CodeTitreGradeCrédits
6571Concentration économie et finance *Bachelier ès sciences, B.Sc.90
6572Concentration économie et gestion *Bachelier ès sciences, B.Sc.90
6573Concentration économie appliquée *Bachelier ès sciences, B.Sc.90
6574Concentration économie internationale *Bachelier ès sciences, B.Sc.90
6575Concentration économie, philosophie et politique *Bachelier ès sciences, B.Sc.90

* Le nom de la concentration sera mentionné sur le diplôme.

Trimestres d'admission Contingent Régime et durée des études Campus
Automne
Hiver
Dates limites d'admission
Programme non contingenté Offert à temps complet et à temps partiel Montréal

Programmes connexes

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe
Choix de concentration ou de programme pour les horaires

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

Les seize cours suivants (48 crédits) :

Quatorze cours choisis dans l'une des cinq concentrations suivantes (42 crédits) :

Concentration économie appliquée (6573)

Les trois cours suivants (9 crédits) :

Cinq cours choisis parmi les suivants (15 crédits) :

ou tout autre cours choisi avec l'accord de la direction du programme.

Notes :
- Pour s'inscrire au cours [ECO6390] ou [ECO6990], il faut avoir accumulé au moins 45 crédits.
- Les cours [ECO4013] et [ECO4023] sont fortement recommandés à tout étudiant désireux de s'engager dans des études de cycles supérieurs.

L'un des profils suivants (les profils ne sont pas mentionnés sur le diplôme) :

Profil quantitatif

Cinq cours choisis parmi les suivants (15 crédits) :

ou

Profil gestion publique

Cinq cours choisis parmi les suivants (15 crédits) :

Profil environnement

Cinq cours choisis parmi les suivants (15 crédits) :

Profil personnalisé

Cinq cours dans des disciplines autres que l'économique (ne portant pas le sigle ECO) choisis parmi ceux proposés dans les profils qui précèdent ou dans les concentrations qui suivent ou tout autre cours choisi avec l'accord de la direction du programme (15 crédits).

Un cours au choix choisi en dehors du champ de spécialisation (ne portant pas le sigle ECO) (3 crédits).

Concentration économie et finance (6571)

Les quatre cours suivants (12 crédits) :

Cinq cours choisis parmi les suivants (15 crédits) :

ou tout autre cours choisi avec l'accord de la direction du programme.

Notes :
- Pour s'inscrire au cours [ECO6390] ou [ECO6990], il faut avoir accumulé au moins 45 crédits.
- Les cours [ECO4013], [ECO4023] et [ECO5273] sont fortement recommandés à toute étudiante et étudiant désireux de s'engager dans des études de cycles supérieurs.

Quatre cours choisis parmi les suivants (12 crédits) :

ou tout autre cours non siglé ECO choisi avec l'accord de la direction du programme.

Un cours au choix choisi en dehors du champ de spécialisation (ne portant pas le sigle ECO) (3 crédits).

Concentration économie et gestion (6572)

Les quatre cours suivants (12 crédits) :

Cinq cours choisis parmi les suivants (15 crédits) :

ou tout autre cours choisi avec l'accord de la direction du programme.

Notes :

- Pour s'inscrire au cours [ECO6390] ou [ECO6990], il faut avoir accumulé au moins 45 crédits.

- Les cours [ECO4013], [ECO4023] et [ECO5273] sont fortement recommandés à toute étudiante et étudiant désireux de s'engager dans des études de cycles supérieur.

Quatre cours choisis parmi les suivants (12 crédits) :

ou tout autre cours non siglé ECO choisi avec l'accord de la direction du programme.

Un cours au choix choisi en dehors du champ de spécialisation (ne portant pas le sigle ECO) (3 crédits).

Concentration économie internationale (6574)

Les trois cours suivants (9 crédits) :

Cinq cours choisis parmi les suivants (15 crédits) :

ou tout autre cours choisi avec l'accord de la direction du programme.

Notes :
- Pour s'inscrire au cours [ECO6390] ou [ECO6990], il faut avoir accumulé au moins 45 crédits.
- Les cours [ECO4013], [ECO4023] et [ECO5273] sont fortement recommandés à toute étudiante et étudiant désireux de s'engager dans des études de cycles supérieurs.

Cinq cours choisis parmi les cours suivants (15 crédits) :

ou tout autre cours non siglé ECO choisi avec l'accord de la direction du programme.

Un cours au choix choisi en dehors du champ de spécialisation (ne portant pas le sigle ECO) (3 crédits).

Concentration économie, philosophie et politique (6575)

Les trois cours suivants (9 crédits) :

Cinq cours choisis parmi les cours suivants (15 crédits) :

ou tout autre cours choisi avec l'accord de la direction du programme.

Notes :
- Pour s'inscrire au cours [ECO6390] ou [ECO6990], il faut avoir accumulé au moins 45 crédits.
- Les cours [ECO4013], [ECO4023] et [ECO5273] sont fortement recommandés à toute étudiante et étudiant désireux de s'engager dans des études de cycles supérieurs.

Cinq cours choisis parmi les cours suivants (15 crédits) :

ou tout autre cours non siglé ECO choisi avec l'accord de la direction du programme.

Un cours au choix choisi en dehors du champ de spécialisation (ne portant pas le sigle ECO) (3 crédits).

Ouverture à l'international

Toutes les concentrations du baccalauréat en économique se prêtent à un séjour d'études à l'étranger et à l'apprentissage des langues. À l'École des sciences de la gestion, les activités internationales prennent principalement deux formes : les séjours d'études à l'étranger et les projets de mobilité de groupe. Pour plus d'information, consulter le site du Service de soutien à l'international de l'ESG .

Particularités

  • La formation offerte par le programme permet d'intégrer les facteurs institutionnels, politiques, historiques et environnementaux à l'analyse économique.
  • Le baccalauréat en économique de l'ESG UQAM comporte cinq concentrations : Économie appliquée, Économie et finance, Économie et gestion, Économie internationale et Économie, philosophie et politique. De plus, la concentration en Économie appliquée suggère quatre profils : le profil quantitatif, le profil environnement et le profil gestion publique, en plus du profil personnalisé. Le programme est structuré de façon à permettre l'étudiant d'acquérir à la fois une formation relativement approfondie en science économique et des connaissances générales dans un domaine d'études connexe.
  • La formation accorde une importance toute particulière à la pratique. L'étudiant prend part à différents exercices au cours de sa formation : présentations orales, débats, simulations de modèles économiques, politiques et financiers, analyses de données statistiques, projets de recherche sur des thèmes choisis ou imposés, essais et expériences visant à réfuter ou confirmer des propositions théoriques.
  • Les enseignants ont souvent recours à une pédagogie interactive qui consiste à demander aux étudiants de réfléchir à une problématique, d'élaborer des pistes de solution de problèmes particuliers ou de développer une pensée critique en rapport avec l'actualité économique (par exemple, l'analyse économique d'un nouveau budget fédéral ou provincial, l'analyse des effets des accords commerciaux sur les producteurs canadiens, ou encore la question de la gestion de l'offre dans le secteur agricole).
  • Depuis plusieurs années, les enseignants et les étudiants du programme participent à des éco-lunchs. À plusieurs reprises au cours du trimestre, ces éco-lunchs permettent la présentation de travaux de recherche de professeurs ou d'étudiants inscrits à la maîtrise ou au doctorat, la rencontre d'étudiants diplômés venus discuter de leur expérience sur le marché du travail ainsi que des débats sur des sujets d'actualité. Parmi les sujets discutés dans le cadre d'éco-lunchs récents, on trouve : Analyse économique du logement ; Les marchés et les inégalités à l'ère technologique; Bitcoin, Blockchain et Cryptomonnaie: bulle d'air ou révolution fondamentale ? Le revenu minimum garanti : une utopie? Une inspiration pour le Québec; Campagne électorale : enjeux économiques et financiers; Comment communiquer en économie; Pouvoir, drogue et politique : ce que la légalisation du cannabis nous apprend sur l'État canadien d'aujourd'hui; Entrepreneuriat et liberté économique. Consultez la liste des éco-lunchs des trimestres passés.
  • Les étudiants du programme ont accès à un laboratoire de microinformatique mettant à leur disposition des ordinateurs de pointe et des progiciels spécialisés d'analyse statistique. Néanmoins, même si les étudiants disposent d'équipements informatiques de qualité, l'acquisition d'un ordinateur portable demeure un atout contribuant à la réussite dans le programme.
  • La direction du programme peut reconnaître un maximum de cinq cours aux étudiants qui ont complété un diplôme d'études collégiales en formation technique dans un programme pertinent, tel que les techniques administratives. Une note minimale pour chacun des cours servant à l'attribution d'équivalences et une cote minimale de rendement total sont exigées.

Présentation du programme

L'économie étudie les moyens que les individus et les groupes (familles, entreprises et gouvernements) utilisent pour allouer de façon optimale les ressources humaines et financières dont ils disposent.
Le baccalauréat en économique vise à fournir à l'étudiant les outils nécessaires pour observer, analyser et interpréter les phénomènes économiques et pour élaborer des stratégies pertinentes pour l'allocation des ressources dont la société dispose.

Au terme de ce programme, le diplômé sera capable d'effectuer une analyse critique des problématiques économiques classiques : comment les crises économiques affectent-elles le Canada et comment y mettre fin ? Comment doit s'énoncer la politique monétaire d'un pays? Quel est l'impact des accords commerciaux entre pays ? Comment faire la répartition optimale d'un budget gouvernemental ? Une entreprise doit-elle viser un marché spécifique ?

Par ailleurs, le diplômé aura acquis les compétences nécessaires pour analyser des problématiques économiques qui transcendent les questions classiques. Quel est le taux optimal d'extraction des ressources non renouvelables ? Comment répartir équitablement les responsabilités parentales ? Est-il souhaitable de subventionner les garderies ? Comment peut-on utiliser l'apprentissage automatique pour faire des prévisions macroéconomiques ? Comment faire face aux changements climatiques tout en minimisant leurs impacts sur l'économie ? Est-il plus rentable de faire des études universitaires que d'intégrer le marché du travail dès la fin des études collégiales ? Comment les ligues de sport professionnel contrôlent-elles les salaires ?

Le programme permet à ses diplômés d'acquérir une formation fondamentale et professionnelle s'appuyant sur une bonne culture générale et de développer leur capacité d'analyse et de synthèse ainsi qu'une pensée autonome, critique et bien articulée, atouts qui leur permettront d'occuper des postes d'économistes dans les secteurs public ou privé ou de poursuivre leur formation aux cycles supérieurs.

Perspectives professionnelles

  • Pour accéder à un poste d'économiste ou d'analyste, il est souhaitable de détenir une maîtrise. Ce grade peut aussi faciliter la progression vers des postes de direction. Une formation complémentaire dans un domaine comme la comptabilité, la science politique, la finance, l'environnement, le droit, la fiscalité, l'informatique ou les mathématiques peut être un atout important. La formation répond à ces nouvelles exigences par ses différentes concentrations, et en offrant la possibilité de suivre des cours complémentaires dans différents champs d'études.
  • Exemples de postes : agent de développement industriel ou chargé de promotion commerciale, analyste des marchés (milieu industriel ou public), analyste financier, consultant dans les firmes d'experts-conseils, courtier, enseignant de niveau collégial, gestionnaire, journaliste spécialisé, recherchiste.
  • Les diplômés du Département des sciences économiques de l'ESG UQAM travaillent aujourd'hui dans tous les domaines de l'économie : le secteur bancaire (Banque Nationale, Mouvement Desjardins), le secteur financier (Caisse de dépôt et placement, firmes de courtage), les secteurs public et parapublic (Statistique Canada, Banque du Canada, Ville de Montréal, Hydro-Québec, les ministères du Revenu, des Finances, de l'Emploi et du Développement social, de l'Environnement, de l'Agriculture), le secteur de la santé (hôpitaux, entreprises pharmaceutiques) et l'entreprise privée (firmes d'experts-conseils, médias).

Slogan

Comprendre les phénomènes économiques

Conditions d'admission

Capacité d'accueil

Le programme n'est pas contingenté.

Admission aux trimestres d'automne et d'hiver.

Connaissance du français

Tous les candidats doivent posséder une maîtrise du français attestée par l'une ou l'autre des épreuves suivantes: l'Épreuve uniforme de français exigée pour l'obtention du DEC, le test de français écrit du ministère de l'Éducation ou le test de français écrit de l'UQAM. Sont exemptées de ce test les personnes détenant un grade d'une université francophone et celles ayant réussi le test de français d'une autre université québécoise.

Base DEC

Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) approprié ou d'un diplôme québécois équivalent (1) et avoir atteint les objectifs de formation suivants : 00UN ou 01Y1 ou 022X (calcul différentiel) ou leur équivalent*.
(1) Un diplôme équivalent au DEC est un baccalauréat préuniversitaire obtenu au Québec.

Une cote de rendement (cote R) supérieure à 21 est exigée. Les candidats ayant une cote de rendement inférieure à 21 pourront être admis conditionnellement à la réussite d'une formation d'appoint (veuillez consulter la section des Règlements pédagogiques particuliers).

Le candidat qui n'aura pas satisfait aux objectifs de la formation collégiale 00UN ou 01Y1 ou 022X (calcul différentiel) ou leur équivalent* mais aura réussi un cours de mathématiques de niveau collégial ou son équivalent sera admis conditionnellement à la réussite du cours [MAT0343 Calcul différentiel (hors programme)].

Base expérience

Posséder des connaissances appropriées, être âgé d'au moins 21 ans et avoir travaillé pendant au moins 2 ans à temps complet (ou l'équivalent à temps partiel), dans un domaine où il faut appliquer des connaissances en économique (milieu bancaire ou financier, administration publique, parapublique ou privée, établissement scolaire, syndicat, bureau d'analystes-conseils, etc.).

Base études universitaires

Au moment du dépôt de la demande d'admission, avoir réussi au moins cinq cours (quinze crédits) de niveau universitaire dans une université québécoise. Une moyenne académique minimale de 2,0 sur 4,3 est exigée.

Base études hors Québec

Être titulaire d'un diplôme approprié obtenu à l'extérieur du Québec après au moins treize années (2) de scolarité ou l'équivalent. Une moyenne académique minimale de 11 sur 20 (ou l'équivalent) est exigée. Les candidats ayant une moyenne académique inférieure à 11 (ou l'équivalent) pourront être admis conditionnellement à la réussite d'une formation d'appoint (veuillez consulter la section des Règlements pédagogiques particuliers).
(2) À moins d'ententes conclues avec le Gouvernement du Québec.

Remarque pour toutes les bases d'admission

Le candidat admissible devra avoir atteint les objectifs de formation collégiale 00UN ou 01Y1 ou 022X (calcul différentiel) ou posséder des connaissances équivalentes. Le candidat admissible dont le dossier ne témoignera pas de l'acquisition des connaissances requises en calcul différentiel mais aura réussi un cours de mathématiques équivalant à un cours de niveau collégial sera admis conditionnellement à la réussite du cours [MAT0343 Calcul différentiel (hors programme)].

Tableau d'équivalences entre les objectifs et standards de formation et les anciens codes de cours de cégep

Objectifs

Ce programme donne une formation disciplinaire en science économique. Celle-ci étudie les comportements humains face aux problèmes engendrés par la rareté des ressources et les institutions que la société se donne pour les résoudre ; elle s'intéresse à la fois aux individus, aux ménages, aux groupes, aux entreprises et aux gouvernements.

Ce programme est constitué : de cours obligatoires assurant la connaissance des principales théories et de leur évolution, ainsi qu'une maîtrise des instruments et techniques propres à l'analyse économique ; de cours à option développant des habiletés d'observation, d'analyse et d'interprétation des problèmes économiques; de cours libres complétant la formation par d'autres approches ou considérant en plus de détails certains phénomènes. L'étudiant doit choisir l'une des concentrations suivantes : économie appliquée, économie et finance, économie et gestion, économie internationale, ou économie, philosophie et politique.

La concentration économie appliquée s'adresse aux étudiants désirant approfondir leurs connaissances en science économique et acquérir une formation les préparant particulièrement bien à la poursuite de leurs études aux cycles supérieurs. Cette concentration offre une ouverture sur des domaines connexes à l'économie grâce à un choix de profil. Le profil quantitatif regroupe des cours développant des capacités d'analyse quantitative en allant chercher des cours en informatique, mathématique, statistique ou actuariat. Le profil gestion publique aide à former de futurs professionnels de la gestion publique spécialisés en économie à travers un choix de cours pluridisciplinaire. Le profil environnement profite de l'apport de multiples disciplines à l'étude de questions environnementales et permet à un étudiant de se spécialiser dans l'étude et l'analyse de problèmes liés à l'environnement. Finalement, le profil personnalisé permet à l'étudiant de tracer son propre chemin.

La concentration économie et finance tire avantage de la présence du Département des sciences économiques au sein de l'École des sciences de la gestion (ESG). La formation économique y est axée sur les questions financières et monétaires et est complétée par des cours offerts par le Département de finance. Elle prépare particulièrement les étudiants à occuper des emplois dans les domaines bancaire et financier, et plus généralement dans les secteurs public et privé dans des postes à teneur financière. La concentration économie et gestion tire avantage de la présence du Département des sciences économiques au sein de l'École des sciences de la gestion (ESG). La formation économique y est axée sur les questions qui touchent les organisations, comme les structures de marché, la taxation, le marché du travail, la conjoncture économique et les questions financières. Cette formation se combine à plusieurs domaines de la gestion, dont la comptabilité, les ressources humaines, la finance et les opérations. Elle prépare les étudiants à occuper des emplois de gestion dans les secteurs public et privé.

La concentration économie et gestion tire avantage de la présence du Département des sciences économiques au sein de l'École des sciences de la gestion (ESG). La formation économique y est axée sur les questions qui touchent les organisations, comme les structures de marché, la taxation, le marché du travail, la conjoncture économique et les questions financières. Cette formation se combine à plusieurs domaines de la gestion, dont la comptabilité, les ressources humaines, la finance et les opérations. Elle prépare les étudiants à occuper des emplois de gestion dans les secteurs public et privé.

La concentration économie internationale est celle qui offre le plus d'ouverture sur l'international, en approfondissant les connaissances sur les thématiques du commerce international, de la finance internationale, de la mondialisation et des relations internationales. Cette concentration fait appel à des disciplines connexes à la science économique comme la science politique, le droit et la communication. Elle prépare à des emplois dans lesquels la perspective internationale est primordiale, tant dans le secteur public que privé.

La concentration économie, philosophie et politique regroupe trois domaines importants pour comprendre notre société moderne. Cette concentration s'inscrit dans la tradition de pluridisciplinarité de l'UQAM et s'appuie sur l'expertise en histoire de la pensée économique du Département des sciences économiques. Dans le cadre d'un pluralisme des thèmes, des méthodes et des courants, la formation entend développer un enseignement exigeant et ouvert sur les débats contemporains. Cette concentration prépare entre autres pour une carrière en politique ou en administration publique.

En plus de répondre à l'objectif d'acquisition d'une formation fondamentale et professionnelle s'appuyant sur une bonne culture générale, le programme de baccalauréat en économique vise le développement de capacités d'analyse et de synthèse et d'une pensée autonome, critique et bien articulée, l'acquisition des habiletés orales et écrites nécessaires à la transmission des connaissances et la maîtrise des technologies de l'information.

La formation acquise par les diplômés devrait leur permettre de poursuivre des études supérieures spécialisées en science économique ou dans une discipline connexe (administration des affaires, finance, fiscalité, administration publique et autres sciences sociales) ou d'exercer un travail professionnel dans un domaine relié à l'économie dans les milieux industriel, bancaire, financier et gouvernemental.

Règlements pédagogiques particuliers

Cheminement dans le programme
Les cours [ECO1004 Perspectives de l'économique], [ECO1013 Microéconomie I], [ECO1023 Macroéconomie I] et [ECO1273 Méthodes d'analyse économique I] (ou [MAT0343 Calcul différentiel (hors programme)]) doivent être suivis au tout début du programme.

Pour suivre le cours [ECO1273 Méthodes d'analyse économique I], il faut avoir réussi le cours MAT201-103 du cégep ou son équivalent [MAT0343 Calcul différentiel (hors programme)].

Les cours obligatoires communs à toutes les concentrations (sauf [ECO4063 La pensée économique depuis le XXe siècle], [ECO5072 Activité de synthèse] et [ECO4300 Développement économique]) doivent être suivis parmi les vingt premiers cours du programme. Pour s'inscrire au cours [ECO2004 Séminaire en Économie], il faut avoir accumulé au moins 30 crédits. Le cours [ECO5072 Activité de synthèse] doit être suivi parmi les dix derniers cours du programme.

Lors de son inscription, l'étudiant doit respecter les cours préalables et la règle de cheminement dans les cours obligatoires du programme.

Nombre minimal de crédits réussis à l'UQAM
Au moins 50 % des crédits nécessaires à l'obtention du grade de bachelier ès sciences (B.Sc.) doivent avoir été réussis à l'UQAM.

Séjour d'études à l'étranger
Toutes les concentrations de ce programme se prêtent à un séjour d'études à l'étranger d'une durée d'un ou deux trimestres avec inscription à un minimum de douze crédits par trimestre. Il est préférable d'effectuer ce séjour au cours des trois derniers trimestres - sinon en dernière année - du programme, après que la plupart des cours obligatoires aient été suivis et réussis. Enfin, il est important de noter que le cours [ECO5072 Activité de synthèse] doit obligatoirement être suivi à l'UQAM.

Avertissement
Les études en économique requièrent la lecture de textes rédigés en anglais. L'étudiant a la responsabilité d'acquérir la capacité de lecture de ces textes.

Formation d'appoint
Les candidats à l'admission (bases DEC et Études hors Québec) satisfaisant à toutes les conditions sauf la moyenne académique minimale pourront être admis au baccalauréat conditionnellement à la réussite d'une formation d'appoint comprenant les activités [PHI0200 Pensée critique (hors programme)], [MAT0343 Calcul différentiel (hors programme)], [ECO0100 Principes économiques et habiletés méthodologiques], [INF0326 Outils de bureautique et Internet (hors programme)]. Pour satisfaire aux exigences de la formation d'appoint, l'étudiant devra réussir chacun des quatre cours la composant et obtenir une moyenne minimale de 2,0/4,3. L'étudiant devra s'inscrire aux quatre cours du programme dès son premier trimestre. Il disposera d'une période de quatre mois (un trimestre) pour le compléter et satisfaire à ses exigences. La réussite de la formation d'appoint ne donnera lieu à aucun octroi de grade ou de diplôme. Les cours de la formation d'appoint ne seront pas reconnus dans la scolarité du baccalauréat en économique, que ce soit à titre de cours optionnels ou de cours au choix.

Remarques particulières

Les personnes qui souhaitent, dans le cadre de leur cheminement dans le programme, compléter une concentration de premier cycle en Études féministes (code F002), en Études québécoises (code F007), ou en Études ethniques (code F009) doivent en avertir la direction de leur programme et se conformer aux modalités d'inscription de la concentration.

Stages

Après un cumul de 45 crédits, l'étudiant peut effectuer un stage (optionnel), à raison de quinze heures par semaine durant un trimestre (ou quatre mois), rémunéré ou non, selon les ententes conclues avec l'employeur. Il peut s'agir d'un emploi d'été, d'un stage dans une équipe de recherche du Département ou dans une organisation que l'étudiant aura choisie. Dans tous les cas, le travail de l'étudiant doit être dirigé par un économiste, qu'il soit professeur ou professionnel, œuvrant dans une organisation.

Régime et durée des études (extrait)

Offert à temps complet et à temps partiel

Mention sur le diplôme

Le nom des concentrations autres qu'Économie appliquée figurera sur le diplôme des étudiants concernés.

Reconnaissances d’acquis

Certains programmes peuvent accorder des crédits universitaires pour une formation technique acquise au niveau collégial.

Consulter les reconnaissances d'acquis

Régime et durée des études

Le programme peut être suivi à temps complet ou à temps partiel.

Les cours du programme sont offerts principalement de jour.

Statistiques d'admission

Statistiques globales d’admission

Automne 2019

Demandes: 805

Statistiques en date du 2019-07-03

Hiver 2019

Demandes: 692

Statistiques en date du 2019-07-03

Basé sur les renseignements disponibles le 2020-01-30

Trimestre de la versionStatut de la version
Automne 2020 À jour
Automne 2019 Ancienne
Hiver 2018 Ancienne
Hiver 2013 Ancienne
Retour en haut de page