CodeTitreGradeCrédits
Profil sans mémoire
1616Concentration clinique *Maître ès arts, M.A.45
Profil avec mémoire
3218Concentration recherche-intervention *Maître ès arts, M.A.45

* Le nom de la concentration sera mentionné sur le diplôme.

Trimestre d'admission Contingent Régime et durée des études Campus
Automne
Dates limites d'admission
Programme contingenté Temps complet : deux ans
Temps partiel : quatre ans
Montréal

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe
Choix de concentration ou de programme pour les horaires

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

CONCENTRATION CLINIQUE - PROFIL SANS MÉMOIRE (1616)

Les six cours suivants (18 crédits):

Deux cours parmi les suivants (6 crédits):

Deux séminaires-ateliers parmi les suivants (6 crédits):

(voir les règlements pédagogiques particuliers)

Les cinq stages suivants (15 crédits):

CONCENTRATION RECHERCHE-INTERVENTION - PROFIL AVEC MÉMOIRE (3218)

Les trois cours de méthodes de recherche suivants (9 crédits):

Cinq cours (15 crédits) dans l'une des spécialisations suivantes:

1- Éducation à la sexualité et promotion de la santé sexuelle

ou tout autre cours en accord avec le directeur de mémoire

2- Culture, société, genre et sexualité

ou tout autre cours en accord avec le directeur de mémoire

3- Recherche clinique et développementale en sexologie

ou tout autre cours en accord avec le directeur de mémoire

4- Sexologie médicale

ou tout autre cours en accord avec le directeur de mémoire

Bloc recherche (21 crédits):

Mémoire (18 cr.)

Le mémoire doit comporter :

- un cadre théorique intégrant les ouvrages théoriques pertinents, incluant, si appropriées, des hypothèses de recherche clairement définies et justifiées au plan théorique;

- une méthodologie appropriée à l'objet d'étude et reliée au cadre théorique;

- la présentation et l'analyse des résultats de recherche;

- une discussion des résultats.

Les activités au choix dans le programme recherche-intervention ne peuvent être offertes à chacun des trimestres (automne, hiver ou été). Par conséquent, elles sont réparties sur plusieurs trimestres.

MAÎTRISE EN SEXOLOGIE AVEC CONCENTRATION DE DEUXIÈME CYCLE EN ÉTUDES FÉMINISTES

La maîtrise en sexologie concentration recherche-intervention s'associe à l'Institut de recherches et d'études féministes (IREF) de l'UQAM pour offrir à ses étudiants une concentration à l'issue de laquelle une attestation en études féministes est délivrée à l'étudiant, en sus de son diplôme de maîtrise en sexologie concentration recherche-intervention.

Objectifs

Réalisée en même temps que les activités de la maîtrise, la concentration de deuxième cycle en études féministes favorise le développement d'une réflexion théorique et l'utilisation d'approches féministes dans le projet de recherche de l'étudiant.

Conditions d'admission complémentaires

L'attestation de la concentration de premier cycle en études féministes ou une formation jugée équivalente permettront l'inscription à la concentration. Dans certains cas, des cours d'appoint pourront être exigés pour être admissible.

Cours à suivre

La concentration donne accès à une formation multidisciplinaire en études féministes. Elle implique de suivre les cours suivants:

Un cours parmi les suivants:

Mémoire

Pour recevoir l'attestation d'études de deuxième cycle en études féministes, il est nécessaire d'avoir complété avec succès, sous la direction ou la codirection d'un membre professoral compétent en études féministes, un mémoire dont le sujet devra être jugé recevable par la coordonnatrice de l'enseignement de la concentration de deuxième cycle en études féministes. Pour plus d'informations, prière de contacter à la fois la direction de son programme de maîtrise et la coordonnatrice de l'enseignement de la concentration à l'IREF.

Champs de recherche

Prévention, éducation à la sexualité et promotion de la santé sexuelle : Analyse de besoins, développement, implantation et évaluation d'interventions sexologiques éducatives et préventives ancrées à ces besoins

Intervention clinique en sexologie : Recherches sur l'intervention clinique en sexologie

Études explicatives et interprétatives : Compréhension de phénomènes sexuels spécifiques et dimensions particulières de la sexualité

Particularités

  • L'UQAM est la seule université en Amérique du Nord à offrir ce programme.
  • Professeurs et chargés de cours de disciplines variées : anthropologie, arts, biologie, criminologie, éducation, histoire, psychologie, santé publique et sociologie.
  • Accent mis sur la pratique.
  • Actualité des sujets de recherche des membres du corps professoral : sexualité chez les jeunes itinérants, impact du célibat des femmes sur leur santé mentale, viagra, internet et la dépendance sexuelle, etc.
  • Formation théorique et appliquée qui mène à des activités professionnelles variées de l'ordre de la prévention, de l'éducation, de l'intervention psychosociale, de la relation d'aide, de la psychothérapie et de la recherche.
  • Possibilité d'effectuer une concentration en études féministes.
  • À la concentration recherche-intervention, 4 spécialisations sont offertes : éducation à la sexualité et promotion de la santé sexuelle; culture, société et sexualité; recherche clinique et développementale en sexologie; et sexologie médicale.
  • La bibliothèque de l'UQAM, qui contient plusieurs ouvrages en sexologie, est l'une des meilleures sources de référence en ce domaine au monde.
  • La Clinique de sexologie de l'UQAM est un lieu concret de formation qui accueille des stagiaires de la concentration clinique.

Perspectives professionnelles

La maîtrise clinique forme des sexologues cliniciens aptes à évaluer et traiter les difficultés et les troubles sexuels chez les individus et les couples. Le programme clinique donne ouverture au permis de sexologue et de psychothérapeute ainsi qu'à l'attestation de formation spécifique à l'évaluation des troubles sexuels. Les sexologues cliniciens travaillent en clinique privée ou dans le milieu de la santé et des services sociaux.

La maîtrise recherche-intervention permet de se spécialiser dans 1 des 4 champs :

  • 1) Éducation à la sexualité et promotion de la santé sexuelle
  • 2) Culture, société, genre et sexualité
  • 3) Recherche clinique et développementale en sexologie
  • 4) Sexologie médicale
Les diplômés travaillent dans des organismes communautaires et gouvernementaux en planification des services éducatifs et préventifs en santé sexuelle ou en privé en consultation.


Conditions d'admission

Concentration clinique, profil sans mémoire (1616) : Admission à l'automne seulement

Concentration recherche-intervention, profil avec mémoire (3218) : Admission à l'automne; si le contingentement annuel n'est pas rempli à l'automne, admission à l'hiver pour combler le reste des places.

CONCENTRATION CLINIQUE - PROFIL SANS MÉMOIRE (1616)
Le candidat doit être titulaire d'un baccalauréat en sexologie, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3 ou l'équivalent
ou
être titulaire d'un baccalauréat dans une discipline connexe comme la médecine, la psychologie, la criminologie, le travail social, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3 ou l'équivalent et détenir la formation universitaire préalable appropriée. 

La formation universitaire préalable appropriée comprend des connaissances sur les méthodes et techniques de recherche (6 cr.); les modèles de relation d'aide et les techniques d'entrevue (6 cr.); la classification des troubles mentaux et la psychopathologie (3 cr.); l'anatomie et la physiologie de la sexualité (3 cr.); le développement et les problématiques associées (6 cr.); la classification des troubles sexuels (6 cr.); les aspects légaux et organisationnels de l'exercice de la sexologie et de la psychothérapie (3 cr.); l'éthique et la déontologie de l'intervention sexologique (3 cr.).

Le candidat au programme peut se voir imposer des cours d'appoint (maximum 6 cr.)  ou une propédeutique (maximum 30 cr.). Les candidats ayant plus de 30 crédits manquants à la formation universitaire préalable ne sont pas admissibles à la maîtrise concentration clinique.

Le candidat doit posséder une connaissance suffisante de la langue française. Le programme peut vérifier ce niveau de connaissance par un test ou une entrevue. Advenant que ce niveau soit jugé insuffisant, une formation préparatoire en français peut être imposée ou un refus d'admission peut être recommandé. Le candidat doit également posséder des connaissances suffisantes de l'anglais pour comprendre des textes scientifiques. Le niveau de connaissance peut également être vérifié par test ou entrevue.

CONCENTRATION RECHERCHE-INTERVENTION - PROFIL AVEC MÉMOIRE (3218)
Le candidat doit être titulaire d'un baccalauréat en sexologie, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3 ou l'équivalent
ou
être titulaire d'un baccalauréat dans une discipline connexe, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3 ou l'équivalent, avoir une formation en recherche et en statistiques
ou
posséder les connaissances requises, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente.

Le candidat doit être accepté par un directeur de mémoire.

Le candidat à la concentration recherche-intervention doit avoir acquis, dans sa formation universitaire préalable, des connaissances sur les méthodes et techniques de recherche (6 cr.) ainsi qu'une formation pertinente à la spécialisation choisie. Le candidat doit préciser, parmi les spécialisations offertes, celle dans laquelle il désire s'inscrire (Éducation à la sexualité et promotion de la santé sexuelle; Culture, société, genre et sexualité; Recherche clinique et développementale en sexologie; Sexologie médicale).

Le candidat au programme de maîtrise en sexologie peut se voir imposer des cours d'appoint ou une propédeutique. Ces cours sont adaptés à la spécialisation choisie et sont déterminés par le SCAE sur étude du dossier.

Le candidat doit posséder une connaissance suffisante de la langue française. Le programme peut vérifier ce niveau de connaissance par un test ou une entrevue. Advenant que ce niveau soit jugé insuffisant, une formation préparatoire en français peut être imposée ou un refus d'admission peut être recommandé. Le candidat doit également posséder des connaissances suffisantes de l'anglais pour comprendre des textes scientifiques. Le niveau de connaissance peut également être vérifié par test ou entrevue.

Capacité d'accueil

Les concentrations clinique et recherche-intervention sont chacune contingentées à 25 étudiants à temps complet par année et selon la qualité du dossier, possibilité de 5 étudiants à temps partiel.

Méthode et critères de sélection

Évaluation du dossier académique et des lettres de recommandation; questionnaire, un exemplaire d'un travail écrit réalisé seul (travail de session) et à la discrétion du sous-comité d'admission et d'évaluation (SCAE) entrevue avec le SCAE afin de déterminer les aptitudes du candidat.

Méthodes pédagogiques privilégiées

Cours magistraux Jeux de rôles Séminaires Activités individualisées Cours de formation professionnelle Ateliers

Objectifs

Dans une perspective interdisciplinaire, l'objectif principal du programme est de permettre aux étudiants d'approfondir et de systématiser leurs connaissances en sexologie en vue de former de futurs chercheurs ou des professionnels aptes à oeuvrer sur le marché du travail.

Deux concentrations sexologiques sont offertes :

Concentration clinique

  • La concentration clinique vise à former un professionnel capable d'évaluer le développement et les comportements sexuels, de planifier, définir et d'effectuer des traitements sexologiques dans le but d'améliorer la santé sexuelle de la personne. La concentration clinique vise aussi à former les étudiants afin qu'ils puissent pratiquer la psychothérapie et la sexothérapie. La concentration clinique contribue à la formation pratique et théorique pour l'obtention du permis de sexologue, du permis de psychothérapeute et de l'attestation d'évaluation des troubles sexuels.
Concentration recherche-intervention
  • La concentration recherche-intervention vise à former un professionnel capable d'agir en tant qu'agent de développement, de coordination et d'évaluation de l'éducation à la sexualité ou un chercheur au regard pluridisciplinaire et critique sur les fondements développementaux, biologiques, psychologiques, sociaux et culturels de la sexualité humaine. Cette concentration vise à outiller le professionnel à comprendre, améliorer, maintenir ou rétablir la santé sexuelle des individus, couples, familles, groupes ou collectivités et à favoriser un regard critique sur les représentations de la sexualité ainsi que les normes qui sous-tendent les conceptions de la sexualité humaine et les interventions qui s'y rapportent.
  • La concentration recherche-intervention comporte quatre spécialisations : Éducation à la sexualité et promotion de la santé sexuelle; Recherche clinique et développementale; Culture, société, genre et sexualité; et Sexologie médicale. La maîtrise en sexologie avec concentration recherche-intervention contribue à la formation donnant accès au permis de sexologue délivré par l'Ordre professionnel des sexologues du Québec.

Règlements pédagogiques particuliers

  • Pour s'inscrire au stage 1 [SEX8302 Stage clinique en sexologie I], dans la maîtrise en sexologie concentration clinique, l'étudiant doit avoir suivi et réussi le cours [SEX8111 Évaluation et diagnostic différentiel des troubles sexuels], le cours [SEX8121 Aspects médicaux des troubles sexuels] et les quatre cours de formation professionnelle.
  • Le stage 1 est un préalable à l'inscription aux stages II et III ainsi qu'aux séminaires atelier correspondants.
  • Le séminaire-atelier s'échelonne sur deux trimestres consécutifs.

Stages

Concentration clinique - profil sans mémoire :

  • Trois stages sont obligatoires.
  • Le programme dispose d'offres de stage.
  • Un rencontre est organisée par le coordonnateur des stages en février ou mars avec les étudiants de première année afin de donner un aperçu des exigences de stage en fonction des différents milieux, présenter les spécificités de chacun ainsi que leurs modalités d'application.
  • Des rencontres individuelles sont également possibles par la suite pour mieux clarifier les attentes des étudiants.
  • Les étudiants devront faire un rapport de stage clinique dans les stages II et III.

Régime et durée des études (extrait)

Temps complet : deux ans
Temps partiel : quatre ans

Mention sur le diplôme

La concentration clinique et la concentration recherche-intervention seront inscrites sur le diplôme des étudiants concernés.

Frais

Pour les fins d'inscription et de paiement des droits de scolarité, ce programme est rangé dans la classe A pour le profil sans mémoire (1616) et dans la classe B pour le profil avec mémoire (3218).

Régime et durée des études

Temps complet : deux ans
Temps partiel : quatre ans

Basé sur les renseignements disponibles le 2018-01-11

Trimestre de la versionStatut de la version
Automne 2018 À jour
Automne 2015 Ancienne
Automne 2014 Ancienne
Hiver 2013 Ancienne
Hiver 2012 Ancienne
Retour en haut de page