CodeTitreGradeCrédits
7459Baccalauréat en sciences de la Terre et de l'atmosphère, concentration sciences de l'atmosphère : météo et climat Bachelier ès sciences, B.Sc.90
Trimestres d'admission Contingent Régime et durée des études Campus
Automne
Hiver
Dates limites d'admission
Programme non contingenté Offert à temps complet et à temps partiel Montréal

Cours à suivre et horaires

Mes cours favoris

Ce système permet de sélectionner vos cours favoris en prévision de votre inscription qui se fait sur le portail étudiant.

Trimestre Cours Groupe

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

Baccalauréat en sciences de la Terre et de l'atmosphère

Les cours de tronc commun (9 crédits) :

Concentration sciences de l'atmosphère : météo et climat

Les vingt-deux cours suivants (66 crédits) :

Cinq cours (15 crédits) choisis dans l'un ou l'autre des 2 axes suivants :

Axe Eau, risques et environnement

Cet axe permet une formation élargie s'ouvrant sur des problématiques en lien avec les sciences de l'atmosphère et du climat, comme l'environnement physique, les ressources en eau et l'hydrologie, la géographie physique, l'actuariat et la géologie de surface. Ces connaissances ont de fortes chances de devenir en demande croissante sur le marché du travail dans les années à venir.

Axe Informatique et traitement de données

Cet axe offre une formation à la programmation scientifique, la manipulation d'importantes bases de données et le développement d'interfaces conviviales pour faciliter leur utilisation et dissémination, et l'application de l'intelligence artificielle. Ces connaissances peuvent être appliquées aux domaines des sciences de l'atmosphère et du climat où l'informatique et les statistiques sont d'ailleurs essentielles dans la valorisation des prévisions numériques et l'analyse de données climatiques.

La liste des cours pour chacun des axes est donnée uniquement à titre indicatif. La direction de programme pourra permettre de choisir des cours parmi les deux axes ou de substituer par d'autres cours, si tel est l'intérêt d'un étudiant et si la direction considère le choix pertinent et approprié. À noter que ces cours sont communs avec d'autres programmes; il faudra s'assurer que les préalables des cours soient respectés et que la grille horaire puisse accommoder les choix effectués.

Remarque générale : La plupart des cours du programme ne sont offerts qu'une fois par année à un trimestre spécifique.

Grille de cheminement

Baccalauréat en sciences de la Terre et de l'atmosphère, concentration sciences de l'atmosphère : météo et climat

Automne 1  [SCA1320]  [SCA1120]  [INF1035]  [MAT1115]  [MAT1250] 
Hiver 1  [SCA2220]  [SCA2140]  [SCA2420]  [SCA2520]  Axe 1 
Automne 2  [SCA3240]  [SCA3160]  [GEO4091]  [MAT4681]  Axe 2 
Hiver 2  [SCA4340]  [FSM3200]  [SCA4440]  [SCA4540]  Axe 3 
Automne 3  [SCA5260]  [SCT6321]  [SCA5460]  [SCT4320]  Axe 4 
Hiver 3  [SCA6360]  [CHI3910]  [STM5000]  [COM1626]  Axe 5 

Ouverture à l'international

Des ententes avec plusieurs universités françaises permettent aux étudiants d'aller poursuivre une partie de leur scolarité de baccalauréat en France afin d'y approfondir notamment la gestion industrielle des ressources minérales, différentes techniques d'analyse météorologique, etc.

Particularités

  • L'UQAM est la seule université francophone à offrir une formation de premier cycle en météorologie.
  • Les cours du tronc commun présentent les bases des géosciences, ce qui permet à l'étudiant de confirmer son choix dans l'une des deux concentrations.
  • La formation est axée sur la pratique, tant sur le terrain qu'en laboratoire (la plupart des cours comprennent trois heures de théorie suivies de deux heures de laboratoire).
  • L'étudiant a accès à des laboratoires perfectionnés en sciences de la Terre et en sciences de l'atmosphère (spectromètre de masse, diffractomètre, microscope à balayage, rayons X, modélisation météorologique, etc.).
  • Le programme assure un apprentissage systématique de la communication orale et écrite par des exposés individuels et des rapports thématiques.
  • L'étudiant a la possibilité de recevoir des bourses d'initiation à la recherche, de faire des stages rémunérés avec des professeurs ou dans les entreprises pendant l'été, ou de trouver des emplois à temps partiel en automne et en hiver.
  • L'étudiant peut aussi bénéficier de plusieurs bourses au cours de ses études, remises, entre autres, par le Département des sciences de la Terre et de l'atmosphère de l'UQAM et la Fondation de l'UQAM.
  • Les nouvelles technologies de l'information et des communications (NTIC) sont intégrées à la formation, surtout en ce qui concerne le traitement des données et des images géologiques, météorologiques ou des géosciences.
  • Saviez-vous que : Le premier diamant du nord du Québec a été découvert par un étudiant du Département des sciences de la Terre et de l'atmosphère en 1996? La plupart des présentateurs de météorologie de Radio-Canada et de MétéoMédia ont été formés à l'UQAM en sciences de l'atmosphère?

Présentation du programme

Un baccalauréat en sciences de la Terre et de l'atmosphère est une préparation aux nombreux métiers des géosciences, de la géologie à la météorologie, et une ouverture aux vastes domaines de recherche dans les disciplines fondamentales connexes à la géologie.

Les météorologues étudient l'atmosphère et ses interactions avec la Terre, les océans et la biosphère. Leurs connaissances en mathématiques appliquées et en physique leur permettent de comprendre toute la gamme des phénomènes atmospériques, de la formation du flocon de neige jusqu'au climat général de la Terre. Les météorologues prévisionnistes analysent des données et des informations afin de préparer quotidiennement des prévisions météorologiques. Les météorologues spécialisés en climatologie estiment les diverses composantes du climat et leur variabilité pour déterminer, par exemple, le potentiel éolien d'une région donnée. Les météorologues des applications collaborent au développement d'indices ou de modèles de prévisions bioclimatiques pour des secteurs tributaires des conditions météorologiques (agriculture, foresterie, etc.). Les météorologues spécialisés en qualité de l'air s'intéressent aux phénomènes de transport, de transformation et de dispersion des polluants atmosphériques et peuvent être appelés à concevoir des scénarios de réduction des émissions polluantes.

Perspectives professionnelles

  • Le principal employeur des météorologues est le Service météorologique du Canada d'Environnement Canada. 
  • Le météorologue peut aussi agir en tant qu'expert-conseil dans les domaines agricole, forestier ou énergétique. Des entreprises privées et des firmes-conseils en génie et en environnement, de même que des entreprises de communication, offrent également des débouchés.
  • Les diplômés en météorologie sont très en demande, le marché du travail étant présentement en pénurie de candidats.

Slogan

Lire la planète comme un livre ouvert

Conditions d'admission

Capacité d'accueil

Le programme n'est pas contingenté.

Admission aux trimestres d'automne et d'hiver.
Les étudiants admis au trimestre d'hiver doivent prendre note que les activités sont offertes en fonction d'une admission au trimestre d'automne, ce qui pourrait avoir comme résultat d'allonger la durée de leurs études au-delà des trois années normalement prévues.

Connaissance du français

Tous les candidats doivent posséder une maîtrise du français attestée par l'une ou l'autre des épreuves suivantes: l'Épreuve uniforme de français exigée pour l'obtention du DEC, le Test de français écrit du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport ou le Test de français écrit de l'UQAM. Sont exemptées de ce test les personnes détenant un grade d'une université francophone et celles ayant réussi le test de français d'une autre université québécoise.

Base DEC

Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) en sciences de la nature, ou en arts, lettres et sciences (DEC intégré).
Voir Remarque

ou
Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) en technologie minérale, en techniques géologiques ou en techniques physiques.
Voir Remarque

Passerelle : Les titulaires d'un diplôme d'études collégiales en formation professionnelle peuvent bénéficier de reconnaissances d'acquis (jusqu'à 30 crédits) sur recommandation de la direction du programme.

ou
Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) (préuniversitaire ou professionnel) ou l'équivalent.
Une cote de rendement (cote R) minimale de 21 est exigée. 
Voir Remarque

Base expérience

Posséder des connaissances appropriées, être âgé d'au moins 21 ans et avoir occupé un emploi pendant 1 an dans un domaine où il faut appliquer des connaissances en météorologie (industrie, commerce, services, etc.).
Voir Remarque

Base études universitaires

Au moment du dépôt de la demande d'admission, avoir réussi au moins cinq cours (quinze crédits) de niveau universitaire. Une moyenne académique minimale équivalente à 2,0 sur 4,3 est exigée.
Voir Remarque

Base études hors Québec

Être titulaire d'un diplôme en sciences naturelles ou expérimentales ou en génie obtenu à l'extérieur du Québec après au moins treize années (1) de scolarité ou l'équivalent.
(1) À moins d'ententes conclues avec le Gouvernement du Québec.
Voir Remarque

Pour tous les candidats diplômés hors Québec, une moyenne minimale de 10 sur 20 ou l'équivalent est exigée. 

Remarque pour toutes les bases d'admission

Avoir réussi les cours ou atteint les objectifs de formation spécifiques de niveau collégial dans les domaines suivants : Biologie; Chimie générale; Calcul différentiel et Calcul intégral, Algèbre linéaire et géométrie vectorielle; Mécanique, Électricité et magnétisme, Ondes et physique moderne.

Admissions conditionnelles

Le candidat pourra être admis s'il a réussi les cours ou atteint les objectifs de formation dans au moins cinq des domaines mentionnés ci-dessus. Pour les objectifs de formation non-atteints, le candidat se verra imposer des cours d'appoint.

Les cours d'appoint exigés devront être réussis au plus tard au cours de la première année d'inscription.

Par ailleurs, l'étudiant ne pourra pas suivre le cheminement régulier s'il n'a pas atteint les objectifs de formation dans les domaines suivants : Calcul différentiel, Calcul intégral, Algèbre linéaire et géométrie vectorielle; Mécanique, Électricité et magnétisme, Ondes et physique moderne.

Le dossier d'un candidat dont l'admission a été refusée au baccalauréat en sciences de la Terre et de l'atmosphère sera considéré pour une admission au certificat en géologie appliquée (4024). S'il y est admis, il aura la possibilité de compléter les cours ou d'atteindre les objectifs de formation manquants en suivant les cours d'appoint offerts à l'Université ou leur équivalent.

Cours d'appoint

Biologie générale : [BIO0300 Biologie générale (hors programme)]
Chimie générale : [CHI0310 Chimie générale (hors programme)] 
Algèbre linéaire et géométrie vectorielle : [MAT0339 Mathématiques générales (hors programme)] 
Calcul différentiel et Calcul intégral : [MAT0343 Calcul différentiel (hors programme)] et [MAT0344 Calcul intégral (hors programme)] 
Mécanique : [PHY0350 Introduction à la mécanique générale (hors programme)] 
Électricité et magnétisme : [PHG0340 Ondes, électromagnétisme et physique moderne (hors programme)] 

Objectifs

La concentration « sciences de l'atmosphère : météo et climat » du baccalauréat en sciences de la Terre et de l'atmosphère offre une formation à la fois théorique et appliquée, qui permet aux étudiants d'acquérir les connaissances et les compétences qui leur permettront d'accéder à une vaste gamme de postes dans les secteurs public et privé, tels la prévision météorologique pour des besoins spécifiques, les études sur les changements climatiques, la qualité de l'air et les énergies renouvelables (hydraulique, éolienne, solaire), et les applications informatiques dans ces disciplines.

À noter que ce programme satisfait aux exigences professionnelles de l'Organisation Météorologique Mondiale, ainsi que d'Environnement et Changement Climatique Canada et de Météo-Média pour l'embauche de météorologues prévisionnistes. La formation prépare également à la poursuite des études aux cycles supérieurs, en recherche fondamentale ou appliquée, dans les sciences de l'atmosphère ou des disciplines connexes.

Ce programme intègre les bases requises en physique classique (mécanique, électromagnétique, thermodynamique) et en mathématiques appliquées (équations différentielles, séries de Fourier, discrétisation numérique) à l'intérieur même des cours de sciences de l'atmosphère. Le programme est structuré autour de 5 sous-domaines de connaissances qui regroupent chacun un certain nombre de cours :

1. La physique appliquée à l'atmosphère et au climat (9 cours), déclinée selon 3 thématiques :

  • La physique de l'atmosphère (3 cours : thermodynamique, nuages et précipitations, rayonnements électromagnétiques);
  • La dynamique de l'atmosphère (3 cours : mécanique des fluides, systèmes météorologiques, prévision du temps);
  • Le système climatique (3 cours : l'atmosphère terrestre, couche limite planétaire, changements climatiques).
2. Les applications (5 cours) :
  • Laboratoires d'expérimentation (3 cours : champs météorologiques, instrumentation et observations, simulations sur ordinateur);
  • Projet et Activités de synthèse.
3. Les outils (9 cours) :
  • Mathématiques appliquées (5 cours);
  • Informatique scientifique (3 cours);
  • Communication (1 cours).
4. L'ouverture sur des disciplines connexes aux sciences de l'atmosphère et du climat (3 cours) :
  • Chimie atmosphérique;
  • Hydrologie;
  • Océanographie.
5. Des cours optionnels (5) choisis dans deux axes, permettant le développement d'une spécialisation selon les intérêts spécifiques de chacun :
  • Axe Eau, risques et environnement;
  • Axe Informatique et traitement de données.

Règlements pédagogiques particuliers

Les étudiants doivent obligatoirement suivre le cheminement prévu dans la description du programme.

Les étudiants admis au trimestre d'hiver doivent prendre note que les activités sont offertes en fonction d'une admission au trimestre d'automne.

Régime et durée des études (extrait)

Offert à temps complet et à temps partiel

Reconnaissances d’acquis

Certains programmes peuvent accorder des crédits universitaires pour une formation technique acquise au niveau collégial.

Consulter les reconnaissances d'acquis

Régime et durée des études

Offert à temps complet et à temps partiel

Statistiques d'admission

Statistiques globales d’admission

Automne 2018

Demandes: 46

Statistiques en date du 2018-06-27

Hiver 2018

Demandes: 21

Statistiques en date du 2018-06-27

Basé sur les renseignements disponibles le 2019-01-15

Trimestre de la versionStatut de la version
Automne 2019 À jour
Automne 2016 Ancienne
Hiver 2015 Ancienne
Hiver 2013 Ancienne
Retour en haut de page