• Nouveau programme offert à compter de l'automne 2019.
CodeTitreCrédits
6013Majeure en interprétation français-langue des signes québécoise 60
Trimestre d'admission Contingent Régime et durée des études Campus Autres caractéristiques
Automne
Dates limites d'admission
Programme non contingenté Offert à temps complet ou à temps partiel Montréal Possibilité de grade par cumul de programmes

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits.)

Cours obligatoires

Un cours choisi parmi les suivants :

Un cours choisi parmi les suivants :

Conditions d'admission

Capacité d'accueil

Le programme n'est pas contingenté.

Admission au trimestre d'automne.

Exigences linguistiques

Connaissance du français
Tous les candidats doivent avoir une connaissance satisfaisante du français écrit et parlé. La politique sur la langue française de l'Université définit les exigences minimales à respecter à ce sujet. 

Le candidat qui, au moment des tests d'admission, aura montré des carences dans la maîtrise du français écrit et/ou oral, sera admis conditionnellement à la réussite respective des cours [LIN1002 Connaissances de base en grammaire du français écrit (hors programme)] ou [LIN1017 Compétence en expression orale: la voix (hors programme)] et/ou [LIN1018 Compétence en expression orale: la morphosyntaxe et le lexique (hors programme)] pour le français oral.

Connaissance de la LSQ
La connaissance de la LSQ doit être équivalente au niveau du cours Intégration de la LSQ du programme Communication et études sourdes du cégep du Vieux-Montréal, du cours LSQ 5 de l'Institut Raymond-Dewar ou l'équivalent.

Dans tous les cas, les cours de mise à niveau seront comptabilisés comme des cours hors programme. Toutefois, l'étudiant qui se ferait imposer plus de six crédits en appoint sera refusé au programme.

Ces cours devront être réussis dans les douze mois suivant la première inscription au programme. Au terme de ce délai, l'exclusion du programme est prononcée par le registrariat si l'étudiant admis conditionnellement n'a pas satisfait aux exigences déterminées lors de l'admission.

Base DEC

Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) ou l'équivalent.

Base expérience

Être âgé d'au moins 21 ans et posséder des connaissances appropriées.

Base études universitaires

Avoir réussi au moins cinq cours de niveau universitaire, soit quinze crédits, au moment du dépôt de la demande d'admission.

Base études hors Québec

Être titulaire d'un diplôme approprié obtenu à l'extérieur du Québec après au moins treize années (1) de scolarité ou l'équivalent.

(1) À moins d'ententes conclues avec le Gouvernement du Québec.

Remarque pour toutes les bases d'admission

Tous les candidats doivent avoir une connaissance avancée des deux langues de travail soit de la LSQ et du français (écrit et oral). Ces connaissances sont vérifiées lors du test d'admission.

Méthode et critères de sélection

Une série de cinq tests, d'une durée totale de deux heures, a pour but d'évaluer les compétences des candidats en LSQ (production et réception) ainsi qu'en français oral (production et réception) et écrit (production). Il s'agit de :

  • Produire une courte histoire en LSQ à la suite de l'observation d'une bande dessinée;
  • Répondre à un questionnaire de compréhension à la suite du visionnement d'une narration LSQ sur vidéo;
  • Produire un discours en français oral à partir d'un thème imposé;
  • Répondre à un questionnaire de compréhension à la suite de l'écoute d'extraits audios en français;
  • Répondre en français écrit à trois questions à développement.

Objectifs

Le but de ce programme est de fournir aux étudiants une solide formation de base en interprétation français-langue des signes québécoise (LSQ) tout en les initiant aux particularités des principaux domaines de pratique, dont l'interprétation à distance, l'interprétation scolaire, l'interprétation juridique et la translittération. Le profil de sortie de ce programme est d'avoir acquis une compétence à réaliser une interprétation simultanée fidèle vers les deux langues, dans une variété de contextes. Pour ce faire, l'étudiant apprendra à analyser les langues de travail; à repérer les problèmes éthiques et à les résoudre; à développer une sensibilité aux caractéristiques culturelles ayant un impact sur l'acte d'interpréter; à respecter les code de déontologie de l'Association québécoise des interprètes en langue des signes (AQILS) et de l'Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec (OTTIAQ); à développer une capacité d'autoanalyse sur les plans linguistiques, interprétatifs et professionnels.

Ce programme s'inscrit dans une vision de collaboration avec les communautés de pratique et les associations communautaires d'usagers afin d'offrir un projet pédagogique de premier cycle respectueux de la culture sourde et des besoins des communautés. L'étudiant y sera invité à développer des liens avec ces communautés au fil des activités de sa formation (stage, portfolio, cercle de conférences, etc.).

Régime et durée des études (extrait)

Offert à temps complet ou à temps partiel

Grade par cumul

Ce programme conduit à un diplôme de majeure en interprétation du français-langue des signes québécoise. Cumulé à une mineure ou à un certificat, il mène au grade de bachelier ès arts, B.A. À noter que cette majeure ne peut toutefois être cumulée à la mineure en linguistique.

Régime et durée des études

Les cours sont offerts sur 6 trimestres à temps complet ou 9 trimestres à temps partiel.

Basé sur les renseignements disponibles le 2019-01-18

Retour en haut de page