Une version plus récente de ce programme est disponible. Cliquez ici pour la consulter.

CodeTitreGradeCrédits
1711Concentration français langue première *Maître en éducation, M.Ed.60
1712Concentration mathématiques *Maître en éducation, M.Ed.60
1713Concentration science et technologie *Maître en éducation, M.Ed.60
1714Concentration sciences humaines/univers social *Maître en éducation, M.Ed.60

* Le nom de la concentration sera mentionné sur le diplôme.

Trimestre d'admission Contingent Régime et durée des études Campus Autres caractéristiques
Automne
Dates limites d'admission
Programme non contingenté Temps partiel : 4 ans Montréal

Mène à un brevet d'enseignement

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe
Choix de concentration ou de programme pour les horaires

Tronc commun aux quatre concentrations

Les huit cours suivants (24 crédits) :

Bloc de formation pratique

Pratiques supervisées

Les quatre cours suivants (15 crédits) :

ou Stages

Les cinq cours suivants (15 crédits) :

Note : Les crédits des cours de pratiques supervisées et/ou de stages sont supplémentaires, mais obligatoires dans ce profil afin d'obtenir le brevet d'enseignement du Ministère de l'éducation, des Loisirs et du sport (MELS).

Concentration français langue première (1711)

Les quatre cours suivants (12 crédits) :

Bloc de Complément disciplinaire

Le cours suivant (3 crédits) :

Deux cours au choix (6 crédits) sur approbation du responsable du profil : Possibilité pour l'étudiant de choisir un maximum de 6 crédits de cours de 1er cycle dans une matière leur permettant de pallier aux lacunes de sa formation initiale.

Concentration mathématiques (1712)

Quatre cours parmi les 5 suivants (12 crédits) :

Bloc de Complément disciplinaire

Les cours suivants (9 crédits) :

Deux cours au choix (6 crédits) sur approbation du responsable du profil : Possibilité pour l'étudiant de choisir un maximum de 6 crédits de cours de 1er cycle dans une matière leur permettant de pallier aux lacunes de sa formations initiales.

Concentration science et technologie (1713)

Les quatre cours suivants (12 crédits) :

Bloc de Complément disciplinaire

Trois cours au choix (9 crédits) sur approbation du responsable du profil : Possibilité pour l'étudiant de choisir un maximum de 6 crédits de cours de 1er cycle dans une matière leur permettant de pallier aux lacunes de sa formation initiale. Les 3 autres crédits devront provenir d'une banque de cours de second cycle.

Concentration sciences humaines/univers social (1714)

Les quatre cours suivants (12 crédits) :

Bloc de Complément disciplinaire

Trois cours au choix (9 crédits) sur approbation du responsable du profil : Possibilité pour l'étudiant de choisir un maximum de 6 crédits de cours de 1er cycle dans une matière leur permettant de pallier aux lacunes de sa formation initiale. Les 3 autres crédits devront provenir d'une banque de cours de second cycle.

Cheminement prévu au programme (temps partiel seulement)

Maîtrise en enseignement, profil enseignement au secondaire

Première année    Crédits 
Automne  Bloc 1 : Tronc commun [DDD7210]  Bloc 2 : Didactique (selon les concentrations) 
 Bloc 4 : Formation pratique [MAE7966]    
Hiver  Bloc 1 : Tronc commun [FPE7155]  Bloc 2 : Didactique (selon les concentrations) 
Été  Bloc 1 : Tronc commun [FPE7050]  Bloc 3 : Complément disciplinaire (*selon les concentrations)  3 ou 6 
Deuxième année     
Automne  Bloc 1 : Tronc commun [ASS7114]  Bloc 4 : ** Formation pratique [MAE796X] (pour les étudiants sans lien d'emploi)  6 ou 8 
  Bloc 2 : Didactique (selon les concentrations)   
Hiver  [FPE7551]  Bloc 2 : Didactique (selon les concentrations) 
Été  Bloc 1 : Tronc commun [ASC7302]   
Troisième année     
Automne  [ASC7805]   7 ou 9 
 Bloc 1 : Tronc commun [FPE7551]  Bloc 4 : Formation pratique [MAE797X] (pour les étudiant sans lien d'emploi)   
Hiver  Bloc 1 : Tronc commun [FPE7221]  Bloc 3 : Complément disciplinaire (selon les concentrations) 
Été  Possibilité de reprendre des cours non suivis préalables au stage 3 ou Possibilité de compléter les compléments disciplinaires.   
***Quatrième année     
Automne  Bloc 4 : Pratique supervisée [MAE7964] (pour les étudiants en lien d'emploi)  Possibilité de reprendre des cours non suivis préalables au stage 3 ou Possibilité de compléter le bloc de compléments disciplinaires  6 ou 9 
Hiver  [FPE7221]  Bloc 4 :Formation pratique [MAE798X] Stage III d'enseignement au secondaire : Didactique (6cr.) (345 h.) (Pour les étudiants sans lien d'emploi)  7 ou 9 
Été  Bloc 4 : Pratique supervisée [MAE7990]   

* Pour certaines concentrations, il s'agira du cours complément disciplinaire obligatoire

** Les pratiques supervisées sont offertes en 2e, 3e et 4e année selon l'octroi des contrats des étudiants en lien d'emploi.

***Avant la 2e pratique supervisée ou le 3e stage, l'étudiant doit répondre aux conditions de la Politique relative à la lange française.

Champs de recherche

  • Didactique, curriculum et lexicologie
  • Enseignement supérieur
  • Fondements, axiologie et pluriethnicité Mesure et évaluation des apprentissages
  • Éducation spécialisée, difficultés d'adaptation et d'apprentissage
  • Formation professionnelle et transferts d'apprentissage
  • Éducation et intervention communautaire
  • Carriérologie

Conditions d'admission

Admission à l'automne seulement.

Pour être admis au programme de la Maîtrise en enseignement, profil enseignement au secondaire, le candidat doit détenir un baccalauréat jugé pertinent, par exemple :

- pour la concentration français langue première, un Baccalauréat en études françaises ou en linguistique;
- pour la concentration mathématiques, un Baccalauréat en mathématiques;
- pour la concentration science et technologie, un Baccalauréat en chimie, en physique, en biologie ou en génie;
- pour la concentration Sciences humaines/Univers social, un Baccalauréat en histoire ou en géographie.

Quelle que soit la discipline, le candidat doit avoir obtenu son diplôme avec une moyenne d'au moins 3,0 sur 4,3. Tout dossier de candidature avec une moyenne cumulative se situant entre 2,8 et 3,0 sur 4,3 sera étudié par les responsables du profil et pourrait, dans certains cas, faire l'objet d'une recommandation d'admission. La décision d'admission de ces candidats sera révoquée dans le cas où l'étudiant ne réussit pas les trois premiers cours de son programme avec une moyenne supérieure ou égale 3,2. Le candidat la candidate ayant obtenu un baccalauréat (ou l'équivalent) avec une moyenne cumulative inférieure à 2,8 sur 4,3 mais égale ou supérieure à 2,5 sur 4,3 (ou l'équivalent) peut être admis après étude de son dossier par le SCAE, à la condition de posséder une formation additionnelle et appropriée d'au moins 15 crédits universitaires (ou l'équivalent) complétés avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3 (ou l'équivalent). La recommandation d'admission doit être entérinée par la doyenne, le doyen.

Les candidats devront avoir complété au moins 45 crédits disciplinaires en lien avec le Programme de formation de l'école québécoise au sein de leur formation initiale. Dans le cas échéant, ils pourront être admis en propédeutique, soit un programme personnalisé d'activités de mise à niveau, composé d'un maximum de 5 cours d'appoint totalisant 15 crédits qui devront être réussis avec une moyenne de plus de 3,2 ou l'équivalent préalablement à son admission définitive dans le programme.

De plus, le candidat qui veut réaliser ses activités de formation pratique en situation d'emploi doit détenir un lien d'emploi avec une commission scolaire ou un établissement d'enseignement secondaire privé en enseignement en formation générale des jeunes au secondaire (être sur la liste de remplacement, avoir un contrat de suppléance) permettant de faire une demande d'autorisation provisoire d'enseigner. Au moment de l'admission, les candidats déjà titulaires d'un diplôme québécois de 1er cycle, satisfont aux exigences générales des universités quant aux compétences linguistiques (l'épreuve uniforme du collégial ou exigence de l'établissement universitaire où la formation universitaire a été réalisée).

Capacité d'accueil

Le programme n'est pas contingenté.

Méthode et critères de sélection

Les candidats doivent compléter un formulaire d'admission et fournir leur dossier scolaire. Le sous-comité d'admission et d'évaluation (SCAE) s'assure que les étudiants sélectionnés satisfassent les exigences académiques. Au moment de l'examen des dossiers des candidats, le SCAE s'assure que chaque candidat admis au programme possède minimalement 45 crédits en lien avec la matière qu'il souhaite enseigner.

Objectifs

Ce programme vise à former un professionnel de l'enseignement en formation générale des jeunes au secondaire en lui permettant de compléter sa formation initiale dans son domaine d'expertise et permet deux modes de formation pratique : la première est destinée aux étudiants qui sont à l'emploi d'une commission scolaire ou d'une institution privée d'enseignement en vertu de l'article 46 du règlement sur les autorisations d'enseigner qui complèteront leur formation pratique sous la forme de pratiques supervisées et la seconde est destinée aux étudiants sans lien d'emploi qui complèteront leur formation pratique sous la forme de stages.

L'objectif général de cette formation est de permettre à l'étudiant de développer, dans le cadre des études de deuxième cycle, des compétences professionnelles et des connaissances dans le domaine de l'enseignement de sa matière, que ce soit la science et la technologie, les mathématiques, le français langue première ou l'univers social. Plus particulièrement, il vise à amener les étudiants à s'approprier leur programme d'enseignement tout en développant une pratique réflexive dans l'exercice de leur profession. Cette formation cherche à aider les enseignants à répondre adéquatement aux défis posés par la réforme curriculaire.

Spécifiquement, les objectifs de cette formation sont de :

  • communiquer clairement et correctement dans sa langue d'enseignement;
  • concevoir et piloter des activités d'enseignement-apprentissage et superviser le fonctionnement de groupe-classe;
  • intervenir auprès d'élèves intégrés en classe régulière qui présentent des handicaps ou des difficultés d'apprentissage ou de comportement;
  • maîtriser l'acte d'enseigner, approfondir son enseignement par des retours réflexifs critiques et actualiser en continu son développement professionnel;
  • coopérer avec les différents partenaires sociaux, pédagogiques et avec l'équipe école;
  • être un agent de changement dans son milieu de travail.

Règlements pédagogiques particuliers

Conformément à la politique sur la langue française de l'UQAM, les programmes conduisant à l'obtention d'une autorisation d'enseigner sont assujettis à des normes particulières en matière de compétences linguistiques. Ces normes concernent la qualité de la langue écrite et, celle de la communication orale. Aucune étudiante, aucun étudiant ne peut être diplômé à moins de répondre à ces normes.

Les facultés de l'UQAM ayant sous leur responsabilité les programmes de formation à l'enseignement souscrivent entièrement à la vision du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) en ce qui a trait à l'exigence de qualité des compétences en français écrit et en français oral. Elles ont l'obligation de suivre les directives du MELS quant à la reconnaissance des tests de certification en français.

Le règlement de l'UQAM concernant les exigences linguistiques en français écrit et oral pour les programmes de formation à l'enseignement se trouve à l'adresse suivante : www.education.uqam.ca/cpfe/exigences-linguistiques.html

Remarque : Les étudiants qui échoueront leur test diagnostique devront suivre le cours [DDL6000 Le soutien en français écrit dans l'enseignement].

Règlements pédagogiques particuliers (extrait)

Conformément à la politique sur la langue française de l'UQAM, les programmes conduisant à l'obtention d'une autorisation d'enseigner sont assujettis à des normes particulières en matière de compétences linguistiques. Ces normes concernent la qualité de la langue écrite et, celle de la communication orale. Aucune étudiante, aucun étudiant ne peut être diplômé à moins de répondre à ces normes. 

Les facultés de l'UQAM ayant sous leur responsabilité les programmes de formation à l'enseignement souscrivent entièrement à la vision du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) en ce qui a trait à l'exigence de qualité des compétences en français écrit et en français oral. Elles ont l'obligation de suivre les directives du MELS quant à la reconnaissance des tests de certification en français. 

Le règlement de l'UQAM concernant les exigences linguistiques en français écrit et oral pour les programmes de formation à l'enseignement se trouve à l'adresse suivante : www.education.uqam.ca/cpfe/exigences-linguistiques.html

Remarque : Les étudiants qui échoueront leur test diagnostique devront suivre le cours DDL6000 Le soutien en français écrit dans l'enseignement (3 cr.).

Crédits (information complémentaire)

La maîtrise en enseignement, profil enseignement au secondaire comporte 60 crédits dont 15 crédits nécessaires pour l'émission du brevet d'enseignement. Ces 15 crédits supplémentaires sont requis afin de respecter certaines normes institutionnelles et contraintes gouvernementales.

Régime et durée des études (extrait)

Temps partiel : 4 ans

Autorisation d'enseigner

La maîtrise en enseignement, profil enseignement au secondaire comporte 60 crédits dont 15 crédits nécessaires pour l'émission du brevet d'enseignement. Ces 15 crédits supplémentaires sont requis afin de respecter certaines normes institutionnelles et contraintes gouvernementales.

Régime et durée des études

Temps partiel : quatre ans

Basé sur les renseignements disponibles le 2014-01-09

Ancienne version affichée - mise à jour le 2014-01-09

Trimestre de la versionStatut de la version
Hiver 2018 À jour
Hiver 2016 Ancienne
Automne 2015 Ancienne
Automne 2013 Ancienne
Retour en haut de page