• Les admissions sont suspendues à compter de l'automne 2016.
CodeTitreGradeCrédits
7937Profil coopératif *Bachelier en ingénierie, B.Ing.120
7637Profil sans stage Bachelier en ingénierie, B.Ing.120

* Le nom du profil sera mentionné sur le diplôme.

Trimestre d'admission Contingent Régime et durée des études Campus
Automne
Dates limites d'admission
Programme non contingenté Offert à temps complet Montréal

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe
Choix de concentration ou de programme pour les horaires

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

A. 111 crédits de cours obligatoires répartis comme suit :

Informatique (6 crédits)

Mathématiques (15 crédits)

ou

ou

ou

Physique (21 crédits)

Chimie (3 crédits)

Microélectronique (45 crédits)

Formation générale et cours complémentaires (18 crédits)

Cours-projet (3 crédits)

Programme coopératif, Stages (0 crédit)

Note: Chaque stage dure quatre mois.

B. Cours au choix : génie ou conception en génie (6 crédits):

ou tout autre cours choisi avec l'accord de la direction du programme.

C. Cours complémentaires (3 crédits) :

Grille de cheminement

     
[MAT1111] ou [MAT1115]  [MAT1250] ou [MAT1300]  [INF1105]  [MIC1115]  [ING1000]   
     
[MAT2190] ou [MAT3113]  [ING3400]  [INF2105]  [MIC1065]  [CHI1050]   
     
[ING4221]  [MIC3220]  [MIC4100]  [MIC3215]  [ING2510]   
     
[MAT1700]  [MIC4120]  [MIC5100]  [MIC6130]  [ING5400]   
     
[MIC3240]  [MIC5120]  [MIC4220]  [ING4001]  [MIC6120]   
     
[MIC4240]  [MIC6141]  [MIC6245]  [ING2000]  [ING4500]   
Cheminement coopératif      
[ING3001] (Stage de formation en milieu de travail de 4 mois)(avoir réussi 90 crédits)       
Cheminement coopératif      
[ING3002] (Stage de formation en milieu de travail de 4 mois)       
     
[ING6310]  [FSM4000]  [ING2500]  [ECO5330]  [ING2120]  Choix: Génie ou conception en génie 
10  Cheminement coopératif      
[ING3003] (Stage de formation en milieu de travail de 4 mois)       
11       
[ING6311]  Cours complémentaire  [JUR1009]  Choix: Génie ou conception en génie  [ING3510] 

Accréditations professionnelles (information complémentaire)

Le programme est agréé par le Bureau canadien d'agrément des programmes de génie. Ce diplôme donne accès au permis d'ingénieur émis par l'Ordre des ingénieurs du Québec ou par toute association professionnelle en ingénierie au Canada.

Particularités

  • L'UQAM est la seule université au Canada à offrir ce programme de génie.
  • L'étudiant apprend à concevoir des composantes microélectroniques efficientes, les contraintes associées à leur fabrication et aux systèmes microélectroniques dans lesquels elles sont utilisées, et les applications auxquelles elles sont destinées.
  • La formation est polyvalente et multidisciplinaire: l'étudiant y acquiert des connaissances en électricité, en électronique, en informatique et en physique de l'état solide dans le but de mieux maîtriser la microélectronique, discipline qui constitue le cœur de la formation.
  • Plus de la moitié du programme est axée sur la pratique et l'expérimentation (90 % des cours incluent des laboratoires/travaux dirigés/travaux en équipe), ce qui rend l'étudiant opérationnel dès qu'il termine son baccalauréat.
  • Au profil coopératif, l'étudiant effectue trois stages rémunérés de quatre mois en alternance avec sa formation. Il peut choisir ses stages parmi une banque de plusieurs entreprises. En 2014, plus de 90 % des étudiants admissibles ont trouvé un stage.
  • Le premier stage est réalisé après quatre-vingt-dix crédits (six trimestres). Généralement, les deux premiers stages sont consécutifs, ce qui permet à l'étudiant de mieux cerner la réalité et les besoins de l'entreprise, en étant impliqué dans des projets de plus grande envergure. Le dernier stage est entrecoupé d'un trimestre d'études.
  • L'étudiant termine son cheminement par la réalisation d'un projet d'envergure de fin de baccalauréat qui peut mener à des compétitions d'ingénierie aux niveaux national et international.
  • L'enseignement se fait généralement en petits groupes de vingt à quarante étudiants, selon les cours, favorisant un encadrement personnalisé.
  • L'étudiant profite d'un encadrement stimulant : une dizaine de professeurs en microélectronique sont impliqués dans le programme, en plus de l'expertise de professeurs en informatique, en mathématique, en chimie, en économie, en droit et en gestion, sans oublier l'apport du personnel de soutien (ingénieur, analyste, appariteur, coordonnateur de stage, etc.).
  • L'UQAM donne accès à des équipements de laboratoire et à des logiciels de conception par ordinateur à la fine pointe de la technologie tels qu'utilisés dans l'industrie de la microélectronique. On y trouve entre autres des instruments d'expérimentation (analyseurs logiques, oscilloscopes, générateurs, analyseurs de spectre), des cartes de prototypage, des cartes à microprocesseurs, des cartes de traitement numérique du signal, des cartes de circuits intégrés programmables, des cartes de systèmes embarqués, des logiciels d'aide à la conception d'Altera Corp., Agilent ADS, Ansys Inc., Cadence Design Systems Inc., COMSOL Multiphysics., Coventor Inc., Design Workshop Technologies, IAR Inc., Mentor Graphics®, National Instruments Inc., SoftMEMS, Synopsys Inc., MathWorks Inc., Tanner EDA, Texas Instruments Inc., Xilinx Inc.
  • Le programme offre une solide formation en microélectronique. L'étudiant peut parfaire ses connaissances dans le domaine des réseaux et systèmes de télécommunications par un choix de cours complémentaires.
  • Possibilité de reconnaissances d'acquis pour une formation technique acquise au niveau collégial.

Présentation du programme

À la fine pointe des micro et nano technologies, le programme, d'une durée de huit trimestres, est principalement axé sur la conception et la fabrication de microsystèmes et de composantes microélectroniques (puces). Ces dernières peuvent aujourd'hui intégrer quelques milliards de transistors et inclure plusieurs éléments mécaniques et optiques. Ils sont utilisés dans la majorité des appareils électroniques, appelés systèmes microélectroniques ou systèmes embarqués, tels que les ordinateurs, les systèmes de sécurité, les téléphones cellulaires intelligents, les tablettes, les consoles de jeux vidéo, les appareils biomédicaux et optiques, les appareils audio et vidéo (télévisions, moniteurs, caméras), les automobiles, les avions, les cartes à puces, les satellites, les robots, les routeurs Internet, les réseaux optiques. Les champs d'applications couverts permettent également l'acquisition de connaissances en électronique, en informatique, en télécommunication et en physique de l'état solide. Les diplômés sont appelés à travailler dans des secteurs directement liés à la microélectronique - les télécommunications, le biomédical, les technologies de l'information, la robotique, l'instrumentation, l'aéronautique, l'aérospatiale, le ferroviaire, l'industriel et la défense.

Perspectives professionnelles

  • Ingénieur, concepteur de logiciels (systèmes en temps réel et systèmes embarqués), concepteur de systèmes microélectroniques, concepteur logiciel/matériel, concepteur de circuits intégrés, de circuits intégrés programmables et de circuits imprimés, consultant (pour des services publics et privés, des bureaux d'études ou des entreprises), gestionnaire de projets d'ingénierie, spécialiste d'intégration, de vérification et de test de circuits intégrés et de systèmes microélectroniques.
  • Le programme de génie microélectronique offre une formation aussi généraliste que possible pour permettre à l'ingénieur de s'adapter aux fluctuations des besoins spécifiques des entreprises et aux besoins évolutifs de la profession. Le marché de la microélectronique est international, et les diplômés en génie microélectronique sont en demande, aussi bien au Québec qu'ailleurs au Canada, aux États-Unis et en Europe. Les compétences de l'expert en microélectronique sont requises dans l'industrie des télécommunications, de l'automobile, de l'aérospatiale, du biomédical, des ordinateurs et dans l'industrie militaire.

Slogan

Voir grand dans l'infiniment petit

Conditions d'admission

Capacité d'accueil

Le programme n'est pas contingenté.

Tous les étudiants sont initialement admis au profil coopératif (7937).

Admission à l'automne seulement.

Connaissance du français

Tous les candidats doivent posséder une maîtrise du français attestée par l'une ou l'autre des épreuves suivantes: l'Épreuve uniforme de français exigée pour l'obtention du DEC, le test de français écrit du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport ou le test de français écrit de l'UQAM. Sont exemptées de ce test les personnes détenant un grade d'une université francophone et celles ayant réussi le test de français d'une autre université québécoise.

Base DEC

Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) (préuniversitaire ou technique) ou l'équivalent. Voir Remarque pour toutes les bases d'admission.

Reconnaissance d'acquis : Les titulaires d'un diplôme d'études collégiales (DEC) en formation technique peuvent bénéficier de reconnaissances d'acquis (jusqu'à 15 crédits) sur recommandation de la direction du programme.

Base expérience

Posséder des connaissances appropriées, tel qu'établi lors d'une entrevue avec le directeur du programme, être âgé d'au moins 21 ans et avoir travaillé pendant au moins 2 ans dans le domaine. Voir Remarque pour toutes les bases d'admission.

Base études universitaires

Au moment du dépôt de la demande d'admission, avoir réussi au moins cinq cours (quinze crédits) de niveau universitaire. Voir Remarque pour toutes les bases d'admission.

Base études hors Québec

Être titulaire d'un diplôme obtenu à l'extérieur du Québec après au moins treize années de scolarité (1) ou l'équivalent.
(1) Nonobstant toute entente conclue avec le Gouvernement du Québec incluant l'Accord cadre franco-québécois sur la reconnaissance des diplômes et la validation des études.
Voir Remarque pour toutes les bases d'admission.

Remarque pour toutes les bases d'admission

Avoir réussi les cours ou atteint les objectifs de formation spécifiques de niveau collégial en sciences de la nature dans les domaines suivants : Calcul intégral; Calcul différentiel; Algèbre linéaire et géométrie vectorielle; Mécanique; Électricité et magnétisme; Ondes et physique moderne.

Admissions conditionnelles

Le candidat admissible pour lequel l'Université aura établi qu'il n'a pas atteint les objectifs de formation requis se verra imposer un ou plusieurs des cours d'appoint suivants :
[MAT0343 Calcul différentiel (hors programme)] (Calcul différentiel et Calcul intégral)
[MAT0344 Calcul intégral (hors programme)] (Calcul différentiel et Calcul intégral)
[MAT0339 Mathématiques générales (hors programme)] (Algèbre linéaire et géométrie vectorielle)
[PHG0340 Ondes, électromagnétisme et physique moderne (hors programme)] (Électricité et magnétisme)
[PHY0350 Introduction à la mécanique générale (hors programme)] (Mécanique)

Les cours d'appoint exigés devront être réussis au plus tard au cours de la première année d'inscription.

Objectifs

L'objectif principal du programme consiste en l'acquisition des connaissances et le développement des habiletés requises pour concevoir des composantes et des systèmes microélectroniques.
Ces compétences, qui prennent en premier lieu appui sur la formation de base de tout ingénieur, seront acquises par la réalisation des objectifs spécifiques suivants:

  • Maîtrise des concepts et des lois fondamentales qui entourent les propriétés des matériaux (semi-conducteurs et autres) servant à la fabrication des composantes microélectroniques; connaissance de la nature et des caractéristiques des phénomènes physiques propres à ces matériaux.
  • Initiation aux diverses techniques de fabrication des dispositifs semi-conducteurs en général et des composantes fortement miniaturisées en particulier.
  • Acquisition des connaissances et développement des habiletés requises pour concevoir des systèmes microélectroniques en fonction d'une application tout en sachant y intégrer une ou plusieurs composantes microélectroniques.
  • Acquisition des connaissances et développement des habiletés nécessaires à la programmation des éléments logiciels ou des composantes microélectroniques dans les systèmes microélectroniques, et à la réalisation d'outils logiciels d'aide à la conception de systèmes ou de composantes microélectroniques.

Règlements pédagogiques particuliers

Le programme doit être suivi à temps complet selon la grille cheminement proposée.

Pour s'inscrire au cours-projet [ING6310 Projet I], il faut avoir complété 90 crédits dans le programme.

Le cours [MAT1300 Algèbre linéaire et matricielle] doit être suivi avant ou au même trimestre que les cours [MAT3113 Équations différentielles] et [ING3400 Analyse appliquée pour ingénieurs].

Le cours [MAT3113 Équations différentielles] doit être suivi avant ou au même trimestre que le cours [ING3400 Analyse appliquée pour ingénieurs].

Le cours [MIC4120 Microélectronique I] doit être suivi avant ou au même trimestre que le cours [MIC6130 Circuits intégrés programmables].

Le cours [MIC6141 Circuits intégrés analogiques] doit être suivi avant ou au même trimestre que le cours [MIC6260 Circuits RF et microondes].

Après quatre-vingt-dix crédits, les étudiants avec une note inférieure à 2,7 sur 4,3 ou qui n'ont pas d'organisme d'accueil pour les stages sont transférés au programme sans stage. Ils ont comme possibilité de faire cinq cours hors programme du certificat en télécommunications, pour terminer avec deux diplômes, avec la même durée d'étude que le programme coopératif.

Stages

Le programme coopératif comporte trois stages rémunérés de quatre mois chacun.

Après 90 crédits, les étudiants avec une moyenne inférieure à 2,7 sur 4,3 ou qui n'ont pas d'organisme d'accueil pour les stages sont transférés au programme sans stage. Ils ont la possibilité de faire cinq cours hors programme du certificat en réseaux et systèmes de télécommunications, pour terminer avec deux diplômes, avec la même durée d'étude que le programme coopératif.

Crédits (information complémentaire)

Le programme coopératif inclut trois stages rémunérés.

Régime et durée des études (extrait)

Offert à temps complet

Grade (information complémentaire)

Le programme est agréé par le Bureau canadien d'agrément des programmes de génie. Ce diplôme donne accès au permis d'ingénieur émis par l'Ordre des ingénieurs du Québec ou par toute association professionnelle en ingénierie au Canada.

Reconnaissances d’acquis

Certains programmes peuvent accorder des crédits universitaires pour une formation technique acquise au niveau collégial.

Consulter les reconnaissances d'acquis

Régime et durée des études

Le programme doit être suivi à temps complet selon la grille de cheminement proposée.

Statistiques d'admission

Statistiques globales d’admission

Automne 2015

Demandes: 144

Statistiques en date du 2015-07-02

Basé sur les renseignements disponibles le 2015-05-20

Retour en haut de page