'une langue ancienne.

Pour compléter son programme, l'étudiant peut suivre la concentration en études autochtones (18 crédits) :

Baccalauréat en histoire avec concentration en études autochtones

Le cours suivant (3 crédits) :

Les deux cours suivants (6 crédits) :

Trois cours choisis parmi les suivants (9 crédits) :

Majeure en histoire (6850)

Les dix cours suivants (30 crédits) :

Un cours d'introduction parmi les suivants :

ou

ou

Pour compléter son programme, l'étudiant doit choisir :

- un cours en histoire des sciences (dans la série 4700) ou un cours thématique (dans la série 4800) (3 crédits)

- huit autres cours en histoire (siglés dans les séries HIS2000 et HIS4000)

- un cours atelier de 3e niveau ou un cours de recherche (siglés dans la série HIS5000) (3 crédits)

Notes :

- Le cours [HIS1100] doit être suivi dès la première inscription.

- Les huit cours obligatoires d'introduction doivent être suivis au début du cheminement dans le programme.

- Pour suivre le cours [HIS4002], il faut avoir réussi douze cours (36 crédits).

Liste des cours

Méthodologie

Antiquité

Moyen Âge

Europe moderne

Europe contemporaine

États-Unis

Canada-Québec

Amérique Latine

Asie, Afrique, Proche-Orient

Histoire des sciences

Cours thématiques

et

Autres

Note : L'étudiant inscrit à la majeure en histoire peut commencer un programme de mineure ou de certificat après avoir complété 30 crédits. À titre indicatif, les mineures et les certificats suivants sont suggérés :

- Certificat en allemand

- Certificat en anglais

- Certificat en espagnol

- Mineure en étude de la population

- Mineure en études classiques

- Mineure en études médiévales

- Certificat en études féministes

- Certificat en immigration et relations interethniques

- Certificat en géographie internationale

- Certificat en gestion des documents et des archives

- Mineure en histoire de l'art

- Mineure en patrimoine urbain

- Mineure en philosophie

- Mineure en science politique

- Certificat en sciences des religions

- Mineure en linguistique

- Mineure en sociologie

- Mineure en urbanisme opérationnel

Baccalauréat en histoire - cheminement A

[HIS1100]  [HIS2100]  [HIS2210]  [HIS2250]  [HIS2315] 
[HIS2430]  [HIS2505]  [HIS2515]  [HIS2610] - [HIS2630] - [HIS2665]  Libre 
[HIS4000]  [HIS4000]  [HIS4000]  [HIS4000]  Libre 
[HIS4002]  [HIS4000]  [HIS4000]  [HIS4000]  Libre 
[HIS4700] ou [HIS4800]  [HIS500X] Atelier  [HIS4000]  [HIS4000]  Libre 
[HIS500X] Atelier  [HIS5000] Recherche  [HIS4000]  Libre  Libre 

Baccalauréat en histoire - cheminement B

[HIS1100]  [HIS2100]  [HIS2210]  [HIS2250]  [HIS2315] 
[HIS2430]  [HIS2505]  [HIS2515]  [HIS2610] - [HIS2630] - [HIS2665]  Libre 
[HIS4000]  [HIS4000]  [HIS4000]  [HIS4000]  Libre 
[HIS4002]  [HIS4000]  [HIS4000]  [HIS4000]  Libre 
[HIS4700] ou [HIS4800]  [HIS500X] Atelier  [HIS6001] Recherche  [HIS4000]  Libre 
[HIS500X] Atelier  [HIS6002] Recherche  [HIS4000]  Libre  Libre 

Majeure en histoire

[HIS1100]  [HIS2100]  [HIS2210]  [HIS2250]  [HIS2315] 
[HIS2430]  [HIS2505]  [HIS2515]  [HIS2610] - [HIS2630] - [HIS2665]  [HIS4000] 
[HIS4000]  [HIS4000]  [HIS4000]  [HIS4000]  [HIS4000] 
[HIS4002]  [HIS4700] ou [HIS4800]  [HIS4000]  [HIS4000]  [HIS500X] Atelier ou [HIS5000] ou recherche 

Ouverture à l'international

Dans sa formation, l'étudiant peut mettre l'accent sur l'international en combinant une majeure en histoire avec une mineure ou un certificat approprié, comme les certificats en langues étrangères, le certificat en géographie internationale ou la mineure en science politique. Il pourra aussi choisir la concentration de premier cycle en études américaines. L'étudiant peut également s'inscrire aux écoles d'été en Allemagne, en Italie ou en Grèce. Des bourses de mobilité sont offertes pour faciliter les stages d'études à l'étranger.

Particularités

  • Cette formation générale et complète s'intéresse à l'ensemble des périodes historiques, soit l'Antiquité, le Moyen Âge, la période moderne et la période contemporaine. Elle mène aux études de cycles supérieurs.
  • Le Département jouit d'une excellente réputation, fondée sur celle des professeurs et sur la qualité des projets de recherche, particulièrement en ce qui concerne l'histoire du Québec, du Canada et des États-Unis, ainsi que l'histoire européenne ancienne, moderne et contemporaine et l'histoire non occidentale.
  • Un programme de tutorat (l'Atelier d'histoire Michel Grenon), assuré par les étudiants de maîtrise et doctorat, offre un encadrement aux étudiants du baccalauréat pour la réalisation de leurs travaux.
  • Un voyage d'études, habituellement en Grèce ou en Italie, est organisé chaque mois de mai en collaboration avec les Départements d'histoire de l'art, de philosophie ou de sciences des religions. Cette activité, à la fois populaire et rigoureuse, permet d'obtenir entre trois et neuf crédits.
  • Deux bourses de 500$ du Fonds du Département d'histoire sont remises chaque année à des étudiants qui se distinguent par la qualité de leur dossier.
  • Des diplômés et des étudiants du baccalauréat ont formé le Réseau en histoire, qui organise chaque année diverses activités pour favoriser des échanges liés à leurs préoccupations ainsi qu'à leurs projets d'études et de carrière. Ce regroupement aide, entre autres, l'étudiant à se constituer un réseau; à développer des compétences prisées par les employeurs (comme le travail d'équipe, la prise de décision, la planification et l'organisation); et à rencontrer des personnes-ressources pouvant le renseigner sur le marché du travail.
  • Le programme permet d'acquérir une formation professionnelle. Par exemple, l'étudiant peut combiner une majeure en histoire et un certificat en gestion des documents et des archives.
  • L'UQAM offre des programmes en histoire aux trois cycles d'études (baccalauréat, maîtrise et doctorat).

Présentation du programme

Le programme transmet à l'étudiant des connaissances sur les sociétés anciennes, modernes et contemporaines. Il étudie leur évolution en abordant différentes périodes et thématiques. La première année est consacrée au cours d'initiation au travail historique et aux huit cours d'introduction du tronc commun.

Le cheminement A comprend dix autres cours d'histoire et un cours de recherche (siglé HIS5000), tandis que le cheminement B comprend neuf autres cours d'histoire et deux cours de recherche (siglés [HIS6001 Activité de recherche] et [HIS6002 Activité de recherche]).

Quelle que soit l'option choisie, le programme se termine par un ou deux cours de recherche en plus petits groupes (entre dix et trente étudiants) et deux cours-ateliers (par exemple, sur l'historiographie médiévale ou québécoise, les aspects de l'histoire culturelle dans l'Europe des temps modernes ou la décolonisation de l'Indochine et de l'Algérie). Ces activités de type séminaire permettent d'appliquer les connaissances acquises par l'analyse d'un problème historiographique et le recours aux sources.

Perspectives professionnelles

  • Agent culturel, agent de recherche (pour des organismes, des municipalités, des quartiers), animateur ou guide dans les musées ou les parcs, archiviste, conseiller en histoire, conservateur, directeur de musée, enseignant (au collégial), gestionnaire de sites historiques, journaliste, recherchiste (pour des émissions de radio, des films, etc.).
  • Le programme offre une formation générale qui mène à une grande variété de postes. Par exemple, des diplômés occupent aujourd'hui des emplois en relations publiques ou dans la fonction publique: certains sont attachés politiques sur la scène provinciale, alors que d'autres travaillent au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international, à la CREPUQ, ou à Bibliothèque et Archives Canada.
  • Plusieurs finissants sont tentés par le domaine de l'enseignement. Il faut noter que l'enseignement de niveau secondaire requiert un baccalauréat en enseignement secondaire. L'enseignement en histoire au niveau collégial exige, la plupart du temps, une formation de deuxième cycle. Par contre, le bachelier pourra trouver des postes faisant appel à sa formation en histoire dans des firmes de production documentaire, dans les centres d'interprétation du patrimoine, dans les parcs nationaux, dans les musées ou dans les médias. Enfin, le diplômé pourra parfaire sa formation par des études aux cycles supérieurs.

Slogan

Rassembler des fragments d'époques

Conditions d'admission

Capacité d'accueil

Le programme n'est pas contingenté.

L'admission se fait aux trimestres d'automne et d'hiver.

Connaissance du français

Tous les candidats doivent posséder une maîtrise du français attestée par l'une ou l'autre des épreuves suivantes: l'Épreuve uniforme de français exigée pour l'obtention du DEC, le test de français écrit du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport ou le test de français écrit de l'UQAM. Sont exemptées de ce test les personnes détenant un grade d'une université francophone et celles ayant réussi le test de français d'une autre université québécoise.

Base DEC

Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) ou l'équivalent (1).
(1) un diplôme équivalent au DEC est un baccalauréat préuniversitaire obtenu au Québec.

Base expérience

Posséder des connaissances appropriées, être âgé d'au moins 21 ans et avoir enseigné ou avoir travaillé durant au moins 1 an dans un domaine relié à l'histoire: musée historique, société historique, centre de recherche en histoire, etc.

Base études universitaires

Avoir réussi au moins cinq cours (quinze crédits) de niveau universitaire au moment du dépôt de la demande d'admission.

Base études hors Québec

Être titulaire d'un diplôme approprié obtenu à l'extérieur du Québec après au moins treize années (2) de scolarité ou l'équivalent.
(2) À moins d'ententes conclues avec le Gouvernement du Québec.

Objectifs

Le baccalauréat et la majeure en histoire apportent des connaissances sur les sociétés anciennes, modernes et contemporaines et étudient leur évolution en abordant diverses périodes tout en privilégiant différentes thématiques. Par-delà la culture historique de base, ils développent l'acquisition d'une méthode spécifique de travail, impliquant la maîtrise de techniques propres aux diverses approches historiques et hautement appréciées dans bon nombre de milieux professionnels, liés ou non à l'histoire. Ils développent aussi les capacités d'analyse et de synthèse ainsi que les aptitudes à communiquer oralement et par écrit un savoir historique. Ils préparent aux études supérieures et favorisent la réflexion sur la production des connaissances historiques et sur le métier d'historien.

Le programme de baccalauréat en histoire (sans mineure) s'articule autour d'un tronc commun favorisant une démarche graduée dans l'apprentissage des connaissances et fournissant un premier aperçu de l'évolution de la civilisation occidentale; les cours d'introduction permettent la maîtrise des temps forts, des changements les plus marquants et des principaux enjeux des diverses sociétés dans différents contextes spatio-temporels. Le baccalauréat s'achève sur deux cours-ateliers et un laboratoire de recherche qui est une préparation aux travaux de deuxième cycle.

La majeure en histoire apporte à l'étudiant une base de vingt cours en histoire à laquelle l'étudiant peut adjoindre une mineure ou un certificat de son choix.

Règlements pédagogiques particuliers

À l'exception des cours en Histoire des sciences et des cours thématiques, les cours siglés dans la série HIS4000 sont des cours de deuxième niveau pour lesquels on doit avoir suivi le cours d'introduction de la série des cours HIS2000 correspondant.

Pour s'inscrire aux cours-ateliers (troisième niveau) du baccalauréat, il faut avoir réussi vingt cours (soixante crédits).

Pour s'inscrire aux cours de recherche (troisième niveau) du baccalauréat, il faut avoir réussi vingt cours (soixante crédits).

L'étudiant inscrit à la majeure doit suivre le cours-atelier ou le cours de recherche lors du dernier trimestre d'inscription dans le programme.

Le cours [HIS6001 Activité de recherche] est un préalable au cours [HIS6002 Activité de recherche].

Avant de s'inscrire à la concentration en études autochtones, l'étudiant doit avoir réussi dix cours (30 crédits) du programme. Pour pouvoir s'inscrire aux cours [HAR4560 Arts et architecture des peuples autochtones d'Amérique du Nord], [HAR4565 Arts et architecture du monde précolombien] et [HAR4635 Art moderne et contemporain autochtone] de la concentration en études autochtones, l'étudiant doit avoir réussi 12 crédits universitaires.

Stages

Le Musée McCord accueille deux étudiants par trimestre pour une activité de stage (HIM114G) qui est créditée dans le cheminement du baccalauréat en histoire. Par le passé, des étudiants ont réalisé des projets dans les musées et ont dressé l'historique de quartiers ou d'organismes.

Régime et durée des études (extrait)

Offert à temps complet et à temps partiel

Grade par cumul

La Majeure en histoire, cumulée à une mineure ou à un certificat, mène au grade de Bachelier ès arts, B.A.

Reconnaissances d’acquis

Certains programmes peuvent accorder des crédits universitaires pour une formation technique acquise au niveau collégial.

Consulter les reconnaissances d'acquis

Régime et durée des études

Le programme peut être suivi à temps complet ou à temps partiel.

Statistiques d'admission

Statistiques globales d’admission

Baccalauréat en histoire

Automne 2016

Demandes: 357

Statistiques en date du 2016-07-18

Hiver 2016

Demandes: 104

Statistiques en date du 2016-07-18

Majeure en histoire

Automne 2016

Demandes: 37

Statistiques en date du 2016-07-18

Hiver 2016

Demandes: 14

Statistiques en date du 2016-07-18

Basé sur les renseignements disponibles le 2016-08-25

Trimestre de la versionStatut de la version
Automne 2016 À jour
Hiver 2013 Ancienne
Retour en haut de page