CodeTitreGradeCrédits
7721Baccalauréat en mathématiques, concentration en mathématiques Bachelier ès sciences, B.Sc.90
6486Majeure en mathématiques 60
Trimestres d'admission Contingent Régime et durée des études Campus
Automne
Hiver
Dates limites d'admission
Programme non contingenté Offerts à temps complet et à temps partiel Montréal

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe
Choix de concentration ou de programme pour les horaires

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

Afin d'assurer meilleures conditions d'étude et d'apprentissage des contenus mathématiques et statistique, les cours de première année comportent des séances de travaux pratiques de deux heures ou trois heures par semaine, dont certaines pourraient être évaluées.

Les cours de concentration sont divisés en deux niveaux. Ceux du premier niveau sont destinés à compléter la formation générale et à initier les étudiants aux sujets classiques en mathématiques. Ces cours comportent une séance de travaux pratiques de deux heures par semaine.

Les cours de concentration de deuxième niveau favorisent le travail en classe sous la supervision d'un professeur pour le développement de l'autonomie de l'étudiant et l'initiation aux pratiques de la recherche et de la communication en mathématiques. Ces cours sont destinés à parfaire les connaissances dans le domaine des mathématiques.

Baccalauréat en mathématiques, concentration en mathématiques (7721)

Bloc Mathématiques générales (24 crédits)

Bloc Mathématiques fondamentales (21 crédits)

Bloc Mathématiques appliquées (3 crédits)

Un cours de mathématiques appliquées à choisir parmi les deux cours suivants :

Bloc Mathématiques avancées (12 crédits)

Bloc Mathématiques avancées, cours à option (6 crédits)

Deux cours à choisir parmi les cours suivants :

Bloc Préparation à la recherche en mathématiques (6 crédits)

Deux cours de préparation à la recherche à choisir parmi les trois suivants, sous réserve d'avoir complété 54 crédits du programme :

Bloc Informatique (3 crédits)

Un cours d'informatique à choisir parmi les deux cours suivants :

Bloc Éthique ou mathématiques dans la société (3 crédits)

Un cours à choisir parmi les cours suivants :

Bloc Cours complémentaires (12 crédits) :

Afin de diversifier sa formation, l'étudiant du baccalauréat en mathématiques est aussi invité à choisir des cours d'autres domaines. Ces cours peuvent être choisis dans des domaines différents les uns des autres ou encore regroupés dans un même domaine pour constituer une spécialisation complémentaire. Ces cours peuvent être suivis au trimestre d'été pour alléger les autres trimestres.

Voir la section «Cours complémentaires» ci-dessous pour plus d'information

Majeure en mathématiques (6486)

La majeure en mathématiques est composée des cours des blocs suivants qui sont détaillés ci-dessus :

Bloc Mathématiques Générales (24 crédits)

Bloc Mathématiques fondamentales (21 crédits)

Bloc Mathématiques appliquées (3 crédits)

Bloc Cours complémentaires (12 crédits)

Note 1 : La majeure en mathématiques peut conduire à l'obtention d'un grade de bachelier ès sciences (B.Sc.) par cumul de programmes en combinant la majeure en statistique à l'un ou l'autre des certificats/mineures que l'on retrouve dans les différentes facultés et école. La liste des certificats offerts est disponible ici.

Note 2 : Avec l'approbation de la direction du programme, un étudiant peut suivre :

[MAT3150] à la place de [MAT2250]

[MAT3190] à la place de [MAT2260]

Cours complémentaires (6486 et 7721)

Afin de diversifier sa formation, l'étudiant du baccalauréat en mathématiques, concentration en mathématiques (7721) ou de la majeure en mathématiques (6486) est invité à choisir des cours d'autres domaines. Ces cours peuvent être suivis au trimestre d'été pour alléger les autres trimestres.

Ces cours peuvent être choisis dans des domaines différents ou dans une même discipline pour constituer une spécialisation complémentaire. Des profils de spécialisation sont suggérés ci- dessous à titre indicatif.

Chaque profil pourrait permettre l'accès à un ou des programmes de cycles supérieurs dans le domaine du certificat choisi (cependant, il est important de vérifier les conditions d'admission de ces programmes).

Communication :

Finance appliquée :

ou

Informatique :

ou tout autre cours siglé INF (sauf [INF1120] et [INF1132]) du baccalauréat en informatique et génie logiciel.

Sciences économiques :

L'étudiant peut également choisir les cours complémentaires parmi les possibilités suivantes :

Tout autre cours siglé INF (sauf [INF1132] et [INF1120]) du baccalauréat en informatique et génie logiciel

Tout autre cours siglé PHI du baccalauréat en philosophie

Cours de langue

Cours en économique

Cours en sciences naturelles ou physique (biologie, chimie, physique, etc.)

Les cours complémentaires de la majeure en mathématiques peuvent également être choisis parmi les cours suivants :

ou tout autre cours siglé ACT du baccalauréat en actuariat

un cours du bloc Informatique

un cours du bloc Éthique ou mathématiques dans la société

Liste des cours ouverts à tous

Les cours complémentaires peuvent également être choisis dans la liste des cours ouverts à tous les étudiants (sauf les cours hors programme) disponible ici.

Baccalauréat en mathématiques, concentration mathématique (7721)

Automne  [MAT1700]  [MAT1115]  [MAT1150]  [MAT1250]  [INF1120] ou [INF1035] 
Hiver  [STT1000]  [MAT1130]  [MAT1060]  [MAT1260]  Cours complémentaire 
Automne  [MAT2400]  [MAT2150]  [MAT2250]  Cours de mathématiques appliquées au choix : [MAT2710] ou [MAT2170]  Cours complémentaire 
Hiver  [MAT2410]  [MAT2190]  [MAT2260]  [MAT2160]  Cours du bloc «éthique ou mathématiques dans la société» 
Automne  [MAT3250]  [MAT3150]  [MAT3500] ou
[MAT3505] ou
[MAT3510] 
Cours d'option  Cours complémentaire 
Hiver  [MAT3400]  [MAT3190]  [MAT3500] ou
[MAT3505] ou
[MAT3510] 
Cours d'option  Cours complémentaire 

Majeure en mathématiques (6486)

Automne  [MAT1700]  [MAT1115]  [MAT1150]  [MAT1250]  [INF1120] ou [INF1035] 
Hiver  [STT1000]  [MAT1130]  [MAT1060]  [MAT1260]  Cours complémentaire 
Automne  [MAT2400]  [MAT2150]  [MAT2250]  Cours de mathématiques appliquées au choix :
[MAT2710] ou [MAT2170] 
Cours complémentaire 
Hiver  [MAT2410]  [MAT2190]  [MAT2260]  [MAT2160]  Cours complémentaire 

Particularités

  • Cette formation offre un équilibre entre la théorie et la pratique. La plupart des cours comprennent trois heures de théorie et deux heures de séances de résolution de problèmes animées par un étudiant de maîtrise ou de doctorat. 
  • Les nouvelles technologies de l'information et des communications (NTIC) sont intégrées à la formation. Notamment, le Web permet d'accéder à des notes de cours, des exercices ainsi qu'à des questionnaires de devoirs et d'examens.  
  • Des bourses d'initiation à la recherche sont octroyées aux étudiants à partir de fonds tels que le CRSNG, ou ceux des laboratoires de recherche (par exemple, LACIM et CIRGET). 
  • En dehors des heures de classe, les professeurs sont également très disponibles pour du tutorat et des explications supplémentaires. 
  • La concentration statistique de ce programme répond aux exigences de formation de la Société Statistique du Canada (SSC): il est ainsi possible d'obtenir le grade A.Stat. de la SSC; pour être admissibles, les étudiants doivent toutefois compléter leur formation par des cours de spécialisation dans d'autres domaines et avoir les résultats requis. 
  • Le baccalauréat en mathématiques est la voie régulière pour accéder aux maîtrises en mathématiques, statistique et mathématiques financières. D'autres programmes de 2e cycle sont accessibles à partir du baccalauréat en mathématiques, tel le DESS en bio-informatique. 
  • Nos finissants du baccalauréat se placent très bien dans les concours de bourses nationaux, et poursuivent des études avec succès tant à l'UQAM que dans d'autres universités canadiennes ou étrangères. Par exemple, des finissants récents de la concentration statistique ont poursuivi leurs études à l'Université d'Oxford ou encore à l'École Polytechnique de Lausanne, alors que des finissants récents de la concentration mathématiques ont poursuivi à Moscou, au MIT ou encore à l'Université d'Indiana.  
  • Le Département de mathématiques offre une formation théorique et professionnelle dans tous les domaines de l'activité mathématique, ce qui est exclusif à l'UQAM : les mathématiques, les statistiques, l'informatique-mathématique (conjointement avec le Département d'informatique), la didactique, les mathématiques financières et l'actuariat.  
  • Des conférences sont régulièrement données par des chercheurs renommés ou des représentants du marché du travail. Ces séminaires portent entre autres sur les différents domaines des mathématiques, de l'informatique théorique, et de la statistique.
  • Possibilité de reconnaissances d'acquis pour une formation technique acquise au niveau collégial.

Perspectives professionnelles

  • Professions cibles : Analyste de systèmes de gestion, analyste de marketing, analyste de systèmes informatiques, biostatisticien, concepteur de logiciels, conseiller en informatique, consultant en édition, consultant en entreprise, enseignant (collégial), informaticien, programmeur-analyste, statisticien, ou toute autre profession demandant un haut niveau de compétences quantitatives et/ou informatiques. 
  • Les gouvernements, les milieux financiers et les grandes entreprises recherchent toujours plus de candidats capables de modéliser des problèmes et de trouver des algorithmes pour les résoudre. Les applications des mathématiques n'ont jamais été aussi prédominantes, et ce dans variété de domaines d'applications. Par exemple, elles permettent de gérer la circulation automobile, d'évaluer l'efficacité de nouveaux médicaments, de sonder les opinions des gens, de créer des codes secrets indéchiffrables, d'emmagasiner de façon sécuritaire des quantités massives d'information, d'améliorer l'imagerie par ordinateur. 
  • Le Québec souffre actuellement d'une pénurie de statisticiens et de biostatisticiens. L'étudiant qui termine son baccalauréat dans la concentration statistique peut soit aller directement sur le marché du travail ou décider d'approfondir sa formation professionnelle avec une maîtrise en statistique. Nos finissants récents ont trouvé des postes de statisticien dans de grandes compagnies et sociétés, aux gouvernements provincial et fédéral (Institut de la statistique du Québec, Statistique Canada), dans des hôpitaux universitaires et dans des compagnies pharmaceutiques. 
  • L'étudiant qui veut poursuivre une carrière en recherche ou en enseignement au niveau universitaire peut compléter sa formation avec un doctorat en mathématiques ou en statistique. Toujours à cause de la pénurie de statisticiens de tous niveaux de formation, il y a présentement des postes de professeur de statistique non comblés dans les universités canadiennes.

Slogan

Confronter les modèles mathématiques à la réalité

Conditions d'admission

Capacité d'accueil

Les programmes ne sont pas contingentés.

Admission aux trimestres d'automne et d'hiver. Les étudiants admis au trimestre d'hiver au baccalauréat en mathématiques, concentration en mathématiques ou à la majeure en mathématiques doivent cependant noter que les activités sont offertes et organisées en fonction d'une admission à l'automne, si bien que la durée des études pourrait se prolonger au-delà de la durée normale du programme si l'on commence à l'hiver.

Connaissance du français

Tous les candidats doivent posséder une maîtrise du français attestée par l'une ou l'autre des épreuves suivantes: l'Épreuve uniforme de français exigée pour l'obtention du DEC, le test de français écrit du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport ou le test de français écrit de l'UQAM. Sont exemptées de ce test les personnes détenant un grade d'une université francophone et celles ayant réussi le test de français d'une autre université québécoise.

Base DEC

Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) (préuniversitaire ou professionnel) ou l'équivalent et avoir réussi les cours ou atteint les objectifs de formation dans les domaines suivants ou leur équivalent : Calcul différentiel; Calcul intégral; Algèbre linéaire et Géométrie vectorielle.

Base expérience

Posséder des connaissances appropriées, être âgé d'au moins 21 ans et avoir travaillé pendant 1 an dans un domaine où il faut appliquer des connaissances en mathématiques (industrie, commerce, services, etc.).

Base études universitaires

Au moment du dépôt de la demande d'admission, avoir réussi au moins cinq cours (quinze crédits) de niveau universitaire.

Base études hors Québec

Être titulaire d'un diplôme obtenu à l'extérieur du Québec après au moins treize années (1) de scolarité ou l'équivalent.
(1) À moins d'ententes conclues avec le Gouvernement du Québec. Voir REMARQUE

Remarque pour toutes les bases d'admission

Avoir réussi les cours ou atteint les objectifs de formation spécifiques de niveau collégial dans les domaines suivants : Calcul différentiel; Calcul intégral; Algèbre linéaire et Géométrie vectorielle.

Admissions conditionnelles

Le candidat admissible pour lequel l'Université aura établi qu'il n'a pas réussi les cours ou atteint les objectifs de formation de niveau collégial en mathématiques pourra être admis conditionnellement à la réussite des cours d'appoint suivants ou leur équivalent:
- [MAT0600 Algèbre linéaire et géométrie vectorielle (hors programme)];
- [MAT0343 Calcul différentiel (hors programme)];
- [MAT0344 Calcul intégral (hors programme)].

Les cours d'appoint exigés devront être réussis au plus tard au cours de la première année d'inscription dans le programme.

Objectifs

Le baccalauréat en mathématiques et les deux majeures associées (mathématiques, statistique) s'adressent avant tout à celles et à ceux qui désirent acquérir une formation universitaire qui leur apportera une compréhension approfondie des outils mathématiques contemporains. Le baccalauréat en mathématiques se décline en deux concentrations : mathématiques et statistique. Ensemble, elles constituent la base de toute approche quantitative en sciences. Quelle que soit la concentration, la formation procurée par le baccalauréat est générale, flexible et centrée sur la rigueur du raisonnement et le développement de l'esprit d'analyse.

Le présent descripteur s'adresse plus spécifiquement à l'étudiant intéressé par les mathématiques fondamentales. Une formation dans cette discipline s'offre en effet dans le cadre de la concentration «mathématiques» (7721) du baccalauréat en mathématiques, ainsi que dans le cadre de la majeure en mathématiques (6486). Il est à noter que les concentrations «mathématiques» (7721) et «statistique» (7421) du baccalauréat ont plusieurs cours en commun, si bien que le passage de l'une à l'autre est relativement aisé au cours de la première année et demie (l'équivalent de 45 crédits) du cheminement du programme.

La concentration «mathématiques» du baccalauréat en mathématiques s'adresse à celles et à ceux qui désirent mieux comprendre le rôle des mathématiques dans la pensée rationnelle et la science, ainsi qu'à ceux qui veulent acquérir la maîtrise des leviers conceptuels, quantitatifs et géométriques auxquels elles donnent accès. Les études en mathématiques permettent de développer les capacités intellectuelles et la rigueur exigées par des domaines très diversifiés, issus des sciences naturelles, médicales, sociales, économiques, ou encore de l'enseignement. Mais elles permettent surtout d'étudier et d'apprécier les mathématiques pour ce qu'elles sont : leur beauté, leur clarté, leur rationalité et la fascinante imagination nourrissant leurs déploiements et leurs ramifications actuels.

Cette concentration «mathématiques» offre la formation la plus poussée et la plus générale possible en mathématiques puisque tous les domaines des mathématiques y sont abordés. Elle est la clef pour accéder à différents programmes de maîtrise ou de doctorat en mathématiques. Par l'entremise de cours choisis dans d'autres domaines bien ciblés, la concentration mathématiques ouvre aussi la porte à certains programmes de maîtrise (ingénierie, finance appliquée, communication scientifique, etc.) ainsi qu'à des emplois variés. Les compétences acquises par l'intermédiaire de cette formation sont actuellement très recherchées dans de nombreux milieux de travail.

Le programme de majeure en mathématiques intéressera l'étudiant qui veut s'initier aux mathématiques fondamentales. Cette formation universitaire, dont l'objectif est l'apprentissage du langage et de la pensée mathématiques, est typiquement complétée par un certificat ou une mineure dans une discipline connexe. Ce programme vise donc à créer une relève scientifique multidisciplinaire parmi celles et ceux qui ont acquis des connaissances de premier niveau des concepts mathématiques et des outils s'y rattachant. Un étudiant ayant réussi les cours des deux premières années de la concentration en mathématiques du baccalauréat peut se prévaloir de la majeure en mathématiques. Il est donc possible, après deux années de baccalauréat, de réorienter sa formation de premier cycle en optant pour une majeure en mathématiques suivie d'un certificat ou d'une mineure dans un autre champ d'études.

Règlements pédagogiques particuliers

Le cheminement normal dans le programme de baccalauréat en mathématiques, concentration en mathématiques ainsi que le programme de la majeure en mathématiques (7721) est de trente crédits par année, soit cinq cours par trimestre sauf si des cours sont suivis au trimestre d'été. Le cheminement dans un programme est dit à temps complet si l'étudiant est inscrit à quatre ou cinq cours par trimestre d'automne et d'hiver ou à temps partiel si l'étudiant est inscrit à trois cours et moins par trimestre.

Les étudiants admis au trimestre d'hiver doivent prendre note que la succession des cours suit une progression des apprentissages à partir du trimestre d'automne. Il se peut que ces étudiants doivent compter un trimestre de plus pour compléter leur programme.

Il est recommandé qu'à chaque trimestre, un étudiant ne prenne pas plus de quatre cours de mathématiques (MAT) ou quatre cours de statistique (STT) parce que chacun d'eux demande une quantité importante de travail. Il est conseillé aux étudiants de choisir un cinquième cours dans un autre domaine, ce qui permettra d'équilibrer leur tâche. Par ailleurs, ces cours choisis dans d'autres domaines peuvent être suivis au trimestre d'été pour alléger les autres trimestres.

Afin de suivre un cheminement pédagogique approprié en regard de la progression des apprentissages dans le programme, les étudiants doivent s'inscrire aux cours en suivant le plus possible le cheminement suggéré par le programme.

Le site web du Département de mathématiques présente des guides étudiants contenant des cheminements recommandés au baccalauréat en mathématiques concentration en mathématiques et à la majeure en mathématiques.
math.uqam.ca/programmes/premier-cycle/

Lors d'une admission conditionnelle, il est fortement conseillé de suivre les cours d'appoint au trimestre d'été précédent la première inscription dans le programme. Veuillez noter que le cours [MAT0600 Algèbre linéaire et géométrie vectorielle (hors programme)] est préalable au cours [MAT1250 Algèbre linéaire I], et que le cours [MAT0344 Calcul intégral (hors programme)] est préalable aux cours [MAT1115 Calcul I] et [MAT1130 Analyse I].

Le programme a une politique de reconnaissance par substitution de certains cours avancés du collégial, veuillez-vous renseigner auprès de la direction du programme.

L'étudiant qui a suivi et échoué [MAT2250 Théorie des groupes] pourrait, avec l'accord de la direction du programme, s'inscrire au cours [MAT2260 Théorie des anneaux] (si toutefois il a réussi le cours [MAT1260 Algèbre linéaire II] et 18 crédits du programme).

Régime et durée des études (extrait)

Offerts à temps complet et à temps partiel

Grade par cumul

La majeure en mathématiques, cumulée à un certificat ou à une mineure, mène au grade de bachelier ès sciences, B.Sc.

Mention sur le diplôme

Le nom des concentrations en informatique et en statistique figurera sur le diplôme des étudiants concernés.

Reconnaissances d’acquis

Certains programmes peuvent accorder des crédits universitaires pour une formation technique acquise au niveau collégial.

Consulter les reconnaissances d'acquis

Régime et durée des études

Les programmes peuvent être suivis à temps complet ou à temps partiel.

Statistiques d'admission

Statistiques globales d’admission

Baccalauréat en mathématiques, concentration en mathématiques

Automne 2021

Demandes: 115

Statistiques en date du 2021-07-18

Hiver 2021

Demandes: 50

Statistiques en date du 2021-07-18

Majeure en mathématiques

Automne 2021

Demandes: 17

Statistiques en date du 2021-07-18

Hiver 2021

Demandes: 8

Statistiques en date du 2021-07-18

Basé sur les renseignements disponibles le 2022-07-14

Trimestre de la versionStatut de la version
Automne 2022 À jour
Été 2020 Ancienne
Automne 2016 Ancienne
Automne 2014 Ancienne
Hiver 2013 Ancienne
Retour en haut de page